La grande semaine de Saumur – les brèves !

Vendredi 23 septembre

Le jury de France Dressage lors des remises des prix - ph. Anaïs Barbier
Le jury de France Dressage lors des remises des prix - ph. Anaïs Barbier

C’est dans le magnifique cadre de l’Ecole Nationnale d’Equitation que s’est ouvert ce jeudi 22 septembre la Grande Semaine, lieu de rassemblement des passionnés de dressage. Au programme ? Les épreuves d’élevage France Dressage mais également les finales des CCJP Dressage pour les poneys de 4, 5 et 6 ans.

COTE ELEVAGE
Ce sont 13 foals mâles et 7 foals femelles qui on été notés par les 3 juges internationnaux (France, Belgique et Hollande) de France Dressage.
Remporte ce championnat dans la séction mâles, Bailey’s Alizay par Fs Champion de Luxe et Scarlett des Bourdons par Ganzer Man, présenté par Marie Toublanc et obtenant la note de 85,67 %.
Chez les femelles, la gagnante est Belle de France par Paddy de France (champion de france des 6 ans dressage en 2009) et Annika LH par Allalain avec une note de 73,33 % pour le compte de Stéphane Madelaine.

Vendredi, c’est au tour des 2 ans d’entrer sous le feu des projecteurs, scindés en deux sections : mâles (5) d’un côté et hongres et femelles (7) de l’autre.
Pour cette seconde catégorie, l’élevage Alizay est encore à l’honneur car c’est avec la moyenne de 78,33 % que Very Important Alizay (par Viersen K et FS Golden Gesina par FS Golden Moonlight) l’emporte.

Very Important Alizay - ph. Anaïs Barbier
Very Important Alizay - ph. Anaïs Barbier

Du côté des mâles, Voyou de la Croix (Qrystal d’Art et Lice du Chouquet par Tonnerre d’Angrie) s’impose, obtenant la note de 74,67 % pour Laurence Tamagnini.

Voyou de la Croix - ph. Anaïs Barbier
Voyou de la Croix - ph. Anaïs Barbier

Samedi 24 septembre

En ce samedi débutaient les finales des Cycles classiques poney.
D’une manière générale, on note la présence du plus en plus de poneys avec des origines étrangères, souvent même nés hors de nos frontières et ce dans toutes les catégories d’âge. Point positif, cela leur permet d’avoir des papiers clairement orientés vers la discipline…
Cette journée très ensoleillée commençait donc par la reprise Prélimaire des 6 ans, dès 8h30 sur la carrière d’honneur. Remporte cette première épreuve avec la très jolie moyenne de 84,4 %, Hesselteich’s Desert Rose (Drp, Hesselteichs Golden Dream x Lukas) et la toute jeune Camille Boireau, couple gagnant des 4 ans et 2e l’an passé. Derrière, on retrouve le très attendu champion des 5 ans 2010, l’Allemand Dein Prinz SL (Deinhard B x Arts Dancer Boy) toujours sous la selle d’Anna Von Negri, qui termine avec la note de 79,8 %. A la troisième place, Céline Joly et Robinson (Drp, Languard x Loriot) en 72%.

Hesselteich's Desert Rose et Camille Boireau - ph. Anaïs Barbier
Hesselteich's Desert Rose et Camille Boireau - ph. Anaïs Barbier

Les 19 poneys de 5 ans déroulaient quant à eux sur la carrière Morgat et c’est le magnifique étalon belge Djbouti Ys (Drp, Dornick B x FS Golden Highlight) qui s’impose avec l’excellente moyenne de 88,4 % monté par Amandine Prevost. Véronique Brasiles classe Golden Hero 2 (Dpr, Fs Golden Moonlight x Fs Don’t Worry) 2e avec 75,4%, tandis qu’une Pfs, enfin, prend la troisième place, il s’agit de Salina du Mille (Linaro SL x Tidjani) montée par Emmanuelle Plee.

Djbouti et Amandine Prevost lors de la comission étalon - ph. Anaïs Barbier
Djbouti et Amandine Prevost lors de la comission étalon - ph. Anaïs Barbier

Chez les 4 ans, c’est encore un poney aux origines étrangères qui prend la tête : Champagner de Luxe (Drp, Champion de Luxe x FS Don’t Worry) avec la jolie moyenne de 80 % sous la selle de Louise Vanbaeten. La championne des 4 ans CSO Cottage Diva (Drp, Don Davidoff x Vulkan) est pour le moment 2e avec sa cavalière/propriétaire Fanny Henriet en 74,4%, tandis que Talia des Bourdons (Po, Viersen K x Dornick B) est 3e en 70,8% avec Laure Picard.

Champagner de Luxe et Louise Vanbaeten - ph. Anaïs Barbier
Champagner de Luxe et Louise Vanbaeten - ph. Anaïs Barbier

En ce samedi également, l’équipe de France Dressage présentait sur la carrière d’honneur la dernière phase montée de sa « labellisation étalon ». Etaient présentés du côté des poneys 3 candidats : Champion Suprême d’Eté (Champion de Luxe x Power Boy), Djbouty Ys (Dornick B x FS Golden Highlight ) et Ulhand d’Aven (Lando x Linaro SL). Seuls les deux premiers seront labellisés, avec une ovation du public et du jury pour Champion Suprême d’Eté qui a fortement plu.

Champion Suprême d'Eté -ph. Anaïs Barbier
Champion Suprême d'Eté -ph. Anaïs Barbier

Dimanche 25 septembre

Second jour de compétition, où les poneys déroulaient leur reprise finale et ce dans l’ordre inverse du classement.
Ce sont à nouveau les 6 ans qui ouvrent le bal sur la carrière d’honneur… Malgré une bien meilleure reprise que la veille, le favori Dein Prinz SL, avec une note de 80,40%, n’a pas pu rattraper l’écart de points qui le séparait d’Hesselteich’s Desert Rose et termine 2e du championnat et Elite. Notée à 79,800% sur cette ultime reprise, la baie est donc sacrée championne des 6 ans 2011 et bien sûr Elite. Robinson reste 3e, il sera « Excellent » tout comme la quatrième Rose Gosse des Aubuis (Pfs, Flatteur x Styx de Brejoux) / Noémie Charles. Quatre poneys sont ensuite Très bon.

Dein Prinz SL et Anna Von Negri - ph. Anaïs Barbier
Dein Prinz SL et Anna Von Negri - ph. Anaïs Barbier

Chez les 4 ans, deux poneys obtiennent la mention Elite : toujours en tête et sacré champion de France 2011, Champagner de Luxe (76,800%), suivi de Cottage Diva (73,600%). Il y a ensuite 4 Excellent et 3 Très Bon, et c’est l’entier Carlchen 57 (Drp, Champion de Luxe x FS Don’t Worry) qui grimpe sur la troisième marche du podium grâce à sa cavalière Amélie Marsot.

Cottage Diva et Fanny Henriet - ph. Anaïs BarbierCottage Diva et Fanny Henriet – ph. Anaïs Barbier

Enfin du côté des 5 ans, la tête du classement ne change que très peu. Djbouti Ys est le nouveau champion avec une seconde reprise à 80,700%. Il est Elite, tout comme Golden Hero 2 et Sopuçon du Bois Joli (Pfs, Junior de Beuvry x Valera du Chesnay), 3e. Six poneys sont Excellent, 6 Très bon.

Du côté des épreuves France Dressage, nous avons pu apprécier les championnats des 3 ans divisés en deux catégories : les mâles d’un côté et les hongres et femelles de l’autre.
S’impose dans cette première classe le fils de l’étalon Flatteur avec une mère par Skann du Cayrou, Urbano, à Stéphane Courivaud.
Umbeldore Cranberry, un hongre par Vazal x Utopiste est sacré champion de France dans la seconde épreuve, pour le compte de sa naisseuse Catherine Barilley.

Urbano et Jennifer Guerillon - ph. Anaïs Barbier
Urbano et Jennifer Guerillon - ph. Anaïs Barbier

Umbeldor Cranberry et Cynthia Bonzy - ph. Anaïs Barbier
Umbeldor Cranberry et Cynthia Bonzy - ph. Anaïs Barbier

A très vite pour les articles et résultats complets !

Textes et photos : Anaïs Barbier

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook
Pinterest