Strzegom 2022 – Et à la fin, c’est l’Allemagne qui gagne… au bout du suspens !

Les dresseurs avaient de nouveau rendez-vous sur le rectangle aujourd’hui afin de déterminer le classement définitif du concours par équipe. Beaucoup de scénarios étaient encore possible en début de journée, la bataille étant rude aux avant-postes comme pour les rangs derrière.

En fin de matinée, les troisièmes couples de chaque équipe se sont élancés. La Mannschaft avait choisi d’envoyer Lilly Marie Collin, en selle sur le jeune mais très chic Cosmo Callidus NRW. La reprise commence bien, mais les choses se dérèglent un peu plus ensuite, le couple enchaînant plusieurs fautes, notamment lors du travail au galop. Il parvient quand même à sauver des points importants, pour sortir en 73.028%. Pas le score escompté néanmoins.

Josephine Gert Nielsen et Kastanienhof Crimson Gold - ph. Marine Delie
Josephine Gert Nielsen et Kastanienhof Crimson Gold – ph. Marine Delie

A la suite, Josephine Gert Nielsen, courant pour les couleurs du Danemark, s’élance avec Kastanienhof Crimson Gold, très bon produit de l’européen Cockney Cracker. Même si le pas est perfectible et que les sorties des changements de pied ferme à ferme se font de plus en plus explosives au fur et à mesure que l’on avance dans la reprise, l’ensemble est très bon et permet au couple d’obtenir la note de 74.457%.
Place ensuite aux Pays-Bas, représentés par Esmee Boers et Beauty W, très élégant dans son modèle « petit cheval », du haut de ses 7 ans. Tout se déroule sans accroc, et le travail au galop est à saluer. Le verdict ne tarde pas à tomber : 74.772%, et la deuxième place à ce stade de l’épreuve (4e meilleure performance au final). Surtout, après 3 couples, les Pays-Bas profitent des erreurs allemandes pour prendre la tête du concours par équipe, tandis que la médaille de bronze semble se dessiner pour l’équipe danoise.

Esmee Boers et Beauty W – ph. Marine Delie
Esmee Boers et Beauty W – ph. Marine Delie

Tout allait donc se jouer sur la dernière rotation. Pas sûr que c’était le scénario espéré par l’équipe allemande … heureusement pour eux, Julie Sofie Schmitz Heinen, en selle sur l’excellent Carleo Go, n’a pas failli, bien au contraire. A l’issue d’une reprise très maitrisée, la paire allemande s’empare de la première place individuelle. Le couple obtient 77.943%, soit largement la meilleure note, la deuxième place revenant à sa compatriote Mia Allegra Lohe, en tête depuis son passage hier (75.4%). Julie et Carleo Go permettent donc à son équipe de remporter un énième titre par équipe : la domination allemande est sauve !

Julie Sofie Schmitz-Heinen et Carleo Go – ph. Marine Delie
Julie Sofie Schmitz-Heinen et Carleo Go – ph. Marine Delie

En effet, derrière, les Pays-Bas, représentés dans ce dernier « round » par Bridget Lock et Davido Horse Point, n’ont pas pu rivaliser avec les quasiment 78% de Julie et Carleo. Ils réalisent une très bonne reprise, mais se fut néanmoins insuffisant : 74.097%. L’Equipe des Pays-Bas termine donc médaillée d’argent, 3 points derrière la redoutable Mannschaft une nouvelle fois parée d’or (223.298 points contre 226.371 points).
Vous l’aurez sûrement compris, le bronze revient cette fois-ci au Danemark grâce aux prestations homogènes et de qualité des 4 cavalières. Dernière à s’élancer, Cornelia Munch Sinding a tenu son rang aux rênes de Terbofens Charico. Grâce à leur excellente reprise, ils s’approchent de la barre des 75% (74.857%), pour se placer également troisièmes individuellement et offrir un total final de 221.8 points à leur équipe.

Cornelia Munch Sinding et Terbofens Charico – ph. Marine Delie.
Cornelia Munch Sinding et Terbofens Charico – ph. Marine Delie.

Du côté de nos françaises, Thanaïs Capelle Morosi et Bandro Hit Linaro étaient les troisièmes à dérouler leur test. Après une bonne détente, le couple a continué sur sa lancée en piste avec une excellente reprise. Le début de reprise est très prometteur ; le travail au pas lui fait perdre quelques précieux points, mais la jeune amazone finit en beauté avec un bon travail au galop. Cette reprise bien montée est de bon augure pour l’équipe, et les résultats viennent le confirmer quelques minutes plus tard : 71% ! A l’instar de ses camarades, Thanaïs et Bandro sortent leur meilleure reprise de la saison au moment idéal. A l’issue de sa prestation, l’équipe de France pointait tout bonnement en quatrième place !

Thanaïs Capelle Morosi et Bandro Hit Linaro - ph. Marine Delie
Thanaïs Capelle Morosi et Bandro Hit Linaro – ph. Marine Delie

Stella Briand et Swyn Barrade avaient la lourde tâche de conclure les prestations françaises. Avec un poney montant en pression, notre tricolore a su bien gérer et monter intelligemment sa reprise, notamment à la transition au trot après le travail au pas, permettant ainsi de sortir de très jolies choses. Après quelques minutes de suspens, la bonne nouvelle tombe : le couple dépasse les 71% (71.186%) !

Stella Briand et Swyn Barrade – ph. Marine Delie
Stella Briand et Swyn Barrade – ph. Marine Delie

Au final, nos bleuets terminent à la sixième place du classement par équipe, doublés dans la dernière rotation par les meilleures cartouches belges et anglaises, permettant à leurs pays d’occuper respectivement les rangs 4 et 5. Nos tricolores récoltent 212.057 points : elles peuvent être fières de ce score ! Même si le record de la cinquième place par équipe n’est pas égalé (obtenu à Arezzo en 2013 par les « 4C », alors emmenées par Alizée Froment sur des reprises différentes), toutes les cavalières ont donné le meilleur en montrant tous les progrès réalisés depuis le début de saison. Saluons le travail de tous pour créer cette belle dynamique.

Avec ce bilan très positif, c’est avec le sourire que nos cavalières françaises peuvent se tourner vers la deuxième épreuve, la reprise Individuelle. De nouvelles batailles sont également attendues entre les représentants des 3 grandes nations. Rendez-vous dès demain !

Marine Delie

Podium par équipe : l'Allemagne est en or (226,371 points) devant les Pays-Bas (223,298) et le Danemark (221,8 points) - ph. Poney As
Podium par équipe : l’Allemagne est en or (226,371 points) devant les Pays-Bas (223,298) et le Danemark (221,8 points) – ph. Poney As

 

L'équipe d'Allemagne médaillée d'or - ph. Poney As
L’équipe d’Allemagne médaillée d’or – ph. Poney As
Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook