CCIP** de Bologne (Italie), 10 au 12 juin 2011

Onze cavaliers de complet français sont partis vers le Sud afin de courir un international ** en Italie, quinze jours avant les championnats de France. L’occasion pour le sélectionneur national, Emmanuel Quittet, de préciser ses idées puisque, ne l’oublions pas, les championnats d’Europe auront lieu dans maintenant un mois et demi…

Capucine Bourgeois et Mustang de Buges ont gardé la tête de bout en bout en Italie - ph. Pauline Bernuchon
Capucine Bourgeois et Mustang de Buges ont gardé la tête de bout en bout en Italie – ph. Pauline Bernuchon

Si tous les cavaliers français présents sont engagés sur le deux étoiles, on peut noter la présence de nombreux poneys français dans le CCIP* : Passimal de Bel Air, Pegaze de la Lande, ou encore l’européen Isbiratel de Conquet, ancienne monture de Morgane Mordier.
Mais revenons à notre épreuve… Les choses commencent plutôt bien puisqu’à l’issue du dressage nous avons 4 Frenchies dans les 5 premiers… Capucine Bourgeois et Mustang de Buges (Co, Thunder du Blin x Cashla Hero) récents vainqueurs de l’étape de Jardy, sont en tête avec -47,60, juste devant deux couples italiens ayant participé aux derniers Championnats d’Europe : Milija Strika et Russelstown Prince en -47,90, et Carolina Carnevali et son fils d’ Emmickhoven’s Diego SL, Fine and Smart VD Langenheuvel en -48,30. Léa Teissier / Nitzpogne (Pfs, Linaro SL x Glansevin Gadabout) sont 4e, et Giovanni Riva (ITA) / Charisma 5e.
Une grosse pensée pour Constance de Seze qui s’est vue éliminée pour avoir laissé ses guêtres à la ponette avant d’entrer sur le carré… concentration quand tu nous tiens !

Le cross était prévu le lendemain mais la météo en a décidé autrement ! Les fortes averses du matin ont convaincu les organisateurs de repousser le fond (en espérant que le terrain sèche entretemps), et de courir le CSO en premier. Ce bouleversement de programme n’a pas perturbé nos cavalières de tête et nos Français en général, qui sortent sans-faute pour 6 d’entre eux. Parmi eux, Capucine reste en tête, et Léa remonte 3e après la mauvaise performance de Milija Strika (12 pts). Entre elles deux s’intercale Carolina et Fine and Smart.

Le lendemain, cross ! Seuls quatre cavaliers rentrent sans-faute et dans le temps dont… nos trois cavalières de tête, le podium est donc inchangé. Bravo à Capucine pour cette belle victoire à l’étranger, mais également à Léa qui conserve sa troisième place.
A la suite, nous retrouvons Carla Lefaure qui passe de la sixième à la quatrième place sur Kisaute Ho d’Othon (Pfs, Dafydd de l’Arche x Lord’s Diamond), une performance à souligner après leur long arrêt ; Fanny Barrière et Plume de Virey (Pfs, Thunder du Blin x Ramdane) remontent de 12 rangs entre leur dressage et leur cross pour se classer 5e. Notons que malgré ses quelques points de temps récurrents sur le fond, Plume est sans-faute aux obstacles depuis le début de la saison ! Septième et 8e, les deux poneys « de Molène » à savoir Non Stop et Koukounie, respectivement montés par Loïcia Tirel et Sophie Porte.
Huit cavaliers tout de même ne trouveront pas les clés du parcours et sont éliminés ; côté français, déception pour Thaïs Meheust dont la ponette semble avoir eu quelques soucis physiques, et également pour Alexis Lavrov et Manon Boucher… c’est le sport !
Enfin la quatrième cavalière à 0 sur le cross est Juliette Basile, qui remonte de la vingt-cinquième à la seizième place sur Ick Cayennais (Pfs, Nudeno du hardrais x Island Earl), après deux mauvais tests au dressage et en CSO.

Retour en France pour nos cavaliers à qui il ne reste que les championnats de France (et pour les cinq meilleurs, la Pologne !) avant de clore cette saison 2011.

Le petit mot d’Emmanuel Quittet : « tout d’abord concernant le niveau, je suis content du cross qui était plus difficile que les autres années, on voit d’ailleurs qu’il y a eu plusieurs couples rencontrant des problèmes, dont des Français. Si ce concours ne présente pas encore techniquement le niveau de Pompadour, il permet aux cavaliers et à leur entourage (coaches, parents…) d’être un peu dépaysés, ce qui me permet ensuite à moi, de voir comment se comportent les enfants dans cette situation. Je suis content pour Capucine de sa victoire aujourd’hui, je m’attends à un championnat de France formidable ! En effet, on a rarement eu autant de couples qui peuvent prétendre à un podium. Même s’il y a eu 3, 4 couples bien réguliers sur l’ensemble de la saison, il y a un grand nombre d’outsiders cette année, je pense même qu’on a jamais eu autant de monde à ce niveau… enfin au sujet de la Pologne (Emmanuel Quittet décidera de l’équipe après les championnats de France, ndlr), je me rappelle qu’on en revient il y a 7 ans avec deux médailles d’argent… mais il a fallu les mériter, et assurer sur le cross et le CSO, il n’y a pas de raison que cela soit différent cette année, il va falloir être bons ! »

Les résultats : (dress/CSO/cross)
1er : Capucine Bourgeois (FRA) / Mustang de Buges (Co, par Thunder du Blin HN et Shadow de Coiselet par Cashla Hero) – 47,60+0+0 = 47,60 pts
2e : Carolina Carnevali (ITA) / Fine and Smart VD Langenheuvel (Sbs, par Emmickhoven’s Diego SL, Nf et Bijou Van De Eester par Ten Ankers Jerolianca) – 48,30+0+0 = 48,3 pts
3e : Léa Teissier (FRA) / Nitzpogne (Pfs, par Linaro SL, Poet et Diamond Broshka, Poet par Glansevin Gadabout, Wb) – 49,90+0+0 = 49,90 pts
4e : Carla Lefaure (FRA) / Kisaute Ho d’Othon (étalon Pfs, par Dafydd de l’Arche, Wd et Baltique II, Co par Lord Diamond’s) – 52,50+0+1,20 = 53,70 pts
5e : Fanny Barriere (FRA) / Plume de Virey (Pfs, par Thunder du Blin, Co et Keops de Virey par Ramdane, Ar) – 54,80+0+2,40 = 57,20 pts

Texte : Camille Kirmann

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook