GOF 2018 – Alexandre Cheret prend le large en Dressage !

Alexandre Cheret et Butterfly Dew Drop - ph. Poney As
Alexandre Cheret et Butterfly Dew Drop – ph. Poney As

 

Pas de surprise dans ce championnat ; le podium respecte les résultats des couples de la saison et l’expérience. Aurore Thévenot (Osbourne), en argent l’an passé, Alexandre Cheret (Butterfly Dew Drop), en bronze et Jade Leborgne qui revenait sur le circuit Grand Prix Poney associée cette année au jeune étalon Beltmeyer Linaro, avaient évidemment toutes les cartes en main pour décrocher l’or.

Alexandre Cheret et Butterfly Dew Drop placent la barre haute

En tête dès l’Imposée, la première reprise de ce championnat As Elite, Alexandre Cheret, cavalier de l’équipe de France aux championnats d’Europe de Kaposvàr et auteur de prestations sérieuses sur le récent CDIP de Compiègne, a placé la barre haute. Gratifiée d’un score de 72,48% avec sa jument Butterfly Dew Drop, l’élève de Didier Séguret avait en effet pour objectif de remporter le titre de champion de France après avoir été médaillé de bronze ici même l’an passé !
Dimanche, dans la reprise Grand Prix, alors qu’il ouvrait le bal à 9 heures, Alexandre noté à 73,05% a gardé la pôle position jusqu’à la fin et s’est assuré de recevoir la plus belle des médailles ! Le couple qu’il forme avec sa grisette a passé un cap cette année : « Butterfly a été de plus en plus régulière au fil de la saison et pour moi, elle a encore une marge de progression, je peux encore lui donner plus de rebond. L’échéance européenne de l’an passé nous a vraiment bien aidé », confiait le nouveau champion interviewé dans le Mag Poney As n°8.

Le couple est ensuite 4e du Trophée des As, une Kür hors championnat notée à 71,33%.

Alexandre Cheret et Butterfly Dew Drop - ph. Poney As
Médaillés de bronze l’an passé, Alexandre Cheret et Butterfly Dew Drop sont cette année en or ! – ph. Poney As

Aurore Thévenot et Osbourne encore en argent

Dans l’Imposée, Alexandre fut talonné d’assez près par sa camarade de l’échéance hongroise de l’an passé, Aurore Thévenot. Avec Osbourne (retrouvez son portrait dans le Mag Poney As n°8 !), elle s’est offert une moyenne de 70,64% et creusait l’écart derrière elle puisque ses poursuivants directs pointaient à 66%.
Sur la reprise Equipe, le couple noté à 69,67% a pris la troisième place et a affiché un total championnat de 70,16% synonyme de médaille d’argent.

Aurore et Osbourne, qui disputaient leur dernier championnat ensemble comme Jade / Beltmeyer, et très certainement Alexandre / Butterfly, ont décroché un troisième rang dans la Kür notée à 73%.

Aurore Thevenot et Osbourne - ph. Poney As
Aurore Thevenot et Osbourne – ph. Poney As

Jade Leborgne médaillée de bronze avec Beltmeyer Linaro

Déjà membre de l’équipe Children sur un championnat d’Europe, Jade a poursuivi la compétition cette année avec son excellent Beltmeyer Linaro, sacré l’an passé champion des 6 ans avec sa mère Julia. En progrès constant tout au long de la saison, ils avaient une belle carte à jouer eux aussi. On attendait plus d’eux samedi (3e en 66,44%, reprise perturbée par le parcours de CSO de la carrière voisine), ils se sont ressaisie le lendemain en déroulant une reprise sérieuse en 70,89%. Les voici en bronze avec un score général de 68,67%.

Hors championnat, la Kür du lundi ne leur a pas échappée : ils s’imposent avec la moyenne de 74,42%.

Jade Leborgne et Beltmeyer Linaro - ph. Poney As
Jade Leborgne et Beltmeyer Linaro – ph. Poney As

Bon retour en compétition pour Lou Morali et Swyn Barrade

Opéré de l’œil, Swyn Barrade a vu sa saison très raccourcie et depuis la TDA de Jardy, n’est revenu sur les pistes que fin juin aux Bréviaires. Crescendo tout au long du championnat, le couple qu’il forme avec Lou Morali (également de la partie sur le championnat As Excellence de CSO) est passé d’un 64,32% dans l’Imposée à un 69,43% dans le Grand Prix et prend la quatrième place du classement général (66,87%).
Lou et Swyn terminent de belle manière leur compétition lundi en décrochant la deuxième place de la Kür en 74,29 %.

Ce quatuor de tête, celui imaginé depuis quelques mois déjà par Muriel Léonardi, chef d’équipe des Bleuets, est en toute logique sélectionné pour les championnats d’Europe de Bishop Burton.

Lou Morali et Swyn Barrade - ph. Poney As
Lou Morali et Swyn Barrade – ph. Poney As

Une 5e place prometteuse pour Astrid Antunes Millou et Bandro Hit Linaro

Pour leur première saison à ce niveau, Astrid Antunes Millou et l’étalon Bandro Hit Linaro doté d’un réel potentiel pour la discipline, ont montré des choses intéressantes sur ces championnats. Les scores : 66,01% samedi et 67,68% dimanche.

Astrid Antunes Millou et Bandro Hit Linaro - ph. Poney As
Astrid Antunes Millou et Bandro Hit Linaro – ph. Poney As

Suite du classement : 6e place pour Juliette Bayon (Dancing Boy), 66,22% ; la 7e pour Eloïse Barrière (Pearcy Pearson Junior), 63,64% ; la 8e pour Charlotte Monteilhet (Dinky Toy vh Bloemenhof), 63,42%, la 9e pour Laurick Hardy et sa ponette B Polhaars Daphne avec un score de 61,61% et la 10e pour Cassandre Massicot (Boyard Brianelle) en 58,54%.
Notez la mésaventure de la jeune Cassandra Rouxel, samedi, associé à l’étalon champion de France en titre Under Cover Fast qui a sauté la lisse ; et l’abandon dimanche de Marine Desjardins qui n’a pu mettre en avant son Domenik, celui-ci n’ayant visiblement pas envie de se prêter au jeu.

Les barres, les chutes, les jingles, certaines montures – dont les étalons – ont pu se montrer inquiets ou ont perdu leur concentration en déroulant à côté de la carrière de CSO.

Juliette Bayon et Dancing Boy - ph. Poney As
Juliette Bayon et Dancing Boy – ph. Poney As

Eloïse Barrière et Pearcy Pearson Junior - ph. Poney As
Eloïse Barrière et Pearcy Pearson Junior – ph. Poney As

Charlotte Monteilhet et Dinky Toy vh Bloemenhof - ph. Poney As
Charlotte Monteilhet et Dinky Toy vh Bloemenhof – ph. Poney As

Laurick Hardy et Polhaars Daphne - ph. Poney As
Laurick Hardy et Polhaars Daphne – ph. Poney As

Cassandre Massicot et Boyard Brianelle - ph. Poney As
Cassandre Massicot et Boyard Brianelle – ph. Poney As

Cassandra Rouxel et Under Cover Fast - ph. Poney As
Cassandra Rouxel et Under Cover Fast – ph. Poney As
Marine Desjardins et Domenik - ph. Poney As
Marine Desjardins et Domenik – ph. Poney As

Pour Muriel Léonardi : « Je suis assez contente de ce qui se passe chez les poneys : ça tient la route, les enfants sont bien coachés, bien encadrés, il y a un vrai travail d’équipe. S’il n’y a pas de surprise dans le classement de ces championnats, d’autres arrivent derrière : Charlotte, qui commence à se mettre bien avec Dinky ; Cassandra, qui se construit avec Under Cover et Astrid avec Bandro Hit. Le poney est top même si un peu difficile, mais ce sont 4 poneys qui ont leur place à l’international. Je pense aussi à Lauryck, qui est tout jeune, mais hyper motivé et assidu. Pour un gamin de 10 ans, il fait des choses assez dingues ! Il est venu en stage de détection avec ses parents, j’aimerais avoir plus d’enfants de ce genre pour anticiper, mais, même si je vais perdre mes couples de tête en fin de saison, mais je suis assez confiante pour l’année prochaine et la suite ! ».

Les 4 mousquetaires de l’équipe de France se rendront les 17 et 18 juillet à Vierzon pour une préparation dans la perspective des championnats d’Europe.

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook
Pinterest