Indices poneys 2020 : Clémentine, Callas et Vedouz battent le record


Comme chaque fin d’année, Poney As publie les classements des poneys selon leurs indices de performance. Débutons par les acteurs du saut d’obstacles.
Face à la saison perturbée par la crise sanitaire, quelques précautions de lecture sont nécessaires afin d’interpréter au mieux ces indices 2020 : à lire ici.

Les poneys de 4 ans

Cinq poneys de 4 ans passent la barre des 130 et les trois meilleurs obtiennent un IPO de 137 : la Shetland Granita des Isles (par Salto des Marettes et Rebecca de Villiers par Oke du Tregor), née chez Gwenaelle Turpin (14) et gagnante en A Elite Grand Prix avec Maelle Turpin, décroche le meilleur coefficient de détermination. Elle se place devant Goudurisk de Graffan (Syriac x Garnement la Brée, Wd) et Gold Eternel Poune’s (Gold de Becourt, Sfa x Ivoire de Civry, Nf), tous deux issus du Stud-Book du Poney Français de Selle, nés respectivement chez Christine Chommeloux et au Centre Equestre de La Cavale Bleue. Gold Eternel a réalisé un double clear round lors du Criterium SHF des 4 ans associé à Nicolas Le Blevec et Goudurisk s’est montré très régulier en Formation 1 présenté par Gwenole Le Guen. Griffondor Dream Dei, gagnant du Criterium SHF des 4 ans D, apparait dans ce classement, gratifié d’un IPO de 129.

Les poneys de 5 ans

Trente poneys de 5 ans passent ce cap des 130, l’indice le plus élevé étant à mettre à l’actif de Fluttershy de la Gire (Oc, Negus de Talma, Sfa et Halloween, Onc), née chez Vincent Klein et montée par sa fille Noémie. La chic baie, gagnante en Poney 1 cette saison, est également vice-championne du Criterium SHF des 5 ans C.

2e : Fluttershy de la Gire et Noémie Klein – ph. Poney As
Fluttershy de la Gire et Noémie Klein – ph. Poney As

Sa dauphine est Fit Cocotte, une Pfs née chez Vincent Helaine, issue du croisement entre Bamby de la Tour et l’allemand Lancer, classée 6e du Criterium SHF de CSO sous la selle de Noémie Diaz. Fiesta des Isles (Shet, Avanti K x Oke du Tregor), sœur utérine de Granita précédemment citée, née elle aussi à l’élevage de la famille Turpin et lauréate en A Elite, complète le podium.
Fanfan du Buhot, victorieuse du Criterium des 5 ans D, obtient quant à elle un indice de 129.

Les poneys de 6 ans

Huit sujets de 6 ans décrochent un indice au moins égal à 140. La leader de ce classement 2020 est la protégée du Haras des Chesnaies situé dans le Doubs, pilotée par la jeune Marine Segura : Etoile des Chesnaies. Mêmes acteurs éleveurs / cavalière pour le troisième du classement : Extra des Chesnaies ! Tous deux ont pour père le défunt Selle Français Ogrion des Champs et une mère Welsh Pony (Venus d’Audes, par Iram d’Audes pour la première et Reinette d’Audes par Icare de Chaudry pour le troisième). Ces deux bons poneys de compétition ont pu être observés sur le Criterium SHF des 6 ans D et en As Poney 2 (As Poney 1 même pour Extra).

Etoile des Chesnaies et Marine Segura – ph. Poney As
Etoile des Chesnaies et Marine Segura – ph. Poney As

Double sans-faute lors du Criterium, Edition Limité Vilate (Pfs, Cordo H, Nrps x Nipon II, Co) prend la 2e place. Il fait honneur à l’élevage de Cédric Renou et évolue sous la selle de la jeune Zoé Bedon en As Poney 2 et petites épreuves internationales. Emilie Jolie de Twin (Pfs, Flamenco Desemilly, Sfa x Nabor SL, Drp), sortie victorieuse de cette fameuse étape Solognote associée à Marie Breney, est 3e ex aequo grâce à un IPO de 145.

Les poneys de 7 ans

Du côté des poneys de 7 ans, huit d’entre eux s’offrent un indice supérieur ou égal à 150. Avec l’IPO de 167, le meilleur de sa génération est le Poney Français de Selle Dior de Lespouey (par Royal Aronn du Vassal et Hiba My Lan par Lusty du Bailly, Co), né chez Camille Galy (65). Classé 5e de la finale Future Elite sous la selle de Zoé Tisseron, évoluant depuis en As Poney 1 avec sa nouvelle cavalière Poitevine, Dior devance la très bonne cartouche de Nohlan Vallat, Daenerys d’Hurl’Vent (Pfs, Roudoudou d’Hurl’Vent x Quidam de Revel, Sfa), classée cette saison en Grand Prix As Excellence et internationaux (IPO 162). Diaz du Passo (Pfs, Rastaquouere x Brun de l’Homeau), née chez Allison Kieffer, est 3e, régulièrement appelé à la remise des prix des As Poney 2 et gagnant dans la série supérieure avec Louise Nicolas.

Dior de Lespouey sous la selle de Zoé Tisseron – ph. Poney As
Dior de Lespouey sous la selle de Zoé Tisseron – ph. Poney As

Figurent ensuite Dadora des Islots, qui a elle aussi fait son entrée sur le circuit As Elite cette saison ; Dana Ide d’Hurl’Vent, gagnante en As Poney 2/1, puis Diwan de Milin Avel et Divine Meniljean, soit le 3e de la finale des 7 ans et la championne de France de cette même finale. Ces poneys font respectivement honneur aux élevages de Jean-Luc Leboucher, Jean Drexler, Joseph Le Gall et Alexandre Gruson.

Les poneys de 8 ans et plus : Clémentine, Callas et Vedouz battent le record !

Le signe distinctif de cette saison 2020 ? Un record à 189 ! Le meilleur indice – jusque-là 185, obtenu par Darix en 2002, bon gagnant en Grand Prix au début des années 2000, rejoint en 2015 par Quessada de la Roque et en 2019 par Callas Rezidal Z – est désormais détenu par Clémentine (Oc, par Mozart de Beny, Sf et Salie, Pfs par Jocker des Nouettes) et Callas Rezidal Z (Z, par Campione, Holst et Galathe de Lune, Bywbl par Caletto, Holst). Toutes deux sont en effet gratifiées d’un IPO de 189 ! La première représente la SARL l’Epinette de Boisemont située dans le Val-d’Oise et la seconde l’élevage belge de Jean-Michel Dechamps.

Lola Brionne et Clémentine - ph. Poney As
Lola Brionne et Clémentine – ph. Poney As

Associée à Lola Brionne, Clémentine a remporté cette saison le Grand Prix du CSIP du Mans et de Sainte-Cécile, celui du CSIOP de Fontainebleau (en plus de la Coupe des nations) ainsi que deux Grands Prix As Excellence dont celui de Bordeaux. Son coefficient de détermination est supérieur à celui de Callas (0,91 contre 0,88), auteure quant à elle d’une saison encore plus écourtée, avec une reprise sur le circuit courant décembre. La jument Belge compte à son actif le Grand Prix du CSIP du Mans et deux Grands Prix As Excellence, entre autres. Saluons ses superbes saisons avec la complicité d’Ilona Mezzadri, émaillée des meilleurs indices durant ces trois dernières années (181 en 2018, 185 en 2019).

Ilona et Callass'offre l'étape de Saint-Lô - ph. Marine Delie
Ilona Mezzadri et Callas Rezidal Z – ph. Marine Delie

La cartouche de Jeanne Hirel, Vedouz de Nestin (Oc, par Imperial du Blin, Co et Leila du Nereau, Sfa par O Malley), né chez Louis-Paul Duthoit, très souvent dans les trios de tête des épreuves phares, vainqueur notamment du GP du CSIP de Paris, est 3e (IPO 186, battant lui aussi le record à 185, ndlr) devant le partenaire d’Anna Szarzewski, Vaughann de Vuzit (Co, par Dexter Leam Pondi et Voter ar Crano par Moyglare Bruff), gratifié d’un IPO de 184. Ultralinaro de Lahaye (Pfs, par Linaro SL, Drp et Folavoine d’Agora par Ultra de Ruille), IPO 180, apparait de nouveau dans le quintet de tête grâce à ses bons résultats en Grands Prix nationaux sous la selle des sœurs Pottier. Vaughann représente l’élevage de Stéphanie Le Marec et Ultralinaro  celui de Pierre Metivier.
Dans cette catégorie d’âge, quarante-sept poneys atteignent au moins l’indice 160.

—————————————————————————

Envie d’une box cadeau pour Noël ?

As Family Box by Poney As
Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook