TDA CSO de Vichy : Marie Aliya Goursat et Calmar des Islots s’envolent vers la victoire

La Tournée des As de CSO de Vichy (03) enregistre plus de 600 départs ce week-end dont 21 couples dans le Grand Prix As Poney Elite. L’épreuve de Vitesse a vu 6 couples sortir de piste sans la moindre faute. Marc Cheminat, course designer de la Vienne, a dessiné un tour « à 1,25 m, à l’exception des entrées des deux combinaisons. Le début est un S, puis les cavaliers ont la rivière barrée en numéro 4 suivie d’un vertical. La ligne 6-7, sur la piste, est composée d’un double vertical/oxer puis en 6 foulées d’un oxer. A l’inverse, j’ai mis en numéro 9 un double oxer/vertical à deux foulées en remontant vers le paddock, puis dos à la sortie, un vertical sur bidet suivie d’un oxer à 1,25 m au carré ».  Le plateau s’est montré homogène et outre les 6 clear rounds, 4 tours à 4 points ont été recensé : Louane Morichon Navelet (Appy Dame Vincou, par Paps Late*Vincou), Lou Ann Beraud (Ungaro of Qofanny), Lou Pélissier (Ruy Blas de Boissis) et Maurine Bineau (Volcan du Marais), respectivement classés de la 7e à la 10e place.
Lou Champion et Readership du Pont - ph. Poney As
Lou Champion et Readership du Pont – ph. Poney As
Mais revenons aux parcours sans-faute. L’ouvreuse, Lou Champion, associée à Readership du Pont (4e), fait partie de ce groupe. Le couple a rempli de belle manière sa mission tout comme Sarah Desmoules aux rênes d’Austin Joyeuse (3e). « Je suis très contente de ma jument, elle a très bien sauté d’autant plus que cette semaine n’a pas été simple avec elle ! », nous confiait notre ambassadrice.
Sarah Desmoules et Austin Joyeuse - ph. Poney As
Sarah Desmoules et Austin Joyeuse – ph. Poney As
Marie Aliya Goursat a ensuite pris la tête avec son compétitif poney de 7 ans Calmar des Islots (Pfs, par Rexter d’Or et Nikita du Faucon par Opium de la Scarpe, Co) et l’a gardée jusqu’au bout, comme en juin, sur ce même Stade Equestre du Sichon. Une belle récompense pour cette jeune cavalière de 15 ans qui a formé de A à Z son complice : « Je monte Calmar depuis ses 4 ans. Ma coach l’a d’abord récupéré dans un lot, il était encore un peu sauvage, puis elle me l’a confié. Nous l’avons ensuite acheté. Nous avons évolué ensemble jusqu’au Grand Prix et aujourd’hui, il a encore été fantastique. Tourner sur ce niveau d’épreuve est une belle récompense du travail que nous avons fourni tous les deux. Je suis bien sûr très contente ! ». 
Marie Aliya Goursat et Calmar des Islots - ph. Poney As
Marie Aliya Goursat et Calmar des Islots – ph. Poney As
A la deuxième place, nous trouvons Marine Lahaye et Akira d’Hurl’Vent, un binôme qui s’élancera dans le Grand Prix As Excellence de demain tout comme les 5e et 6e, Héloïse Richard (Ulloa des Clafs) et Eponine Saunier (Beauty Rocq, par Dexter Leam Pondi), ainsi que Louane (Appy) et Lou Ann (Ungaro) et les tandems cités précédemment.
Marine Lahaye et Akira d’Hurl’Vent - ph. Poney As
Marine Lahaye et Akira d’Hurl’Vent – ph. Poney As
Héloïse Richard et Ulloa des Clafs - ph. Poney As
Héloïse Richard et Ulloa des Clafs – ph. Poney As
Eponine Saunier et Beauty Rocq - ph. Poney As
Eponine Saunier et Beauty Rocq – ph. Poney As
Le Grand Prix As Poney Elite se courra à 14 puisque Romane Brunot et sa toute bonne Up And Down First, sans-faute et 2e de l’As 1 (remporté par Marie Sarah Cartigny et Okehurst Quick Silver), a choisi d’y prendre le départ comme le permet la réglementation.
 
Après le Grand Prix, une belle épreuve était à suivre : la A1 et la A Elite disputées par de très jeunes pilotes montés sur des Shetlands et parrainés par des cavaliers du Grand Prix. Ces derniers les ont aidés à reconnaitre leur parcours, se sont montrés présents au paddock et ont assisté, au milieu de la piste, à leur parcours se permettant même de leur donner un sacré coup de main. Une belle initiative pouvant s’avérer être pédagogique pour les petits et les grands !
 
Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook
Pinterest