Tournée des As de CSO de Bordeaux, 4 février 2012

Une détente au milieu de la team Beerbaum pour commencer… puis top départ pour la reconnaissance. On ne perd pas de temps, le timing est précis : à 14h40 le premier couple doit s’avancer dans l’arène. Le public est nombreux, prêt à suivre assidûment cette seconde manche de la Tournée des As Poney à 1.25 m.

Paddock, sous le regard du sélectionneur national, Olivier Bost - ph. Pauline Bernuchon

 

Julie Brault et Océan de Bourdons - ph. Pauline Bernuchon

Première à s’élancer donc, Julie Brault et le grisou Océan de Bourdons.  La prestation est intéressante, tout comme celles observées depuis la rentrée, même si le couple sort de piste, ici, avec une faute dans le double de verticaux, puis un petit refus (9 points).

Zoé Darnanville et Phierté des Auges - ph. Pauline Bernuchon

Joli parcours pour Zoé  Darnanville et Phierté des Auges, entaché d’une faute sur ce même double de verticaux (4 pts).

Zoé et Phierté - ph. Pauline Bernuchon

Antoine Destrebecq et Prestige Edel - ph. Pauline Bernuchon

Antoine et Prestige - ph. Pauline Bernuchon

Antoine  Destrebecq / Prestige Edel, le couple champion de France D Elite en titre, renverses trois barres (12 points).

Puis entre en piste Mathilde Soulier et Moonlight Shadow, les vainqueurs de l’As Excellence de Saint-Lô, auteurs d’une faute la veille. Remontée, Mathilde donne le maximum et sa bonne baie répond présent. Musique ! First clear round !

Mathilde Soulier et Moonlight Shadow - ph. Pauline Bernuchon

Capucine Garçon et Oxford de Beausse - ph. Pauline Bernuchon

Capucine et Oxford - ph. Pauline Bernuchon

Y aura t-il un barrage ? Pas dans l’immédiat, puisque Capucine Garçon et son Oxford de Beausse, bondissant, se fera piéger par le double (4 points).

Clélie Verney Carron et Malika Saulières, tout en finesse, terminent également à 4 points pour une faute sur l’anodin oxer n°4…

Clélie Verney Carron et Malika Saulières - ph. Pauline Bernuchon
Clélie et Malika - ph. Pauline Bernuchon

Emilie Carradot et Quid de Quillien - ph. Pauline Bernuchon
Même score pour Emilie Carradot et son jeune Quid de Quillien…
Emilie Carradot et Quid de Quillien - ph. Pauline Bernuchon

Manon Ravenel et Magic Leam Pondi entament un bon début de tour, puis vient une faute en milieu de triple, suivie par deux autres. Résultat assez lourd : 12.25 points.

L'étalon Magic Leam Pondi - ph. Pauline Bernuchon
Manon et Magic Leam Pondi - ph. Pauline Bernuchon

Camille Condé Ferreira et Juke Box du Buhot - ph. Pauline Bernuchon

On y croyait au sans faute lorsqu’il ne restait plus que deux sauts à Camille Condé Ferreira en selle sur son Juke Box du Buhot ; mais une barre sur l’avant dernier viendra mettre fin à ses chances de victoire (4 points).

L'étalon Juke Box du Buhot - ph. Pauline Bernuchon

Camille et Juke Box - ph. Pauline Bernuchon

Florine Roussel et Politica de Florys - ph. Pauline Bernuchon
Encore un couple à 4 points, mais cette-fois, sur le n°8… tel fut le score de Florine Roussel et Politica de Florys, sans faute la veille.

Les deux dernières cavalières, Inès Joly (Jamaïque) et Tressy Muhr (Milford de Grangues) mettront fin au suspens. Et oui, il y aura bien barrage puisque nos deux amazones du Sud sont sans faute et avec la manière !

Inès Joly et Jamaïque - ph. Pauline Bernuchon
Tressy Muhr et Milford de Grangues - ph. Pauline Bernuchon
Tressy et Milford - ph. Pauline Bernuchon

Mathilde Soulier et Moonlight Shadow - ph. Pauline Bernuchon

Première barragiste : Mathilde Soulier. La vitesse, elle connaît. C’est bien, c’est vite et c’est sans faute : 32’’13 ! Le ton est donné. Joli parcours, serré et bien soigné pour Inès Joly et sa noiraude ; mais une barre est à terre. Tressy Muhr, qui a gagné la veille, inscrira-t-elle une nouvelle victoire à son palmarès ? Les courbes sont très serrées, une grosse touchette mais ça passe, est-elle plus rapide que Mathilde ? Le panneau affiche 33’’01. C’est donc la deuxième place.

Mathilde Soulier et Moonlight Shadow, premières à s'élancer au barrage - ph. Pauline Bernuchon
Inès Joly et Jamaïque - ph. Pauline Bernuchon
Tressy Muhr et Milford de Grangues - ph. Pauline Bernuchon
ph. Pauline Bernuchon
Moonlight Shadow, Selle Français par Nashville III et Tornade de Ravalet par Jasmin de Gruchy - ph. Pauline Bernuchon

Les grandes gagnantes : Mathilde Soulier et Moonlight Shadow

Mathilde Soulier et Moonlight Shadow - ph. Pauline Bernuchon

Mathilde Soulier - ph. Pauline Bernuchon

Mathilde Soulier et Moonlight Shadow - ph. Pauline Bernuchon

2e, Tressy Muhr et Milford de Grangues - ph. Pauline Bernuchon

3e, Inès Joly et Jamaïque - ph. Pauline Bernuchon

7e, Florine Roussel et Politica de Florys - ph. Pauline Bernuchon
4e, Capucine Garcon et Oxford de Beausse - ph. Pauline Bernuchon
A gauche : Zoé Darnanville, 6e. A droite : Florine Roussel, 7e - ph. Pauline Bernuchon

Lyon, Paris, Bordeaux… Monter dans de telles installations, au milieu des plus grands et d’un public nombreux, que de belles expériences pour ces jeunes cavaliers. Même si les côtes avoisinent le 1.25 m et sont donc loin des gros internationaux, cette atmosphère particulière reste source de pression : un exercice indispensable qu’il faut savoir gérer pour aborder sereinement les grosses échéances.  Bravo à la fédération et aux organisateurs d’inclure les poneys dans leurs si beaux concours et aux parents, enfants et entraineurs qui jouent le jeu.

Résultats du Grand Prix Poney de Bordeaux
1er : Mathilde Soulier / Moonlight Shadow (Sfa, par Nashville III et Tornade de Ravalet par Jasmin de Gruchy) – 0+0 en 32’’13
2e : Tressy Muhr / Milford de Grangues (Pfs, par Shining Starr Aristo, Poet et Edanum de Grangues par Laudanum, Ps) – 0+0 en 33’’01
3e : Inès Joly / Jamaïque – 0+4 en 33’’37
4e : Capucine Garçon / Oxford de Beausse (étalon Pfs, par Kantje’s Ronaldo SL, Nf et Javeline de Beausse par Un Atout d’Angrie) – 4
5e : Clélie Verney Carron / Malika Saulières (Co, par Look at Me et Ratafia par Gulf Stream) – 4
6e : Zoé Darnanville / Phierté des Auges (Sfa, par Arpège Depaulstra et Cotentine par Page de Paulstra) – 4
7e : Florine Roussel / Politica de Florys (Pfs, par Welcome Sympatico SL, Han et Dolie par Ors Tulira Sparrow, Co) – 4
8e : Emilie Carradot / Quid de Quillien (Pfs, par Linaro SL, Poet et Lodie d’Helnault, Co par Cyrano Pondi) – 4
9e : Camille Condé Ferreira / Juke Box du Buhot (étalon Pfs, par Don Juan V, Co et Tiva) – 4
10e : Julie Brault / Océan de Bourdons (Pfs, par Nenuphare du Logis, Wb et Jaeken St Hymer, Sfa par Laeken) – 9
11e : Antoine Destrebecq / Prestige Edel (Pfs, par Garnement La Bree, Wd et Elvas Edel par Toustem, Ar) – 12
12e : Manon Ravenel / Magic Leam Pondi (Co, par Dexter Leam Pondi et Voyel de Beauchamp par Abbeyleix Apollo) – 12.25

Simon Delestre - ph. Pauline Bernuchon

Des nouvelles de Panama ?
Aperçu dans un stand, nous n’avons pas résisté à demander à Simon Delestre des nouvelles de son champion, l’étalon Arabe Panama du Cassou. Simon / Panama, le couple français emblématique du milieu des années 90. « Panama est à côté de chez moi ». Toujours bon pied bon œil ? «  Il va très bien, mais il a tout de même 31 ans… ». Souhaitons au papy alezan, qui nous a tant fait vibrer sur les terrains de concours et dont la production s’est illustrée jusqu’en Grand Prix, de bien belles années … encore…


Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook
Pinterest