Grand Prix de CCE de Macon-Laizé, 23 et 24 avril 2011

L’étape de Pompadour courue, place à Laizé ! Le site organise lui aussi un Grand Prix de CCE depuis de nombreuses années, mais a également plusieurs fois donné place à un CCIP* et **. Et cette étape a fourni son lot de surprises, car si la favorite l’emporte, elle est suivie au classement « d’outsiders » puisque les têtes d’affiche ont dans leur majorité connu quelques soucis sur le cross et le CSO…

Pour les cavaliers de Grand Prix, les choses sérieuses sont bel et bien lancées car l’échéance des championnats d’Europe n’a jamais été aussi proche ! La suite du programme ? Jardy et/ou Marbach, puis l’international d’Italie, et enfin les championnats de France.
En attendant, 21 couples avaient fait le déplacement et se sont donc élancés sur cette étape de Laizé… Le dressage revient aux récents gagnants du Grand Prix de Pompadour, Luce Bentejac et l’étalon Pfs Mon Nantano de Florys SL (Nantano x Hand in Glove). Luce semble avoir définitivement trouvé les boutons pour tirer le meilleur de son brillant élève sur les carrés, et le couple s’en sort avec -26,5. Juste derrière cependant, Laura Talbottier et Assir de Navarre (Ar, Panama du Cassou x Blaise) sont à -27,8, et Loïcia Tirel et Non Stop de Molène (Connemara, Bambi de Bazire x Va Tout du Ruère) sont 3e avec -30,5.

Place au cross ! Onze couples déjoueront tous les pièges de ce parcours en rentrant sans-faute dans le temps, parmi eux : Luce, Loïcia… mais pas Laura, malheureusement éliminée. Les deux cavalières restent donc en tête, et sont rejointes sur le podium provisoire par Léa Teissier et l’européen Nitzpogne (Pfs, Linaro SL x Glansevin Gadabout).

Mais nous savons tous qu’en Complet le CSO joue bien souvent des tours aux cavaliers… et Laizé ne dérogea pas à la règle, puisque Léa notamment est éliminée. C’est également le cas de Capucine Bourgeois et Mustang de Buges (Co, Thunder du Blin x Cashla Hero), pourtant bien partis également après les deux premiers tests. Avec un beau sans-faute (il n’y en aura que deux), Lucile Lavenu accède à la troisième place finale avec la ponette familiale Jade d’Hurl’Vent (Pfs, Vandale Daf x les Trois Rois). Yaelle Stifani et Nougat du Médoc (Co, Ors Tulira Sparrow x Captus de Ker Anna) signent le second tour sans pénalité, ce qui les fait remonter à la sixième place, derrière Thaïs Meheust et sa Java Bleue La Bree (Wd, La Bree Eros x Trefaes Bach), 5e. Lucie Demonet a récupéré la sanguine Girl de Garenne (Po, Kid de Garenne x Amen) en début de saison et prend la quatrième place après seulement trois Grands Prix courus.
Loïcia et Luce ont-elles conservé leurs places du cross ? Et bien oui ! Loïcia termine 2e avec 8 pts sur l’ultime test, tandis que Luce remporte son troisième Grand Prix d’affilée malgré 10 pts au CSO. Beaumont, Pompadour et maintenant Laizé… mais où s’arrêteront Luce et Mon Nantano ?

Les résultats :
1er : Luce Bentejac / Mon Nantano de Florys SL (Pfs, m, par Nantano, Poet et Ira Glove de Florys par Hand in Glove, Ps)
2e : Loicia Tirel / Non Stop de Molène (Co, h, par Bambi de Bazire et Florine II par Va Tout du Ruère)
3e : Lucile Lavenu / Jade d’Hurl’Vent (Pfs, par Vandale Daf, Co et Rainette III, Sfa par Les Trois Rois)
4e : Lucie Demonet / Girl de Garenne (Po, par Kid de Garenne, Co et Staple, Ps par Amen)
5e : Thaïs Meheust / Java Bleue La Bree (Wd, par La Bree Eros et Noah Bleue par Trefaes Bach)

L’album photo du Grand Prix :

Luce Bentejac et Mon Nantano de Florys SL, victoire sur victoire - ph. Emilie Regnat
Luce Bentejac et Mon Nantano de Florys SL, victoire sur victoire - ph. Emilie Regnat

Loïcia Tirel et Non Stop de Molène sont 2e - ph. Emilie Regnat
Loïcia Tirel et Non Stop de Molène sont 2e - ph. Emilie Regnat

Lucile Lavenu et Jade d'Hurl'Vent complètent le podium - ph. Emilie Regnat
Lucile Lavenu et Jade d'Hurl'Vent complètent le podium - ph. Emilie Regnat

Lucie Demonet et Girl de Garenne, 4e - ph. Emilie Regnat
Lucie Demonet et Girl de Garenne, 4e - ph. Emilie Regnat

Thaïs Meheust et Java Bleue La Bree, 5e - ph. Emilie Regnat
Thaïs Meheust et Java Bleue La Bree, 5e - ph. Emilie Regnat

Yaelle Stifani et Nougat du Médoc - ph. Emilie Regnat
Yaelle Stifani et Nougat du Médoc - ph. Emilie Regnat

Fanny Barrière et Plume de Virey, 7e - ph. Emilie Regnat
Fanny Barrière et Plume de Virey, 7e - ph. Emilie Regnat

Sarah Berger et Moustic, 8e - ph. Emilie Regnat
Sarah Berger et Moustic, 8e - ph. Emilie Regnat

Juliette Basile et Ick Cayennais, 9e - ph. Emilie Regnat
Juliette Basile et Ick Cayennais, 9e - ph. Emilie Regnat

Elora de Artola et Nikel du Feydel, 10e - ph. Emilie Regnat
Elora de Artola et Nikel du Feydel, 10e - ph. Emilie Regnat

Constance de Seze et Klockeen de Rhonon, 11e - ph. Emilie Regnat
Constance de Seze et Klockeen de Rhonon, 11e - ph. Emilie Regnat

Manon Boucher et Légende du Halage, 12e - ph. Emilie Regnat
Manon Boucher et Légende du Halage, 12e - ph. Emilie Regnat

Alexis Lavrov et Lacken de Fosseboit, 13e - ph. Emilie Regnat
Alexis Lavrov et Lacken de Fosseboit, 13e - ph. Emilie Regnat

Lola Justin et Milton des Places, 14e - ph. Emilie Regnat
Lola Justin et Milton des Places, 14e - ph. Emilie Regnat

Sophie Porte et Koukounie de Molene, 15e - ph. Emilie Regnat
Sophie Porte et Koukounie de Molene, 15e - ph. Emilie Regnat

Jade Isaac Tourre et Octave du Moulon, 17e - ph. Emilie Regnat
Jade Isaac Tourre et Octave du Moulon, 17e - ph. Emilie Regnat

Anne Eva Bourgoin et Silver Legend, 18e - ph. Emilie Regnat
Anne Eva Bourgoin et Silver Legend, 18e - ph. Emilie Regnat

Léa Teissier et Nitzpogne - ph. Emilie Regnat
Léa Teissier et Nitzpogne - ph. Emilie Regnat

Capucine Bourgeois et Mustang de Buges - ph. Emilie Regnat
Capucine Bourgeois et Mustang de Buges - ph. Emilie Regnat

Laura Talbottier et Assir de Navarre - ph. Emilie Regnat
Laura Talbottier et Assir de Navarre - ph. Emilie Regnat

L’interview de Luce Bentejac :
Poney-As : Luce, tu en es à ta troisième victoire d’affilée… quel concours as-tu préféré sur ce triplé ?
Luce : c’est Pompadour ; car pour moi gagner ce concours ça n’est pas rien : tout le monde parle de ce concours, c’est un des plus gros de la Tournée…

Poney-As : revenons à Laizé, peux-tu nous raconter ta prestation ?
Luce : on fait un super dressage, le poney s’est tenu tout du long et ne m’as pas lâché pendant la reprise, on arrive à sortir avec une moyenne de – 26,5 donc j’étais contente ! Notre cross s’est très bien passé même si je n’étais vraiment pas rassurée pour quelques obstacles… mais tout est passé sans problème, on a galopé très vite, même trop sûrement, mais on rentre pile poil dans le temps. Sur le CSO, il a été top, la petite faute qu’on fait sur le dernier est de ma faute, je me suis relâchée sur le plané et du coup lui aussi alors on fait une petite barre, mais on pouvait se le permettre.

Poney-As : monter Mon Nantano, est-ce un rêve qui se réalise ?
Luce : oui, il a toutes les qualités dont on rêve : il est gentil, joli, joueur, câlin, jaloux (je ne peux pas approcher mon cheval quand lui est aussi dans l’écurie). Son seul défaut et de jouer un petit peu trop facilement avec ses postérieurs quand on le soigne mais bon, il le sait et je vois bien qu’il fait des efforts… J’aime tout chez lui, ce poney m’a toujours fait rêver depuis le premier jour où je l’ai vu avec Chloé Deschamps… et ça n’est pas prêt de s’arrêter, comme je dis c’est un crapaud magique !

Les épreuves Elite :
Gabin Ramel Jacob n’aura pas pu réaliser de grand Chelem, puisqu’il laisse sa place aux commandes de la D Elite à Emma Talbot et Sans Souci des Quatre As (Sbs, Zamiro x Oi – ancienne monture de Grand prix de Laurane Wyart, passée quelques mois sous la selle de la cavalière de Grand Prix dressage Morgane Euriat). Amandine Fabre Cros est 2e avec Opossum de Givry, et Léa Rofhritsch est 3e avec Murphy de la Pree. Joanna Remzi et Jahiner ar Crano avaient remporté le dressage et sont 4e. Après 12 sans-faute dans le temps sur le cross,  le CSO a également a joué des tours puisque seuls trois couples sont sans-faute : Emma, mais également Saskia Spagnolo (5e avec Nova du Martray) et Justine Garde (7e avec Jackpot de la Mouline).
La C Elite revient à Léa Lusurier, qui tint la tête de bout en bout avec Leader des Templiers (Pfs, Kantje’s Admiraal x Inch’Allah), devant Victoria Nasarre / malice d’Argent et Sarah Lavrov / Neva.
Enfin Nicolas Rallet s’impose dans la B Elite aux rênes de Kouki de la Tuilerie (Po, Look at Me x Oi), devant la ponette championne de France Lulu La Tortue, montée par la petite soeur de Juliette, Clotilde Basile.

Textes : Camille Kirmann
Photos : Emilie Regnat

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook