LES ETALONS PONEY AS 2018 : Grand Prix et championnats d’Europe

Ce premier volet ouvre notre dossier 2018 consacré aux étalons présents dans le Catalogue Poney As et sur notre site dédié (www.etalons-poney-as.com). Chaque semaine, nous vous présenterons ces reproducteurs selon des critères de tri précis. Commençons dès aujourd’hui avec les « performers », c’est-à-dire les étalons ayant atteint les Grands Prix et / ou les championnats d’Europe dans leur discipline !

(–> découvrez les fiches complètes, mais également photos et vidéos des étalons cités en cliquant sur leur nom)

Dix européens sinon rien !

Etalon Poney Sport As 2018
Quabar des Monceaux – ph. Poney As

Cinq étalons ayant couru les championnats d’Europe en saut d’obstacles sont présents au Catalogue 2018 : la vedette française Quabar des Monceaux  (par Nabor SL) tout d’abord, Poney Français de Selle qui compte, en plus de son double titre de champion d’Europe acquis en 2014, plus de 20 victoires en As Elite Excellence, mais aussi des victoires en Coupe des nations et Grand Prix CSIOP, 2 titres de champion de France et d’ores et déjà 5 sélections européennes… Un palmarès de premier ordre, comme celui de Dexter Leam Pondi (par Leam Finnigan), légende Connemara qu’on ne présente plus. La vedette de la famille Chambaud totalise 6 participations à l’échéance européenne et a donné naissance à 4 produits y ayant pris part à leur tour. Dexter est, depuis 5 ans, le leader du classement des étalons les plus demandés en France. Issu du même stud-book, le sire Thunder du Blin (par King-Cup R.C.), disparu la semaine dernière à l’âge respectable de 32 ans, s’était classé 14e des championnats d’Europe à tout juste 7 ans, comptabilisant également plusieurs victoires nationales et internationales. Reproducteur extrêmement apprécié sur notre territoire, il est le père de 5 européens (CSO et CCE) et d’une multitude de produits ayant atteint les Grands Prix. Les deux derniers étalons de cette catégorie rentraient de Kaposvàr avec une médaille de bronze par équipes en août dernier : Zeppe van de Ijsseldijk SL (Nrps, par Zodiak SL) et Blackwoodland Rock SL (Co, par I Love You Melody), qui effectuent cette année leur première année de monte en France sous l’égide du Syndicat Linaro, comptent tous deux de nombreux accessits sur la scène internationale et présentent des courants de sang plutôt inédits.
Ces 5 étalons sont disponibles en IAC, Dexter étant également distribué en IAF et IART par le Haras de la Bouloye.

Champion d’Europe par équipes en 2017 et 4e en individuel, déjà gagnant de 3 As Elite cette saison, le Pfs O Ma Doué Kersidal (par Willoway All Gold) fait désormais partie des piliers de l’équipe de France de CCE. Si sa carrière sportive a été privilégiée jusqu’ici, la famille Gualtieri distribue désormais le crack en IAC. Lui possède déjà une quinzaine de jeunes produits, dont certains s’illustrent en CCE et CSO : Kisaute Ho d’Othon (Pfs, par Dafydd de l’Arche) a pris part à 3 championnats d’Europe de CCE, se classant notamment 4e en 2012. Distribué en IAC, il est également disponible en monte en main dans l’Eure. Enfin, s’il est de race « Poney » (Wb x Sfa), Newton d’Hericourt (par Erimus Black Knight) mesure 1,56 m, ce qui l’a amené à participer à 2 championnats d’Europe… dans la catégorie Juniors ! Il en est revenu avec deux médailles par équipes, mais également la meilleure performance individuelle en 2012 (7e). Un étalon à découvrir, distribué en IAC.

Enfin, 2 étalons Pfs ayant représenté la France en Dressage figurent au Catalogue et sont disponibles en IAC : Under Cover Fast (par Latimer) tout d’abord, champion de France en titre et meilleure prestation tricolore sur les deux derniers championnats d’Europe, avec deux Kürs à la clé ! Il est rejoint par le polyvalent Mad du Bosc (par Nabor SL), qui non content d’avoir participé aux championnats en Dressage (5e par équipes), s’est classé jusqu’en GP de CSO.

Les étalons d’As Elite

Etalon Poney Sport As 2018
Alto de Fougnard – ph. Poney As

Dix-huit poneys ont atteint la catégorie As Elite en CSO, couplant souvent ces résultats à des victoires et classements en CSIP et CSIOP. Parmi ceux désormais disponibles en IAF, IART et ou monte en main, citons Don Juan V (Co, par Abbeyleix Apollo), très demandé par les éleveurs et père de 3 européens de CSO ; Ialoubet de Florys SL (Pfs, par Galoubet A), disponible en monte en main (et IAC) au Haras du Verdon (49) pour la première année ; le fils de Machno Carwyn Syriac (Pfs), proposé par le Haras de Surrain (14) ou encore Obi Wan du Reuil (Co, par Garryhinch Millrace, Haras de Cotonard – 29), Spartakus de France (Pfs, par Jackson St Hymer, monte en main à Sucé-sur-Erdre – 44) et Azur d’Ainhoa (Ar, par Alhanac, monte naturelle à Ourouer – 58). Le Pfs Alto de Fougnard (par Jimmerdor de Florys SL), très régulier pour ses débuts en As Elite cette année avec Louna Garo, est pour sa part distribué en IAF / IAR.

Etalon Poney Sport As 2018
Ice and Fire d’Albran – ph. coll. privée

Onze étalons ayant couru à ce niveau sont enfin uniquement disponibles en IAC : Ice and Fire d’Albran (Co, par Dexter Leam Pondi) ; O’Fever de l’Arbalou (Nf, par Silverlea Spring Fever), If de St Hymer (Pfs, par Don Juan V), Virtuose de Flavigny (Pfs, par Flipper d’Elle), Ken van Orchid (Nrps, par Kanshebber), Narcos de Florys (Pfs, par Narcos II), R’N’B Royal (Pfs, par Dexter Leam Pondi), Sean de l’Aulne (Co, par Macky), Star des Islots (Pfs, par Helios de la Cour II), Vaguely Noble Haryns (Pfs, par Jimmerdor de Florys SL) et Volcan de Chambord (Pfs, par Kantje’s Admiraal). Ce dernier, comme plusieurs de cette liste, sont toujours en activité sportive, n’hésitez pas à aller les découvrir en chair et en os sur les terrains de TDA !

Enfin, Quoutsou (Pfs, par Nabor SL), classé en As Elite Dressage après avoir fait des débuts en CSO, possède une production à son image : polyvalente ! Il est notamment le père du champion d’Europe par équipes de CCE Voltair de Lalande (également 3e en individuel et champion de France en titre). Quoutsou est disponible en IAC, mais également en IAF et IART auprès de l’Elevage d’Eté (62), via Pony Planet.

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook
Pinterest