CSIOP – CSIP de Fontainebleau (France), du 16 au 18 avril 2010

Louer le Grand Parquet en 2001 pour organiser, en premier lieu, un concours national Poney de grande envergure, puis le transformer dès l’année suivante en CSIP, obtenir le label « Officiel de France » (CSIOP) 4 ans plus tard et mettre en place des épreuves inédites devenues phares ; que de chemin parcouru pour l’investigateur du BIP, André Bonneau ! Petite rétrospective de cette compétition incontournable, à l’accueil chaleureux, qui soufflait cette année ses 10 bougies.

BIP, photo Pauline Bernuchon
BIP, photo Pauline Bernuchon

Depuis une décennie, le Bonneau International Poney – du nom de son créateur et organisateur – connaît un incontestable succès. André Bonneau, homme de terrain et de paris, tient sa réussite de ses convictions et ambitions profondes, de ses promesses et innovations qu’il a toujours tenues et supportées. Le projet d’organiser un concours Poney de taille fut concrétisé en 2001. André, son épouse Marie-Ange et toute leur équipe nous promettaient alors une superbe compétition : le Printemps du Grand Parquet, avec en point d’orgue un Grand Prix national de CSO (remporté par Pierre-Alain Mortier et Chaveta II, ndlr) et de Dressage, couplés à un panel d’épreuves (plus de 1700 partants). Dès cette première édition, fort réussie, André Bonneau voyait déjà les choses en grand : prendre du galon en organisant l’année suivante un CSIP et surtout, l’inscrire dans la durée. Nous nous souvenions à l’époque de sa formule : « Ce concours deviendra un passage obligé ! ». Bon présage. Quant à la possibilité de s’offrir un championnat d’Europe, il y songeait déjà (cf. encadré) ! 10 ans plus tard, notre chef d’orchestre a bel et bien tenu toutes ses promesses. En un an de temps, l’homme, avec le soutien actif de l’Etrier d’Arbonne, son Club Hippique, a su s’investir et convaincre la municipalité et divers partenaires, le budget passant pour un CSIP du simple au double (600 000 Frs). Convaincre et relancer les différentes équipes européennes fut une tâche ardue qu’il a su également relever : qui ne se souvient pas, en 2002, de la double consécration de la Grande-Bretagne – qui ne fait escale en France que très rarement – avec une victoire dans l’épreuve par équipe (composée entre autre du pie, CJ’S Kemosabi, futur champion d’Europe individuel) et une autre dans le Grand Prix grâce à Zara Phillips, fille de la princesse Anne, (cavalière internationale de CCE aujourd’hui) à la suite d’un barrage rudement disputé avec Jordan Schoch en selle sur l’étalon double champion d’Europe, Machno Carwyn ? En 2003, la manifestation fut renommée Bonneau International Poney (BIP). C’est aussi l’année de la disparition tragique de Marie-Ange. Poussé par ses enfants (Mélanie, membre de l’équipe de France aux championnats d’Europe de 1997 et 1998 avec Ulma du Latou et Adrien cavalier de GP sous la selle de l’étalon Don Juan V), André Bonneau a maintenu son BIP en 2004 tout en continuant d’innover : avec l’obtention du label « CSIOP », le BIP organisait l’Officiel de France et sa première véritable Coupe des nations. Autre nouveauté, cette fois en 2007 : la mise en place d’épreuves exclusivement réservées aux poneys de 6 et 7 ans, couronnée l’an passé par la victoire dans le Grand Prix des 7 ans de la Connemara irlandaise Ballyowen Mabel Molly, qui allait quelques mois plus tard décrocher l’or en individuel à Moorsele. Autre date clé, 2009, avec la mise en place du premier Derby.

