Grand Prix de Dressage de Jardy, 2 et 3 avril 2011

Après les échéances de Poitiers, Tours et Mulhouse, Jardy avait réuni les dresseurs poneys (et chevaux !) sur trois jours de concours. Deux objectifs pour nos cavaliers : se mesurer à l’essentiel des couples (15 au départ), et obtenir pourquoi pas une place pour le CDIOP de Saumur, puisque c’était l’occasion pour la sélectionneuse Alizée Froment de revoir ses troupes.

La reprise Imposée tombe aux mains de Lisa Cez et Opale des Vents, couple qui se classait notamment 3e au Salon de Paris et 4e à Jablines fin 2010. Elles obtiennent la moyenne de 68,222%, et devancent Caroline Faujour (petite sœur d’Alix Faujour, membre de l’équipe de France des championnats d’Europe 2005 et 2006 avec Huckleberry Finn) / Vinkenhove Lester (66,889%) et Constance de Girard / Peter Pan (66,722%). Les deux favorites que sont Morgane Euriat et Caroline Dufil après leurs récentes et respectives victoires sont 4e et 5e.

Lisa Cez et Opale des Vents réalisent une belle reprise Imposée - Ph. Elodie Maréchal
Lisa Cez et Opale des Vents réalisent une belle reprise Imposée - Ph. Elodie Maréchal

Constance de Girard et Peter Pan prennet la troisième place de la reprise - Ph. Elodie Maréchal
Constance de Girard et Peter Pan prennet la troisième place de la reprise - Ph. Elodie Maréchal

Le soir même, les cavaliers repartent dans l’ordre inverse du premier test sur la reprise en musique. Très jolie performance de Florian Aubin et Glacy du Halage qui s’imposent avec plus de 69% et prennent la tête du général, tandis que Caroline Dufil est 2e de la reprise sur Ivry de Montoux (68,150%), devant Cécile Merglen et Bajazzo (68,050%). Les juges ne sont pas tous d’accord et avec tous ces chamboulements dans les résultats – Constance étant 8e, Lisa 9e et Caroline 13e  sur la RLM -, le suspense reste entier avant la reprise Grand Prix du dimanche, coefficient 2 qui plus est.

Florian Aubin et Glacy du Halage seront les plus appréciés sur la RLM - Ph. Marion Rivet
Florian Aubin et Glacy du Halage seront les plus appréciés sur la RLM - Ph. Marion Rivet

Caroline Dufil et Ivry de Montoux sont 4e au classement général - Ph. Marion Rivet
Caroline Dufil et Ivry de Montoux sont 4e au classement général - Ph. Marion Rivet

Remotivée le lendemain, Lisa et Opale scorent à 69% sur le dernier test en étant notés à 70% par deux des juges, et remportent donc très logiquement cette étape de Jardy avec une moyenne de 68,018%. Cette victoire leur vaut une place dans l’équipe de Saumur, et nous vous dévoilerons très rapidement les noms de ses trois camarades. Morgane et Italic se classent 2e de la reprise avec 68,421%, ce qui, avec un total de 67,209% les place à la deuxième place au général également. Florian et Glacy du Halage confirment leur régularité et complètent le podium en 66,947%.

2 reprises sur 3 dans la poche, et c'est la victoire pour Lisa et Opale ! - Ph. Marion Rivet
2 reprises sur 3 dans la poche, et c'est la victoire pour Lisa et Opale ! - Ph. Marion Rivet

Morgane Euriat et Italic des Landes font partie des couples incontournables cette année - Ph. Elodie Maréchal
Morgane Euriat et Italic des Landes font partie des couples incontournables cette année - Ph. Elodie Maréchal

Quelques semaines plus tôt, nos jeunes cavaliers étaient en stage avec Alizée Froment et Hartwig Burfeind. Ces stages permettent de créer une vraie cohésion d’équipe mais aident également les enfants à se perfectionner techniquement et la sélectionneuse notait un vrai progrès depuis le début de saison. Cette année, tous sont relativement jeunes et paraissent plus que jamais motivés !
Enfin à l’issue du concours de Jardy, Alizée Froment annonçait la liste des sélectionnés pour le CDIOP de Saumur que nous vous communiquerons très prochainement. Dix couples se rendront normalement en Maine-et-Loire, se répartissant entre CDIOP et CDIP.

Luce Bentejac et Mon Nantano de Florys SL, 9e - Ph. Elodie Marechal
Luce Bentejac et Mon Nantano de Florys SL, 9e - Ph. Elodie Marechal

Clarissa Rufin et Dacapo, 11e - Ph. Elodie Maréchal
Clarissa Rufin et Dacapo, 11e - Ph. Elodie Maréchal

Flora Vieille Girardet et Olywood de Blonde, 14e - Ph. Elodie Maréchal
Flora Vieille Girardet et Olywood de Blonde, 14e - Ph. Elodie Maréchal

Marine Rocquecave Jarry et Champion de Luxe Jr, 13e - Ph. Elodie Maréchal
Marine Rocquecave Jarry et Champion de Luxe Jr, 13e - Ph. Elodie Maréchal

Capucine Molliex et Milord de Bedou, 6e - Ph. Elodie Maréchal
Capucine Molliex et Milord de Bedou, 6e - Ph. Elodie Maréchal

Les résultats :
1er : Lisa Cez / Opale des Vents (Pfs, f, par Teake it Easy SL, Poet et Dame des Vents, Co par Abbeyleix Apollo) – 68,018%
2e : Morgane Euriat / Italic des Landes (Co, m, par River des Landes et Déesse des Landes par Robber Boy) – 67,209%
3e : Florian Aubin / Glacy du Halage (Cs, h, par Bois Mineau, Ps et Quadrette III, Co par Maylord Sparrow) – 66,947%
4e : Caroline Dufil / Ivry de Montoux (Wd, h, par Ceulan Nathan et Rolls Roche par Cherauds Ginger) – 66,752%
5e : Cécile Merglen / Bajazzo (Drp, par Bazooka et Gina, Wb par York von Rock Grey) – 65,600%

LISA NOUS RACONTE SON CONCOURS DE JARDY

Nous sommes arrivées tranquillement en début d’après midi le vendredi, le temps de nous poser, et nous sommes parties sur une détente sous l’œil de Marina Caplain st André, ma coach. Opale a fait une très bonne détente, elle était calme malgré l’ambiance agitée.
L’Imposée est une reprise très technique, avec de nombreux pièges, je ne l’avais pas déroulé en concours depuis Jablines, et seulement deux fois aux deux stages fédéraux. Hormis le reculé vraiment loupé, et un ferme à ferme qu’Opale me vole, j’étais plutôt contente de ma reprise. Je me suis rendue compte du résultat quand mes copines m’ont sauté dessus. J’étais à la fois surprise parce que je ne regarde jamais les autres cavaliers, et ravie car je me suis dit que mon travail commençait à être apprécié ! Après un débriefing avec Alizée et la remise des prix, je suis partie m’occuper d’Opale parce que je venais d’apprendre qu’on repartait dans le sens inverse de l’ordre de départ. J’étais un peu contrariée parce que du coup Marina serait sur son Grand Prix pendant que je devais détendre et j’avais aussi peur de ne pas être assez reposée en moins de 4h.

C’est donc Guillaume Recoing, mon autre coach, qui m’a aidé pour ma détente.
La Kür, je ne l’avais pas déroulée depuis le Salon du Cheval, j’avais écouté ma musique trois fois dans la voiture mais je n’ai pas pu la réécouter ensuite car on devait donner le CD. Je n’étais pas très sereine parce que fatiguée physiquement en plus… D’ailleurs sur la détente, Guillaume m’a demandé de me concentrer et je n’y arrivais pas vraiment. Du coup, j’ai fait des boulettes : Opale change de pied dans mon ferme à ferme par exemple. La remise des prix sur la carrière d’honneur fait que je n’entends pas la fin de ma musique, du coup je m’arrête en deux temps. Pas déçue, je suis consciente d’avoir juste « sauvé les meubles » comme on dit. Le plus long ? Les résultats ; il faut dire qu’il y a eu un gros problème de comptage. Des notes oubliées sur des protocoles ou des notes qui n’étaient pas les bonnes. Total, à vos calculettes… Nous avons rendu le protocole de l’Imposée, et il a fallu attendre très longtemps pour le résultat de la journée. Je finis 9e de la Kür à 65,850%, je suis 2e à 0,016 de Florian, La reprise Grand Prix du dimanche sera donc déterminante.

Je me suis dit que je n’avais rien à perdre, et c’est une reprise que j’aime beaucoup. Je suis passée sous une pluie battante en essayant de me concentrer sur nous, plutôt que d’écouter le speaker qui annonçait les résultats des autres. Le passage sur la piste n°1, un honneur !!! Un peu comme si on était dans la cours des grands… J’étais contente de ma reprise, même si un hélicoptère passe au moment de mon reculé (décidément encore loupé donc à travailler encore plus). Je sors de la piste, et j’attends mon résultat, mes copines m’ont dit que c’était vraiment bien, j’entends 70 % etc… et résultat 69 % et tête du classement provisoire. Je rentre vite aux écuries prendre soit de ma belle, lui faire les soins, la nourrir. Florian passait pendant que je rentrais, mais les hauts parleurs arrivaient aussi aux boxes démontables. C’est là que j’ai appris la nouvelle du résultat final !

C’était notre première Tournée des As 2011, c’était aussi une étape importante, pour qu’Alizée puisse faire ses choix pour l’international de Saumur. Comme je l’ai dit pour moi hier, c’était « journée pluvieuse journée heureuse » !

Texte : Camille Kirmann
Photos : Elodie Marechal
(www.eloopix.fr) et Marion Rivet

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook