Point sur les dernières compétitions internationales

Plusieurs concours internationaux des trois disciplines olympiques se sont tenus avant et après les championnats de France de Lamotte-Beuvron. Quels couples se sont distingués ?
 
Deux CSIP se tenaient ce week-end dont celui du Mans. A une semaine des championnats de France, seuls deux couples français avaient pris le départ : Mathéo Denibeau avec sa fidèle Bergamotte du Cap et Léa Laurencin associée à Sixcatdeux Decandolle, 2e de la 1,20 m du dimanche à 4 points.
Après une victoire dans la 1,20 m du vendredi et une épreuve du lendemain conclue avec 4 points de pénalités, Mathéo et sa complice sont sortis de piste du Grand Prix dominical à 1,30 m avec un compteur de 16 points et la 3e place. Celui-ci fut mis à l’actif du Néerlandais de 14 ans Yannick Janssen van Grunsven, meilleur cavalier du concours aux rênes de sa pétillante et géniale Fantasia (par For Kids Only et Casablanca par FS Cocky Dundee). Le couple a tout bonnement enchainé les sans-faute et a survolé l’épreuve phare. Soulignons donc la bonne forme de ce binôme qui s’offrait quelques semaines plus tôt la 2e place (double 0) du difficile Grand Prix du CSIP de Kronenberg remporté par les expérimentés Mart Ijland et Invisible E Van Het Juxschot, membre également de l’équipe nationale des Pays-Bas. A la deuxième place, nous trouvons le poney Français de Selle Batman d’Eté associé à sa pilote belge Aliki Rotsaert (12 points), notamment 9e du dernier Grand Prix du CSIOP de Lamprechtshausen. Ce tandem avait aussi été sacré début juin vice-champion de Belgique devant Seppe Wouters (Kristal Sparkles van Begeveld) et derrière Aline Sercu (Opaline Optima).
Yannick Janssen van Grunsven - ph. Arnd Bronkhorst www.arnd.nl
Le Néerlandais Yannick Janssen van Grunsven sous l’objectif d’Arnd Bronkhorst / www.arnd.nl
 
Sur le CSIP de Drammen en Norvège, couru par 15 couples, la victoire est revenue à l’expérimenté Kalypso Skovgaard (Nrps, par Krimh et Orchid’S First Lady of the Ce par Kantje’s Ronaldo SL, Nf) associé à l’amazone Danoise Isabel vang Hvitved (0+0) devant Nora Fredriksen aux commandes de Parc Cookie (0+4). A 8 points sur le tour initial, la Danoise Freya Strandby Moeller complétaient le podium avec le bon Attyrory Rebel. A noter que cette dernière avait décroché le même classement grâce à un sans-faute dans le Grand Prix du CSIP d’Aarhus de fin juin, étape danoise qui avait souri à la Suédoise Mathilda Bohlin et Springhill Boomerang (Irish pony, par Annaghmore Boomerang et Kilminchy Senorita par Don Juan de la Bouverie), victorieux et la Norvégienne Madeleine Lien avec sa fidèle Javas Lady Bug, 2e. Cette compétition était associée à diverses catégories « jeunes » et compilait les 3 disciplines olympiques ! Ainsi, l’équipe première du Danemark a pu s’affirmer sur le carré de Dressage et s’imposer sur les trois reprises grâce à Thilde Rude Hare et son poney Morgensterns Dakar, fils de la vedette FS Don’t Worry, victorieux les deux premiers jours (Team et Individuelle) et Josephine Gert Nielsen associée à Dot Com dans le Freestyle. Le CCIP1* est quant à lui revenu à la Norvégienne Julianne Roervik Gamlem et Boy Leanna (par Aughnanure Leo), couple qui a conservé ses points du dressage (-36,3).
 
Micky Schelstraete (Ned) et Elin's Noncisdador - ph. Poney As
Micky Schelstraete (Ned) et Elin’s Noncisdador – ph. Poney As

Fin juin toujours, le CDIP néerlandais d’Exloo, jugé notamment par Alban Tissot, recevait une belle délégation de couples du pays hôte. Sans surprise, le pilier des oranjes s’est imposé ! Micky Schelstraete a en effet mené son Elin’s Noncisdador (étalon Han, par Nostradamus et Jija par LP Nixen) à la première place de l’Equipe (73,714%), de l’Individuelle (74,18%) et de la Kür (79,26% !) en devançant ici Robin Heiden (Colourfull Cannonball) et Evi van Rooij (King Stayerhof’s Jango), à plus de 75%.

 
En Concours complet, l’Allemande Linn Zepke a chez elle récolté les lauriers en s’offrant le CCIP*1 de Bonn avec Betty Boo 14 (par Best Boy et Weltfee par Ex Libris), -39,2, devant deux de ses compatriotes, Carina Koch (Zyprianus) et Merle Hoffmann (Valetta 40), à -45.
 
Enfin, le corsé CCIP2* de Mallow en Irlande, disputé par 23 casaques vertes, a vu la victoire d’Olivia Swan et de Rockon Pedro (par Newtown Pedro), en -34,8, un couple qui s’était déjà imposé au cours de la saison sur l’international de Ballindenisk. Tiggy Hancock (Coppenagh Spring Sparrow) et Grace Tyrell (Fiona’s Fionn) complétaient le podium en grillant la politesse à l’infatigable Millridge Buachaill Bui (par Templebready Fear Bui) monté désormais par Alex Connors.
Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook
Pinterest