Reconnaissance des cavaliers français, photo Pauline Bernuchon
Reconnaissance des cavaliers français, photo Pauline Bernuchon

Le BIP fêtait donc ses 10 ans, cette année (16 au 18 avril), sous un soleil radieux, autour d’une tablée de 3 700 personnes, dont 500 cavaliers internationaux, soit 7 nations (budget de 200 000 €). Un nombre d’engagés absolument colossal qu’il souhaite réduire à 3 000 en 2011 en supprimant les épreuves clubs et les B Ponam. Sportivement, 2010 aura été marqué par la domination absolue des cavaliers à la veste verte, les irlandais, toujours très à l’aise sur ce terrain à la configuration si particulière, avec pas moins de 10 victoires sur les 18 courues…

Belle performance de François Denis dans le Grand Prix du CSIOP

Les 4 futures co-équipiers français auront-ils, simultanément, le brio nécessaire, le mental et bien sûr la monture qui se transcendera, pour affronter les nations leaders (dont celles absentes du BIP : Grande-Bretagne, Pays-Bas et Danemark) et les pistes britanniques dont on connaît si bien la perplexité ? Après une décevante Coupe des nations à Manerbio (2e, mais avec un score lourd, face à 3 équipes plutôt modestes), l’équipe de Pascal Henry, composée d’Axel le Diberder sur Joyau d’Argent (vainqueur du GP de Jardy), Florine Roussel sur Giovanni Roscoat (cavalière qui multiplie les victoires en GP nationaux), Eva Tournaire sur Lancelot des Mares (3e du CSIOP de Manerbio) et Florian Lemaitre sur Laudanum du Terrier (2e à Bonnieres et Mantes St Martin), s’est quelque peu rattrapée sur ses terres, face à 6 autres équipes, en s’octroyant la 2e place ex-aequo avec l’Allemagne et la Suède, derrière l’Irlande : une première manche réussie (4 points et 1ère au provisoire) et une seconde un peu plus difficile, mise au profit des redoutables irlandais, qui s’offraient, quant à eux, leur 3e Coupe à Fontainebleau. « Une fois de plus, le mental nous lâche. Et puis il y a encore quelques petites fautes d’abord, de tracé ou de précipitation » analysait l’entraîneur national.

de gauche à droite : Axel (Joyau), Eva (Lancelot), Florine (Giovanni), Florian (Laudanum), entourent l’entraineur national Pascal Henry, photo Pauline Bernuchon
de gauche à droite : Axel (Joyau), Eva (Lancelot), Florine (Giovanni), Florian (Laudanum), entourent l’entraineur national Pascal Henry, photo Pauline Bernuchon

Côté Grand Prix du CSIP, aucun des 45 cavaliers n’est arrivé à boucler le clear round. Ainsi, 6 cavaliers ont barré à 4 points et parmi eux : Aurore Meurisse, 16 ans, en selle sur le beau et excellent étalon Intermede A Bord, auteur d’une magnifique prestation (4 points sur la rivière et SF au barrage), classée 4e. « J’étais très impressionnée, c’était la première fois que je montais sur le Grand Parquet. Je ne pensais pas du tout à un tel résultat » lançait-elle. 8e place très prometteuse pour Antoine Laye, 12 ans, nouveau pilote de Jimmerdor de Florys (un refus sur le double de verticaux extrêmement piégeur). Les deux premières places sont revenues aux italiens plutôt restés discrets jusqu’alors, avec dans l’ordre respectif : Giulia Galletti (Ravensdale Apraise Me) et Francesco Carraretto (Silver Shadow).

Giulia Galletti (Ravensdale Apraise Me) et Francesco Carraretto (Silver Shadow), photo Pauline Bernuchon
Giulia Galletti (Ravensdale Apraise Me) et Francesco Carraretto (Silver Shadow), photo Pauline Bernuchon

Aurore Meurisse et l’étalon Pfs Intermede A Bord, 4e du GP du CSIP, photo Pauline Bernuchon
Aurore Meurisse et l’étalon Pfs Intermede A Bord, 4e du GP du CSIP, photo Pauline Bernuchon

Antoine Laye et l’étalon Pfs Jimmerdor de Florys, 8e du GP du CSIP, photo Pauline Bernuchon
Antoine Laye et l’étalon Pfs Jimmerdor de Florys, 8e du GP du CSIP, photo Pauline Bernuchon

Quant au Grand Prix du CSIOP, 5 cavaliers exempts de toute pénalité se sont affrontés au barrage. Double sans faute, François Denis et son étalon New-Forest Wayland Red Pepper ont réalisé une sacrée performance en décrochant la 2e place, derrière l’irlandais quasi-imbattable Tom Foley et son génial Dibidoe, mais devant la cavalière à la double nationalité franco-italienne, Chiara Lydia Polizzi sur la toute bonne Pretty Boop.

Tom Foley, en selle sur Dibidoe, remporte le GP du CSIOP, photo Pauline Bernuchon
Tom Foley, en selle sur Dibidoe, remporte le GP du CSIOP, photo Pauline Bernuchon

« Ce Grand Prix était très costaud et technique, on pouvait vite faire une faute. Je redoutais particulièrement le vertical en descente, sorte de directionnel, situé après la rivière. Pour le barrage, j’ai avancé sans toutefois prendre de risques » expliquait-il, performance dont se félicitait Pascal Henry : « François, après une mauvaise prestation le premier jour, a été mis réserviste pour la Coupe. Dans le GP, il a répondu de la plus belle des manières. Il me prouve qu’il aura droit à un autre coup d’essai ». Tressy Muhr (Kalifa de la Barre), 4 points, est 8e. Ayant choisi les Children, la petite sœur de Robin ne se positionnerait pas dans la sélection pour les championnats d’Europe Poneys (incompatibilité de disputer les deux). Les cavaliers de la Coupe sont quant à eux sortis à 8 points et plus. Les français se rendront encore sur trois CSIOP : Moorsele pour les cavaliers du « Nord », Lamprechtshausen pour ceux du « Sud » et à Hagen pour une dernière répétition avant les championnats de France.

François Denis et l’étalon New-Forest Wayland Red, 2e du GP du CSIOP, photo Pauline Bernuchon
François Denis et l’étalon New-Forest Wayland Red, 2e du GP du CSIOP, photo Pauline Bernuchon

Tressy Muhr et Kalifa de la Barre, 8e du GP du CSIOP, photo Pauline Bernuchon
Tressy Muhr et Kalifa de la Barre, 8e du GP du CSIOP, photo Pauline Bernuchon

Exit les championnats d’Europe 2011 mais espoir pour 2012
C’est étonnant mais officiel : la candidature pour l’organisation des championnats d’Europe 2011 a été refusée (Le Mans s’était également positionné), laissant place à la Pologne. La nouvelle n’est pas réjouissante mais André Bonneau relativise : « Nous reproposerons notre candidature pour 2012, je vais envoyer le dossier à la FEI avant l’été en ce sens. Et puis il faut positiver : je ne suis en aucun cas vexé, en 2012 les travaux seront complètement terminés et nous proposerons une grande fête du poney avec un CSIP, une finale jeunes poneys et un rassemblement d’élevage (présentation d’étalons par exemple) couplés aux championnats d’Europe ».

Eycup Ponychallenge, la nouveauté 2010
La première étape de l’Eycup Ponychallenge a eu lieu à Fontainebleau. Ce challenge se poursuivra à Salzburg (Autriche), Wierden (Pays-Bas) et Pöttmes (Allemagne) et enfin à Chevenez (Suisse) avec les meilleurs cavaliers de ces 4 compétitions.

Pauline Bernuchon

Epreuve n° 1 – CSIOP 1.15 m Prix Marie-Ange Bonneau (27 partants)
1er : Tom Foley (Irl) / Crown Jewel
2e : Paraic Kenny (Irl) / Attyrory Clover Lily
3e : Axel le Diberder (Fra) / Niel ar Crano (Ready IV)
4e : Isabelle Karlsson (Swe) / Bon Jovi (Hasko)
5e : Eva Tournaire (Fra) / Ijinek ar Crano (Ready IV)

Axel le Diberder et Niel ar Crano, deux fois 3e dans les épreuves du CSIOP, photo Pauline Bernuchon
Axel le Diberder et Niel ar Crano, deux fois 3e dans les épreuves du CSIOP, photo Pauline Bernuchon

Epreuves n° 2 – CSIP 6 et 7 ans Prix Barraux Horse Insurance
6 ans (17 partants) :
1e : Robin Muhr (Fra) / Quanail de la Boal (Thunder du Blin)
2e : Matt Garrigan (Irl) / Fingal Raven
3e : Jeremy Sweetnam (Irl) / Petrus Spartacus
4e : Lauren Delahunty (Irl) / Cappagh Lad
5e : Agathe Pacquet (Fra) / Qualine Rocha (Florin)

Robin Muhr et Quanail de la Boa, photo Pauline Bernuchon
Robin Muhr et Quanail de la Boal, photo Pauline Bernuchon

7 ans (26 partants) :
1er : Matt Garrigan (Irl) / Dr Spot
2e : Meadbh Downey (Irl) / Kilcloghan Dg Clover
3e : Jessica Patterson (Irl) / Hammers Hero
4e : Lisa Marie Dolly (Irl) / Chance Max
5e : Aurelien san Nicolas (Fra) / Psylla du Chapelan (Quillon)

L'irlandais Matt Garrigan et Dr Spot, photo Pauline Bernuchon
L'irlandais Matt Garrigan et Dr Spot, photo Pauline Bernuchon

Epreuves n° 3 –  CSIP 1.15 m Prix Manitou (65 partants) :
1er : John Nolan (Irl) / Garryndruig Gold Digger
2e : Ryan Darragh (Irl) / Lonesome Dove
3e : Tim Macdonagh (Irl) / Diego Flow
4e : Jerom Dekkers (Bel) / Dancing Happiness (Durello)
5e : Claire Redmond (Irl) / Lakeview Will He Be

Claire Redmond et Lakeview Will He Be, photo Pauline Bernuchon
Claire Redmond et Lakeview Will He Be, photo Pauline Bernuchon

Epreuves n° 4 –  CSIOP 1.25 m Prix Sifa 4 X 4 (41 partants)
1er : Paraic Kenny (Irl) / Cappagh Romeo
2e : Tressy Muhr (Fra) / Kalifa de la Barre (Don Juan V)
3e : Charlie Sue Fani (Ita) / Dim du Mirail (Kachou)
4e : Chiara Lydia Polizzi (Ita) / Pretty Boop (Palestro)
5e : Romy Morssinkhof (Bel) / Afelio van de Kerkenbulck

Epreuves n° 5 –  CSIP 1.25 m Prix Hotel Victoria (41 partants)
1er : Sidonie Vivet (Fra) / Myocene du Blequin (Dribleur)
2e : Philip Houston (Ger) / Caspar (Churchill)
3e : Victoria Marie Lex (Ger) / Andy’s Boy (Andy)
4e : Jennifer Kluge (Ger) / Eternity (Kantje’s Ronaldo SL)
5e : Manon Ravenel (Fra) / Magic Leam Pondi (Dexter Leam Pondi)

Sidonie Vivet et Myocene du Blequin, photo Pauline Bernuchon
Sidonie Vivet et Myocene du Blequin, photo Pauline Bernuchon

Epreuves n° 6 –  CSIOP 1.20 m Prix Force Hydraulique (32 partants)
1er : Romy Morssinkhof (Bel) / Golden Future (FS Golden Moonlight)
2e : Tom Foley (Irl) / Crown Jewel
3e : Eva Tournaire (Fra) / Ijinek ar Crano (Ready IV)
4e : Kate Macdonagh (Irl) / Dans Clover
5e : Florian Lemaitre (Fra) / Happy du Halage (Arra d’Auzay)

Romy Morssinkhof et  Golden Future, photo Pauline Bernuchon
Romy Morssinkhof et Golden Future, photo Pauline Bernuchon

Eva Tournaire et Ijinek Ar Crano, photo Pauline Bernuchon
Eva Tournaire et Ijinek Ar Crano, photo Pauline Bernuchon

Epreuves n° 7 –  CSIP 1.15 m Prix Vishay PME (83 partants)
1er : Victor Bros (Fra) / Milford de Grangues (Shining Starr Aristo)
2e : Marine Quattrina (Fra) / Valentina (Van Gogh R)
3e : Cormac Hanley (Irl) / Indian Inspired
4e : Camilla Franci (Ita) / Iver’Stone (Aydin des Malais)
5e : Sabine Andre (Fra) / Japse de Chintre (Glenree Bobby)

Victor Bros et Milford de Grangues, photo Pauline Bernuchon
Victor Bros et Milford de Grangues, photo Pauline Bernuchon

Epreuves n° 8 –  CSIP 6 et 7 ans Prix Licarzo
6 ans (17 partants) :

1er : Pauline Pallandre (Fra) / Quick Star d’Avril (Machno Carwyn)
2e : Robin Muhr (Fra) / Quettino de Florys (Kantje’s Ronaldo SL)
3e : Robin Muhr (Fra) / Quanail de la Boal (Thunder du Blin)
4e : Colm O’Hagan (Irl) / Manninard Seabird
5e : Ines Joly (Fra) / Quick Nes (Linaro SL)

Pauline Pallandre et Quick Star d'Avril, 2e du Grand Prix des 6 ans, photo Pauline Bernuchon
Pauline Pallandre et Quick Star d'Avril, 2e du Grand Prix des 6 ans, photo Pauline Bernuchon

7 ans (25 partants) :
1er : John Nolan (Irl) / Woodfield Rinrush
2e : Lea Verdier (Fra) / Pyrite du Loir (Kantje’s Ronaldo SL)
3e : Meadbh Downey (Irl) / Kilcloghan DG Clover
4e : Jessica Patterson (Irl) / Hammers Hero
5e : Darragh Ryan (Irl) / Fernhill Ruby

John Nolan et Woodfield Rinrush, photo Pauline Bernuchon
John Nolan et Woodfield Rinrush, photo Pauline Bernuchon

Lea Verdier et Pyrite du Loir, photo Pauline Bernuchon
Léa Verdier et Pyrite du Loir, photo Pauline Bernuchon

Epreuves n° 9 –  CSIP Derby 1.25 m Conseil Général 77 (20 partants)
1er : Tim Macdonagh (Irl) / Diego Flow
2e : Sidonie Vivet (Fra) / Myocene du Blequin (Dribleur)
3e : Roisin Kenny (Irl) / Blessington Grange Mist
4e : Meghan le Metayer (Fra) / Moonlight Shadow (Nashville III)
5e : Manon Ravenel (Fra) / Isis Fforest (Tulira Cracker Jack)

L'irlandais Tim Macdonagh et Diego Flow, redoutables dans le Derby, photo Pauline Bernuchon
L'irlandais Tim Macdonagh et Diego Flow, redoutables dans le Derby, photo Pauline Bernuchon

Meghan le Metayer et Moonlight Shadow, photo Pauline Bernuchon
Meghan le Metayer et Moonlight Shadow, photo Pauline Bernuchon

Manon Ravenel et Isis Fforest, photo Pauline Bernuchon
Manon Ravenel et Isis Fforest, photo Pauline Bernuchon


Epreuves n° 10 –  Coupe des Nations 1.30 m (7 équipes)

1er : Irlande : 10 points
Tom Foley / Dibidoe 0 – 0
Shane Kenny / More Clover 10 – 0
Jeremy Sweetnam / Allies Fir Baoi El – 0
Paraic Kenny / Cappagh Romeo 0 -0

2e : France : 12 points
Axel le Diberder / Joyau d’Argent (Thunder du Blin) 9 – 4
Florine Roussel / Giovanni Roscoat (Cyrano Pondi) 0 – 4
Eva Tournaire / Lancelot des Mares (Ronan de la Dive) 0 – 8
Florian Lemaitre / Laudanum du Terrier 4 – 0

2e ex : Allemagne : 12 points
Kaya Luthi / Karwin (Kantje’s Ronaldo) 8 – 0
Christopher Klasener / Tiara (Tequillaustria) 8 – 8
Sophie Schuster / Spotlieght One 4 – 0
laura Klaphake / Pepper Ann (Pik Labionics) 0 – 0

2e ex : Suede : 12 points
Ellen Johansson / Classic Ways 8 – 0
Alma Bjorklund / Some Man For One Man 4 – 0
Agnes Bergqvist / Coral Springs 8 – 4
Isabelle Karlsson / Donja 0 – 0

5e : Belgique : 24 points
6e : Italie : 28 points
7e : Espagne : 26 points + NP

Epreuves n° 11 – CSIOP 1.20 m Prix Transports Ourry (21 partants)
1er : Florian Lemaitre (Fra) / Happy du Halage (Arra d’Auzay)
2e : Kate Macdonagh (Irl) / Dans Clover
3e : Axel le Diberder (Fra) / Niel ar Crano (Ready IV)
4e : Romy Morssinkhof (Bel) / Golden Future (FS Golden Moonlight)
5e : Emilie Demarquilly (Fra) / Kantje’s Pepijn (Ralph)

Florian Lemaitre, en selle sur Happy du Halage, vainqueur d'une épreuve internationale du CSIOP, photo Pauline Bernuchon
Florian Lemaitre, en selle sur Happy du Halage, vainqueur d'une épreuve internationale du CSIOP, photo Pauline Bernuchon

Epreuves n° 12 – Grand Prix  6 et 7 ans Syndicat Linaro
6 ans (16 partants) :
1er : Kate Macdonagh (Irl) / Some Boy
2e : Pauline Pallandre (Fra) / Quick Star d’Avril (Machno Carwyn)
3e : Colm O’Hagan (Irl) / Manninard Seabird
4e : Robin Muhr (Fra) / Quanail de la Boal (Thunder du Blin)
5e : Ines Joly (Fra) / Quick Nes (Linaro SL)

7 ans (25 partants) :
1er : Matt Garrigan (Irl) / Dr Spot
2e : Arthur Benard (Fra) / Politica de Florys (Welcome Sympatico SL)
3e : Jessica Patterson (Irl) / Hammers Hero
4e : Lea Verdier (Fra) / Pyrite du Loir (Kantje’s Ronaldo SL)
5e : John Nolan (Irl) / Woodfield Rinrush

L'irlandais Matt Garrigan avec Dr Spot remporte le Grand Prix des 7 ans, photo Pauline Bernuchon
L'irlandais Matt Garrigan avec Dr Spot remporte le Grand Prix des 7 ans, photo Pauline Bernuchon

Lea Verdier et Pyrite du Loir, 4e du Grand Prix des 7 ans, photo Pauline Bernuchon
Léa Verdier et Pyrite du Loir, 4e du Grand Prix des 7 ans, photo Pauline Bernuchon

Epreuves n° 13 – CSIP 1.30 / 1.35 m Grand Prix Ville de Fontainebleau (45 partants)
1er : Giulia Galletti (Ita) / Ravensdale Apraise Me (Appraisal)
2e : Francesco Carraretto (Ita) / Silver Shadow (Cloonisle Cashel)
3e : Tim Macdonagh (Irl) / Carrenhill Clover (Moores Clover)
4e : Aurore Meurisse (Fra) / Intermede A Bord (Bolino Ravignan)
5e : Cormac Hanle (Irl) / European Clover (White Clover)

Francesco Carraretto et l'étalon Connemara Silver Shadow, 2e du GP du CSIP, photo Pauline Bernuchon
Francesco Carraretto et l'étalon Connemara Silver Shadow, 2e du GP du CSIP, photo Pauline Bernuchon

Cormac Hanle et European Clover, photo Pauline Bernuchon
Cormac Hanle et European Clover, photo Pauline Bernuchon

Epreuves n° 14 – CSIOP 1.30 / 1.35 m Grand Prix Veolia Propreté (39 partants)
1er : Tom Foley (Irl) / Dibidoe
2e : François Denis (Fra) / Wayland Red Pepper (Katric Capers)
3e : Chiara Lydia Polizzi (Ita) / Pretty Boop (Palestro)
4e : Kate Macdonagh (Irl) / Bertas Clover
5e : Sophie Schuster (Ger) / Spotlieght One

Tom Foley, en selle sur Dibidoe, remporte le GP du CSIOP, photo Pauline Bernuchon
Tom Foley, en selle sur Dibidoe, remporte le GP du CSIOP, photo Pauline Bernuchon

Epreuves n° 15 – CSIP 1.20 m Prix Isuzu (50 partants)
1er : Camilla Franci (Ita) / Iver’Stone (Aydin des Malais)
2e : Claire Redmond (Irl) / Lakeview Will He Be
3e : Marine Quattrina (Fra) / Valentina (Van Gogh R)
4e : Sofia Grobberio (Ita) / Thacher Perky
5e : Meghan le Metayer (Fra) / Barney Rubble III (Red Shadow)

Camilla Franci et Iver'Stone, photo Pauline Bernuchon
Camilla Franci et Iver'Stone, photo Pauline Bernuchon

Marine Quattrina et Valentina, photo Pauline Bernuchon
Marine Quattrina et Valentina, photo Pauline Bernuchon

Pauline Bernuchon

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook
Pinterest