Championnats de France As Elite CCE – Lamotte-Beuvron, 4 au 6 juillet 2015

Une dernière année sur le circuit Poney bouclée par une médaille d’or autour du cou, Héloïse le Guern n’en espérait pas tant. Retour sur le championnat de France des As de Concours Complet que la jeune fille a maitrisé de bout en bout aux rênes de Penvins de Dives.


ph. Pauline Bernuchon

La barre des – 40 franchie pour Héloïse et Victoire

Les dix-huit couples engagés dans l’As Poney Elite Grand Prix de CCE se sont élancés, samedi en début d’après-midi, sur le test de Dressage qui a particulièrement souri à deux amazones :  Héloïse le Guern avec Penvins de Dives et Victoire de Muizon associée à l’étalon Mon Nantano de Florys SL, passées toutes les deux sous la barre des – 40. Leurs scores ? – 34,77 pour la première et – 35,91 pour la seconde.
Au troisième rang provisoire, l’une des favorites de ces championnats, Mélissa Prevost avec son Podeenagh Aluinn, en – 43,07. La suite était composée de Clothilde Basile (Madison du Poet)  – 44,43 ; Quentin Gonzales (Perle du Boisdelanoue) – 45,34 ; Manon Faucheur (Nanouchka de Swan) – 47.95 ; Marie Massot (Opium du Jeth) – 48,07 ; Camille Lucas (Risketou Maneti) – 49,43 ; Vanille Bourgeois (Mustang de Buges) – 49,55 et Marie Allain (Secret d’Arquetan) à la dixième place avec – 50,23.

Leadership conservé pour Héloïse après le cross

Le parcours de cross du dimanche, de 2950 mètres à boucler en 5 minutes 54, n’a dans l’ensemble pas posé trop de problèmes aux couples, même si des imprécisions auraient pu occasionner quelques chutes ou dérobades… Car sur les 20 obstacles, 7 combinaisons nécessitaient beaucoup d’application et de précision (plusieurs directionnels), comme celles du gué. A l’arrivée, quatorze parcours sans faute aux obstacles étaient enregistrés dont 5 dans le maxi : Héloïse le Guern (Penvins de Dives) qui conservait donc la tête avant l’hippique, Marie Massot (Opium du Jeth), Vanille Bourgeois (Mustang de Buges), Félix Girerd Crenn (Sage de Conquet) et Tom Vieillemard (Kisaute Ho d’Othon).

Héloïse le Guern et Penvis de Dives - ph. Pauline Bernuchon
Héloïse le Guern et Penvis de Dives – ph. Pauline Bernuchon

Marie Massot et Opium du Jeth - ph. Pauline Bernuchon
Marie Massot et Opium du Jeth – ph. Pauline Bernuchon

Vanille Bourgeois et Mustang de Buges - ph. Pauline Bernuchon
Vanille Bourgeois et Mustang de Buges – ph. Pauline Bernuchon

Felix Girerd Crenn et Sage de Conquet - ph. Pauline Bernuchon
Felix Girerd Crenn et Sage de Conquet – ph. Pauline Bernuchon

Tom Vieillemard et Kisaute Ho d'Othon - ph. Pauline Bernuchon
Tom Vieillemard et Kisaute Ho d’Othon – ph. Pauline Bernuchon

Côté fautes, l’ouvreuse de ce parcours, Apolline Brossard (Qazi Mini) n’a pu éviter un refus sur la pointe 17B tout comme Romain Sans (Klockeen de Rhonon). Marine Allain et Secret d’Arquetan ajouteront 23,60 points à leur compteur et Clothilde Basile en selle sur Madison du Poet, 11,60. Alice Deman, qui a oublié de franchir cette même combinaison après avoir écopé précédemment de deux stops de son grisou Louison du Moulin, est elle tout bonnement éliminée.

Apolline Brossard et Qazi Mini - ph. Pauline Bernuchon
Apolline Brossard et Qazi Mini – ph. Pauline Bernuchon

Romain Sans et Klockeen de Rhonon - ph. Pauline Bernuchon
Romain Sans et Klockeen de Rhonon – ph. Pauline Bernuchon

Marine Allain et Secret d'Arquetan - ph. Pauline Bernuchon
Marine Allain et Secret d’Arquetan – ph. Pauline Bernuchon

Clothilde Basile et Madison du Poet - ph. Pauline Bernuchon
Clothilde Basile et Madison du Poet – ph. Pauline Bernuchon
Alice Deman et Louison du Moulin - ph. Pauline Bernuchon
Alice Deman et Louison du Moulin – ph. Pauline Bernuchon

Avec 2 points de temps dépassé, Victoire de Muizon et Mon Nantano de Florys SL restaient les dauphins fidèles d’Héloïse et Penvins tout comme Mélissa et Podeenagh (1 point de pénalité de temps), 3e. Marie Massot (Opium du Jeth) remontait à la quatrième place et Manon Faucheur à la cinquième, juste devant Quentin (4 points de temps).

Victoire de Muizon et Mon Nantano de Florys SL - ph. Pauline Bernuchon
Victoire de Muizon et Mon Nantano de Florys SL – ph. Pauline Bernuchon

Mélissa Prevost et Podeenagh Aluinn - ph. Pauline Bernuchon
Mélissa Prevost et Podeenagh Aluinn – ph. Pauline Bernuchon

Manon Faucheur et Nanouchka de Swan - ph. Pauline Bernuchon
Manon Faucheur et Nanouchka de Swan – ph. Pauline Bernuchon

Quentin Gonzales et Perle du Boisdelanoue - ph. Pauline Bernuchon
Quentin Gonzales et Perle du Boisdelanoue – ph. Pauline Bernuchon

Avant le dernier test du saut d’obstacles, Héloïse n’avait donc pas de joker sur Victoire, mais en avait deux sur Mélissa. Quant à Manon, Quentin, Vanille, Camille et Félix, ils se tenaient dans un mouchoir de poche …

Un hippique dur dur…

Les seize couples encore en lice (Apolline n’en prendra pas le départ) se sont élancés lundi en fin de matinée sur le parcours d’hippique. Coulant, sans grande difficulté, l’ultime test a pourtant été extrêmement fautif. Prestations perfectibles, nul doute, la technique pèche…

L’un des premiers à s’y être confronté : Romain Sans (Klockeen de Rhonon), 40 points de pénalités pour un stop dans le triple et des barres à terre. Peu de temps après, Félix Girerd Crenn (Sage de Conquet) en fera aussi les frais avec un compteur de 32 points (refus double et barres)… A noter aussi les 12 points de Manon Faucheur (Nanouchka de Swan) et d’Alice Badaire (Qarisma Duboidelanoue) et les 11 points de Camille Lucas (Risketou Maneti). Avec un compteur de 18 points, Victoire (Mon Nantano) a rétrogradé de 4 rangs (6e).

Trois couples seulement ont réussi à trouver la solution du tour et deux l’ont bouclé à 4 points (Vanille Bourgeois / Mustang de Buges, 5e  et Marie Massot / Opium du Jeth, 4e). Le premier clear round fut signé par Tom Vieillemard (Kisaute Ho d’Othon), qui avec son maxi dans le cross a donc été l’auteur d’une belle remontée (7e). Il sera suivi par Quentin Gonzales (Perle du Boisdelanoue) et Mélissa Prevost (Podeenagh Aluinn). Avec un clear round, ces deux derniers pilotes s’offraient respectivement le bronze et l’argent… le chocolat allant aussi à une élève des Ecuries du Bois de la Noue, Marie Massot (Opium du Jeth) !

Et Héloïse ? Elle pouvait utiliser ses deux jokers, pas plus. C’est ce qu’elle fit. 8 points, mais l’or à la clé. L’amazone championne d’Europe par équipes à Millstreet avec Qarisma Duboidelanoue ne pouvait rêver mieux qu’une médaille d’or empochée avec son propre poney, Penvins de Dives, blessé l’an passé. Médaillée d’or en As Elite, Héloïse, cavalière licenciée dans le 49, ne peut plus prétendre à une sélection européenne dans l’équipe poney de CCE du fait de son âge (17 ans). Multi-casquette, elle est en revanche sélectionnée pour l’échéance de Cluny début août… en  Pony-Games U17 !!

Héloïse raconte…

« Le dressage s’est vraiment bien passé, j’ai déroulé l’une de mes meilleures reprises ! Mon poney était bien à l’écoute, les allures étaient bien sorties comme je le voulais. De là à être devant Mon Nantano, je ne pensais pas ! C’était le petit bonus !

Lorsque j’ai fais la première reconnaissance du cross, il y avait quelques combinaisons qui paraissaient difficiles, comme la n°12 où le C était très étroit. Il y avait un tronc au milieu de l’eau, un autre tronc en sortie, puis deux ou trois foulées derrière un petit directionnel. Il fallait se méfier car cela commençait à tirer un peu sur les poneys. Après 2 ou 3 recos, cela me paraissait déjà moins compliqué et au final, le cross s’est super bien passé. Le temps était court et comme je passais en n°12, j’ai eu le temps de voir les autres couples et de voir comment cela se passait. Il n’y avait pas beaucoup de fautes, ils ont bien assurés. Je fais sans faute dans le temps !

A l’hippique, le chrono était assez serré : je n’ai pas enchainé mon parcours avec ma petite vitesse de croisière habituelle. Mon abord sur le vertical 5 était moyen et Penvins fait une faute de postérieur. Je savais que j’avais deux barres d’avance, mais je n’étais qu’au n° 5, la route était encore longue ! Je me suis dit « oula Helo, fais attention ! ». Quand j’ai passé l’avant dernier, il y a eu un petit relâchement de ma part… la barre est tombée. J’ai bien regardé si j’étais dans le temps à la ligne d’arrivée… 8 points, mais mon poney a bien sauté.

Le championnat de France était l’objectif que l’on s’était fixé en début d’année puisque je ne pouvais plus prétendre aux championnats d’Europe du fait de mon âge. Je n’ai jamais fais de supers résultats durant la saison, mais plutôt des classements moyens ; de bonnes choses et de moins bonnes. J’espérais un podium, mais de là à gagner… L’an passé, Penvins s’est blessé, c’est pour cela que j’ai récupéré Qarisma. J’ai recommencé à sortir Penvins en septembre avec beaucoup de travail sur le plat et nous avons débuté les concours à Vernoil, à côté de chez moi. J’ai souhaité refaire une saison à poney car je n’avais pas encore de cheval et que j’avais le regret de ne pas avoir fait de podium avec Penvins. La saison prochaine, je continue à cheval en Complet. J’espère que Penvins va trouver un bon petit cavalier ».

Héloïse le Guern et Penvis de Dives - ph. Pauline Bernuchon
Héloïse le Guern et Penvis de Dives – ph. Pauline Bernuchon

La suite pour Héloïse, les championnats d’Europe… de Pony Games ! « J’ai commencé par cette discipline et ai déjà fais les Europes lorsque j’avais 10 ans ! ».

LES RESULTATS
1er : Héloïse le Guern / Penvins de Dives (Pfs, par Galienny d’Haryns et Dives de Caradec par Nudeno du Hardrais) – 34.77 + 0 + 8 (-42.77)
2e : Mélissa Prevost / Podeenagh Aluinn (Pfs, par Go On du Vignault, Wb et Urquoise Aluinn, Sfa par Maitre Pierre) – 43.07 + 1 + 0 (-44.07)
3e : Quentin Gonzales / Perle du Boisdelanoue (Pfs, par Twist de Tyv et Jessie du Sam, Tf par Daso) – 45.34 + 4 + 0 (-49.34)
4e : Marie Masssot / Opium du Jeth (Pfs, par Duc de Loulay, Wtc et Tessla de Bellevue, Land par Rockefella, Ar) – 48.07 + 0 + 4 (-52.07)
5e : Vanille Bourgeois / Mustang de Buges (Co, par Thunder du Blin et Shadow de Coiselet par Cashla Hero) – 49.55 + 0 + 4 (-53.55)

Texte et photos : Pauline Bernuchon

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook