National Poney Français de Selle – Lamotte-Beuvron, 21 au 24 août 2014

ph. Camille Kirmann
ph. Camille Kirmann

Gros morceau du Sologn’Pony dans sa partie élevage, le championnat de France de la race Poney Français de Selle a accueilli cette année une classe des hongres, un très beau championnat suprême… et une soirée de l’Avenir du tonnerre !

Les champions 2014

Dix classes, 10 champions, mais également 2 champions suprêmes… les sujets qui ont marqué l’édition 2014 sont Eleven Lacour et Diablo de l’Aumont, puis Brooklands d’Angrie, Champagne d’Ar Cus, Baila Sand, Carte à Jouer au Péna, Bocage Normand, Dolce de Ligotine, Eden des Buis et Nariska Landaise.

Honneur aux jeunes filles, la championne Suprême femelle Pfs 2014 est la superbe foal Eleven Lacour. La belle isabelle est une fille de Linaro SL (x Vandale Daf), née à la EARL Ecurie de Lacour (21). Sa mère, Jolie Squaw du Sud, possède déjà 5 fils et filles indicés à plus de 120, dont l’étalon Toutatis Lacour (IPO 135/12, Elite à 6 ans). Sa petite sœur Eleven Lacour obtient une moyenne de 15,50/20 et devance au classement celle qui obtient la meilleure note ex aequo aux allures, Excel Le Courtal (Syriac), puis Eclypse d’Odival (Djbouti Ys) dans un lot très serré de foals femelles. A la fin du week-end, Eleven obtiendra également le prix « Coup de cœur du Jury » dans le championnat inter-races.

Eleven Lacour - ph. Camille Kirmann
Eleven Lacour – ph. Camille Kirmann

Eleven Lacour - ph. Camille Kirmann
Eleven Lacour – ph. Camille Kirmann

Excel Le Courtal - ph. Anaïs Barbier
Excel Le Courtal – ph. Anaïs Barbier

Excel Le Courtal - ph. Anaïs Barbier
Excel Le Courtal – ph. Anaïs Barbier

Le titre de champion Suprême mâle 2014 revient au yerlaing Diablo de l’Aumont, né chez Marc Bernardin (50) d’Udaïpur Nordmann (qui fut lui-même champion à 2 ans) sur une fille de la grande Silverlea Martine, Sylma de l’Aumont par Marnehoeve’s Everest. Diablo était présenté par Guillemette Jocelyn, il décroche la meilleure moyenne (15,29) de sa petite classe, grâce notamment au top score de modèle. Declic Rislois (Kinesitepas) est 2e avec la meilleure note aux allures, devant Dagster du Roquet (Uhland d’Aven), frère utérin du champion des 3 ans 2013 Alisco, 3e.

Diablo de l'Aumont - ph. Camille Kirmann
Diablo de l’Aumont – ph. Camille Kirmann

Chez les foals mâles, Eden des Buis est sacré champion pour le compte de Marie Amelie Bellegy (23). Eden est issu du champion des 3 ans 2011 Ustinov Landai, et d’une mère par Vazy du Viertot, Harmonie Derouet, plusieurs fois bien classée chez les poulinières et notamment mère de Twist des Buis, IPD 138 cette année après un titre de champion de France Dressage en Poney 2 D Junior. Eden est ex aequo au modèle avec ses deux poursuivants : Envoyé Spécial du Luy (Quoutsou) et Elixir de Fougnard (Quest du Buhot) mais s’impose au général avec 15,43 grâce à sa note aux allures.

Eden des Buis - ph. Anaïs Barbier
Eden des Buis – ph. Anaïs Barbier

Eden des Buis - ph. Anaïs Barbier
Eden des Buis – ph. Anaïs Barbier

Envoyé Spécial du Luy - ph. Anaïs Barbier
Envoyé Spécial du Luy – ph. Anaïs Barbier

Envoyé Spécial du Luy - ph. Anaïs Barbier
Envoyé Spécial du Luy – ph. Anaïs Barbier

Chez les femelles d’1 an, au nombre de 13 tout de même, la palme est pour Dolce de Ligotine, sœur utérine de Crack de Ligotine qui remportait cette classe d’âge chez les mâles en 2013. Leur mère, Nonnette du Vieil Or (Balilo) est une fille de Best Love du Logis qui possède 8 produits indicés dont Kemistar du Vieil Or (IPO 162/04) et Lavande du Vieil Or (IPO 152/09). Le père de Dolce est l’étalon New-Forest Sulaatik’s Versage, qui fut champion Suprême de la race en 2006. Dolce était présentée par sa naisseuse Justine Liguori (28) et obtient l’excellente moyenne de 16,14 et la meilleure note de modèle. Desirless Villatte (Cordo H * Villatte) et Daenerys d’Aven (Uhland d’Aven) sont 2e et 3e, cette dernière avec la meilleure note aux allures.

Dolce de Ligotine - ph. Camille Kirmann
Dolce de Ligotine – ph. Camille Kirmann

Dolce de Ligotine - ph. Camille Kirmann
Dolce de Ligotine – ph. Camille Kirmann

Desirless Villatte - ph. Anais Barbier
Desirless Villatte – ph. Anais Barbier

Desirless Villatte - ph. Anais Barbier
Desirless Villatte – ph. Anais Barbier

Daenerys d'Aven - ph. Anaïs Barbier
Daenerys d’Aven – ph. Anaïs Barbier

Daenerys d'Aven - ph. Anaïs Barbier
Daenerys d’Aven – ph. Anaïs Barbier

La classe des poulinière suitées comptait 26 matrones, dont plusieurs ont déjà reçu les honneurs dans cette catégorie. La championne 2014, déjà sacrée en 2013, est Nariska Landaise, à la SCEA de la Métairie (50). Sœur utérine de Taniska Landaise (qui remportait cette classe en 2010) et de l’étalon Obelix Landai, Nariska a notamment produit Ustinov Landai, cité plus haut, l’étalon Safran Landai ou encore Baronne Landai (par Royal Aronn du Vassal), 5e du championnat des femelles de 3 ans le même week-end. La fille de Fareneit Herquetot x Pompei possède 8 étoiles au Programme d’Elevage Pfs, elle était suitée d’un mâle de Neicop d’Argent, 4e de son épreuve. Meilleurs scores au modèle et aux allures, Nariska est la seule à passer la barre des 15/20 (15,1) dans sa classe. Elle y devance Valma de Fougnard (Kantje’s Ronaldo SL) suitée via TE, et Rapsodie de la Lande (Léopard de Mahoud).

Nariska Landaise - ph. Camille Kirmann
Nariska Landaise – ph. Camille Kirmann
Valma de Fougnard - ph. Anaïs Barbier
Valma de Fougnard – ph. Anaïs Barbier

Voilà pour les jeunes sujets et leurs génitrices… Cinq autres catégories étaient récompensées, avec des poneys de 2 et 3 ans qui, en plus du modèle et des allures, sont notés en liberté à l’obstacle.
Chez les femelles de 2 ans, la très prometteuse Carte à Jouer au Péna s’impose avec la meilleure note de modèle (17,3 !) et une excellente moyenne de 16,2. Née chez Christelle et Sébastien Maillet (61), Carte à Jouer est issue de l’étalon cheval Scareface de Mars et de la Connemara Kilina Aluinn (Thunder du Blin) à la souche archi-testée et déjà mère de l’étalon Tricky Choice du Péna, qui débute avec succès les Grands Prix en saut d’obstacles. La grande et puissante baie a montré de grosses aptitudes sur les barres, avec notamment une belle montée de garrot… Au classement général, elle devance Cybelle Williams (Melvin Candy) qui obtient la meilleure note aux allures en main (18/20) et Cloud of Milk (Kantje’s Ronaldo SL), très intéressante sur les barres et obtenant la meilleure note aux allures en liberté (16/20). Le top score de 16/20 à l’obstacle revient pourtant à la jeune (née en juillet) Castaka des Réneries (Mon Nantano de Florys SL), très à l’aise et agile dans le rond.

Carte a Jouer au Pena - ph. Camille Kirmann
Carte a Jouer au Pena – ph. Camille Kirmann

Carte a Jouer au Pena - ph. Camille Kirmann
Carte a Jouer au Pena – ph. Camille Kirmann
Cybelle Williams - ph. Anaïs Barbier
Cybelle Williams – ph. Anaïs Barbier

Cloud of Milk - ph. Camille Kirmann
Cloud of Milk – ph. Camille Kirmann

Castaka des Reneries - ph. Camille Kirmann
Castaka des Reneries – ph. Camille Kirmann

Chez leurs consœurs de 3 ans, c’est Baila Sand qui s’impose. Meilleure note au modèle (16,4) et aux allures (17,3) pour une excellente moyenne de 16,50, la très belle noire l’emporte haut la main. Née chez Sandrine et Guy Boidin (62), la fille de Sunday de Riverland est une sœur utérine des poneys de Grand Prix CSO Joram et Lidol du Donjon, mais également de la championne des 6 ans D Querly Sand, des finalistes de CCJP Rodeo, Sweety, Tip Top et Ulane Sand, ou encore du prometteur étalon Vidam Sand… La plupart s’étaient également fait remarquer en modèles et allures, faisant de leur mère Exquise Delamotte (Mynach Fulmar), une poulinière d’excellent calibre. Baila s’est également bien comportée sur les barres, même si la plus démonstrative de cette catégorie fut sans conteste Babylone du Lin (Minotauros SL), classée 2e avec un top score de 17,25 dans le rond. La très belle fille de Quabar des Monceaux, Balrine des Monceaux, déjà championne Suprême des femelles Pfs en 2012, est 3e et clôture l’excellent trio de tête de cette classe.

Baila Sand - ph. Camille Kirmann
Baila Sand – ph. Camille Kirmann

Baila Sand - ph. Camille Kirmann
Baila Sand – ph. Camille Kirmann
Balrine des Monceaux - ph. Camille Kirmann
Balrine des Monceaux – ph. Camille Kirmann

Babylone du Lin - ph. Camille Kirmann
Babylone du Lin – ph. Camille Kirmann

Babylone du Lin - ph. Camille Kirmann
Babylone du Lin – ph. Camille Kirmann

Pour la première année, les hongres de 3 ans avaient une classe dédiée. Celle-ci a compté 5 partants pour son lancement, et c’est le prometteur fils de Meeping Cha de Florys SL, Bocage Normand, qui s’est imposé. L’alezan obtient les 3 meilleures notes des 3 ateliers, pour une moyenne de 15,1. Sa mère, Pomme Normande, indicée à 124 en CSO à 6 ans où elle était Excellent sur les finales CCJP, possède également une fille Aubépine Normande, IPO 124 cette année à 4 ans après une mention Très bon. Bocage est né chez Paul Leroyer (53) et était présenté par Gaëtan Chaboteau. Il devance dans sa catégorie Buzz de Blonde (Style de Blonde) et Banjo de Beuvry (Intermede à Bord).

Bocage Normand - ph. Camille Kirmann
Bocage Normand – ph. Camille Kirmann

Bocage Normand - ph. Camille Kirmann
Bocage Normand – ph. Camille Kirmann

Buzz de Blonde - ph. Camille Kirmann
Buzz de Blonde – ph. Camille Kirmann

Banjo de Beuvry - ph. Camille Kirmann
Banjo de Beuvry – ph. Camille Kirmann

Les mâles de 2 ans étaient plus de 30 au départ et un quasi tiers est approuvé, puisque 10 sujets décrochent le précieux sésame. Le gagnant 2014 est la grosse mécanique Champagne d’Ar Cus, fils du double champion d’Europe Machno Carwyn et premier produit d’Utopie de Kerglenn par Quidam de Revel, dans la souche de laquelle on trouve notamment l’excellente Jumpy de Kreisker (championne des 7 ans en 2004, indicée 7 années de suite à plus de 140 et totalisant plus de 90 000€ de gains) et la vedette Quickly de Kresiker… Champagne a obtenu les meilleures notes aux allures (19 et 16/20) et sur les barres (18/20 !), où il s’est montré particulièrement à son aise, pour une remarquable moyenne de 17,45… Très cheval, fort bâti avec un bon galop, l’alezan est né chez Thomas Le Berre (29), qui le présentait.
Son dauphin est le beau Cas d’Ecole du Luy, qui obtient la meilleure note de modèle (17,1/20) pour une excellente moyenne de 16,95. Fils de Salam du Roc présenté par Bérangère Mouroux, Cas d’Ecole a pour mère Sitgess du Luy (Thunder du Blin) qui fut championne des poulinières en 2012 et a également produit Envoyé Spécial du Luy, 2e des foals mâles le même week-end.
Troisième classé et troisième approuvé pour la SCEA du Fougnard d’Anaïs Tournade : Chivas de Fougnard par Don Juan V. Après les nombreux produits de Qure de la Rive, arrivent ceux de sa prometteuse fille Valma de Fougnard, qui obtenait d’ailleurs la mention Excellent en 5 ans D et une deuxième place chez les poulinières le même week-end… Chivas obtient une belle moyenne de 16,4, grâce à sa régularité sur tous les ateliers.
Deux fils de la première génération d’Ulk d’Eté, présent sur la finale des 6 ans, font partie des approuvés 2014. Parmi eux, l’élégant Cobold Starr, déjà remarqué foal à Lamotte-Beuvron et désormais propriété de l’Elevage d’Eté, qui termine 4e avec 16,1 de moyenne. Né chez Mélanie Lagier (44), Cobold a pour mère une fille de Rocambole III indicée à 152 à la suite d’une saison en D2P du haut de sa taille C, et ayant un premier fils de 5 ans indicé cette année.
A la cinquième place, Coutsou de Lalande est comme son nom l’indique un fils de Quoutsou. Sa mère, Molène des Verrouis (Titan du Mougard) a également produit Top de la Lande (IPO 118/14) et Voltair de Lalande, propre frère de Coutsou et médaille de bronze lors de l’Open de France en CCE Poney 1D Minime et moins ; toute cette fratrie est née chez Ludovic Burnouf (50). Coutsou obtient une moyenne générale de 15,35.
Avec une des meilleures notes de modèle et un 15,3 général ensuite, C’est Moi d’Othon, né chez Marie-Edwiges Deschamps, prend la sixième place pour le compte d’Arnaud Bonvalet. Il s’agit du propre frère de la puissante ponette de Grand Prix CSO Mattiouska du Tilleul, indicée à 151 en 2014. C’est Moi est un fils de l’étalon maison Dafydd de l’Arche -qui a produit la vedette de CCE Kisaute Ho d’Othon-, et de la Sfa Ines de Domart par Volcan Rouge.
La septième place et une moyenne de 15,15/20 reviennent à Ciceron Fever Well’s, à l’alléchante génétique : fils du Hannovrien Goldfever et de Thalia de l’Aurore, elle-même issue du mariage de Jimmerdor de Florys SL avec l’ancienne ponette de Grand prix CSO et CSIP Adana Lyndon. Ciceron était présenté par sa naisseuse Gaëlle Bohec.
Cocktail de Fougnard atteint le rang 8 de cette catégorie pour le compte de la SCEA du Fougnard, avec une moyenne de 15,15 également. C’est un frère utérin de Chivas, 3e de l’épreuve, mais ayant pour père Dexter Leam Pondi.
Avec 15,05, Cash Dollar Tilia est 9e. Il est né chez Marine Guerillon Dorguin (76) et appartient désormais à Patrick Secchiutti. Son père est la star Dollar dela Pierre et sa mère Hourloupe du Tilia (Elvey Jarnac), qui a également produit les excellents petits étalons Pidji du Tilia SL (gagnant en E1P CSO, IPO 130/09) et Sir Raspoetin Tilia (champion des 4 ans B CSO, IPO 118/10 et IPD 125/10) en plus de très bons poneys de compétition.
Le dernier approuvé de cette session 2014 est Come On Rose des Vents, fils d’Ulk d’Eté et de Pomone Rose des Vents (Un Prince du Ruère). Sa mère fut championne des 6 ans C CSO, c’est une sœur utérine du poney de CSIP Medium Rose des Vents (IPO 120/09) et de deux autres poneys indicés à plus de 120. Né au GAEC Rose des Vents, Come On obtient une moyenne générale de 15.

Champagne d'Ar Cus - ph. Camille Kirmann
Champagne d’Ar Cus – ph. Camille Kirmann

Champagne d'Ar Cus - ph. Pauline Bernuchon
Champagne d’Ar Cus – ph. Pauline Bernuchon

Champagne d'Ar Cus - ph. Pauline Bernuchon
Champagne d’Ar Cus – ph. Pauline Bernuchon

Cas d'Ecole du Luy - ph. Pauline Bernuchon
Cas d’Ecole du Luy – ph. Pauline Bernuchon

Cas d'Ecole du Luy - ph. Camille Kirmann
Cas d’Ecole du Luy – ph. Camille Kirmann

Chivas de Fougnard - ph. Pauline Bernuchon
Chivas de Fougnard – ph. Pauline Bernuchon

Chivas de Fougnard - ph. Camille Kirmann
Chivas de Fougnard – ph. Camille Kirmann

Cobold Starr - ph. Camille Kirmann
Cobold Starr – ph. Camille Kirmann

Coutsou de Lalande - ph. Camille Kirmann
Coutsou de Lalande – ph. Camille Kirmann

C'Est Moi d'Othon - ph. Camille Kirmann
C’Est Moi d’Othon – ph. Camille Kirmann

Ciceron Fever Well's - ph. Camille Kirmann
Ciceron Fever Well’s – ph. Camille Kirmann

Cocktail de Fougnard - ph. Camille Kirmann
Cocktail de Fougnard – ph. Camille Kirmann

Cash Dollar Tilia - ph. Camille Kirmann
Cash Dollar Tilia – ph. Camille Kirmann
Come On Rose des Vents - ph. Camille Kirmann
Come On Rose des Vents – ph. Camille Kirmann

Les mâles de 3 ans

Quarante-quatre appelés et 13 élus, la classe des mâles de 3 ans a connu cette année encore une belle fréquentation, dont quelques sujets se sont démarqués. Le champion 2014 est Brooklands d’Angrie, alezan né chez Pierre Meunier (49), appartenant à Gaëtan Chaboteau et premier produit français de l’européen Brooklands Moonwalker SL. Sa mère, Dorée d’Angrie (Un Atout d’Angrie), possède 7 produits indicés dont Nashwan d’Egree, IPO 135 cette année. Dorée est une fille de Paita Normande, dont 12 fils et filles sont indicés… parmi lesquels 8 à plus de 120. On y retrouve Meneur d’Angrie (IPO 152/05), Jour d’Angrie (IPO 140/11), Ivoire d’Angrie (IPO 137/02) ou encore l’étalon Grattin d’Angrie…. Très marqué par le physique assez classique mais solide de sa souche maternelle, Brooklands possède néanmoins une locomotion plus moderne, léguée par son père. Il est noté à 15,2 sur ce test, à 16 au modèle mais surtout à 17,75 à l’obstacle, après une prestation haute en couleurs où il s’est montré convaincant et régulier une fois concentré. Sa bonne moyenne générale est de 16,2 sur 20.
Son dauphin est Blue Bird du Lin, fils de Machno Carwyn sur la regrettée championne de CCE Eva la Brée. Très régulier sur les 3 ateliers pour une moyenne générale de 16/20, le protégé de Marie-Dominique Saumont-Lacoeuille (87) voyait sa propre sœur Air Line du Lin auréolée de la mention Elite chez les 4 ans D alors qu’elle était vice-championne des femelles de 3 ans en 2013. Leur grand frère, Uélème par Aron N SL, est indicé à 140 en CSO.
Bout’Chou du Val d’Ay complète le podium de cette catégorie avec une moyenne de 15,78/20. Elégant, moderne, avec une locomotion souple et ample (meilleure note de 16,3/20 sur ce test) mais aussi très agile et malin dans le rond, le fils de Snoopy des Etisses (par Quidam) sur une mère d’Utrillo vd Heffinck x Welsh B, est né chez Aurélien Carbonnel. Sa mère a tout d’abord été croisée en chevaux (d’où Urnica des Champs, ISO 121/14) avant d’être adressée à des poneys. Elle poulinera en 2015 de la vedette Quabar des Monceaux.
Les deux mâles suivants se partagent ex aequo le top score à l’obstacle de 18/20. Quatrième de ce classement, il s’agit de Bamby de la Tour, déjà approuvé à 2 ans car 4e de sa catégorie. Pierrick et Jean-Pierre Gaumain (50) sont les naisseurs de cet excellent sauteur fils de Salam du Roc. Sa mère, la bonne Alika II par Hadj A, est à la tête de 6 produits indicés à plus de 120 : Ilton de la Tour (CSIP – IPO 155/02), Quitanne de la Tour (IPO 134/10), Royal de la Tour (IPO 133/10) et autres. Bamby obtient une moyenne générale de 15,73/20.
La famille Lestelle (14) a fait naître Black Swan du Buhot, 5e de ce classement, de leur étalon maison Hasting du Buhot (Uriel de Neuville x King-Cup RC) et d’Emeraude du Paing (IPO 142/02) à la production encore jeune. Avec une belle note de 15,6 au modèle, Black Swan termine avec un 15,7/20 global.
Baluchon Poupetiere met à l’honneur son père Machno Carwyn, décidemment très présent sur ce championnat d’élevage. Contrairement à d’autres produits de son illustre géniteur, Baluchon a montré un excellent geste d’épaules sur ses barres, concluant sa séance avec un solide 17/75/20. Sa mère, la Connemara Illusion du Sud (Vandale Daf), a pour mère une propre sœur de l’étalon performer Rococo du Thuit. Baluchon est né chez Sylvie Gayet (03) et obtient le score final de 15,68/20 avec sa sixième place.
Le top score au modèle (16,3) revient à Bacchus du Hersent, classé 7e avec 15,65/20 pour le compte d’Arnaud Duluard (94) et J. Houlbert (72). Déjà approuvé à 2 ans, le fils d’Aron N SL et de la New-Forest Silverlea Francina a plusieurs frères et sœurs indicés en saut d’obstacles et dressage.
Broocklyn Williams est 8e avec son alléchant papier Quabar des Monceaux x Kantje’s Ronaldo SL. Il est né chez Joël Lequeux (49) et, ayant obtenu avec une belle régularité plus de 15 sur les trois ateliers, termine en 15,38/20.
Un fils de la désormais incontournable Qure de la Rive (CSIP) prend la neuvième place pour sa naisseuse Anaïs Tournade, il s’agit de Bayard de Fougnard, par Dexter Leam Pondi. Le costaud gris s’est bien déclenché sur ses derniers sauts pour une excellente note de 17/20. Sa moyenne générale est de 15,35/20.
Box Office du Péna, déjà approuvé à 2 ans, se classe 10e avec 15,15/20 de moyenne. Sa note de modèle (15,6) souligne sa belle évolution en 2014. Il s’agit d’un fils de Welcome Sympatico SL sur la souche de Ganty Della, né chez Christelle et Sebastien Maillet (61) et appartenant à Nicolas Batteux.
Belangio d’Haryns prend la onzième place avec 15,10/20 grâce notamment à la bonne note de modèle de 15,8. Après Appy Dji du Serein en 2013, il est le second fils de son père, le petit étalon Pidji du Tilia SL, a être approuvé chez les Pfs. Sa mère, Noble Star d’Haryns (Quick Star), appartient toujours à sa naisseuse Elisabeth de Linares (61).
Boston de Londes, issu du croisement Goliath des Londes x Socrate de Chivre (Sfa), né chez Laurent Le Tourneur (14), est 12e avec 15,10/20 de moyenne également et une belle homogénéité sur les 3 ateliers.
Enfin, Baccus de Lalande conclut cette session de lauréats 2014 en 15,10/20. Le produit de Ludovic Burnouf est un fils de Quoutsou sur une fille de Naughty van Graaf Janshof SL, ayant déjà une propre sœur, Victoire de Lalande, IPO 120/14.

Notons que sur les 9 approuvés à 2 ans en 2013 présents (2 étaient absents), seuls 3 obtiennent de nouveau une moyenne supérieure à 15… le petit Bo’Desir de Belair et ses camarades Bolide de Chambord et Balrog d’Aven ne sont pas passés loin, avec plus de 14,80 tout de même (14,93/15 pour Bo’Desir !). La moyenne supérieure à 15 n’est cependant pas nécessaire à 3 ans pour conserver une approbation obtenue l’année précédente, les jeunes hommes resteront donc autorisés à faire la monte.

Brooklands d'Angrie - ph. Camille Kirmann
Brooklands d’Angrie – ph. Camille Kirmann

Brooklands d'Angrie - ph. Camille Kirmann
Brooklands d’Angrie – ph. Camille Kirmann
Blue Bird du Lin - ph. Pauline Bernuchon
Blue Bird du Lin – ph. Pauline Bernuchon

Bout'Chou du Val d'Ay - ph. Pauline Bernuchon
Bout’Chou du Val d’Ay – ph. Pauline Bernuchon

Bout'Chou du Val d'Ay - ph. Pauline Bernuchon
Bout’Chou du Val d’Ay – ph. Pauline Bernuchon

Bamby de la Tour - ph. Camille Kirmann
Bamby de la Tour – ph. Camille Kirmann

Black Swan du Buhot - ph. Camille Kirmann
Black Swan du Buhot – ph. Camille Kirmann

Bacchus du Hersent - ph. Camille Kirmann
Bacchus du Hersent – ph. Camille Kirmann

Bacchus du Hersent - ph. Camille Kirmann
Bacchus du Hersent – ph. Camille Kirmann

Broocklyn Williams - ph. Camille Kirmann
Broocklyn Williams – ph. Camille Kirmann

Bayard de Fougnard - ph. Camille Kirmann
Bayard de Fougnard – ph. Camille Kirmann

Box Office du Péna - ph. Camille Kirmann
Box Office du Péna – ph. Camille Kirmann

Box Office du Pena - ph. Pauline Bernuchon
Box Office du Pena – ph. Pauline Bernuchon

Belangio d'Haryns - ph. Camille Kirmann
Belangio d’Haryns – ph. Camille Kirmann

Belangio d'Haryns - ph. Camille Kirmann
Belangio d’Haryns – ph. Camille Kirmann
Boston des Londes - ph. Camille Kirmann
Boston des Londes – ph. Camille Kirmann

Baccus de la Lande - ph. Camille Kirmann
Baccus de la Lande – ph. Camille Kirmann

Baccus de la Lande - ph. Camille Kirmann
Baccus de la Lande – ph. Camille Kirmann

La très belle soirée de l’Avenir

Nouveau format, nouveaux programmes, trophées en pagaille et remise des prix du championnat des 3 ans mâles… la soirée de l’Avenir nouvelle formule à fait manège comble malgré le froid ! Retrouvez nos images ici

L’album photo du National Poney Français de Selle 2014

Texte : Camille Kirmann
Photos : Camille Kirmann, Pauline Bernuchon et Anaïs Barbier

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook
Pinterest