Liz Humet meilleure barragiste à Reims en Selle !

La troisième édition de Reims en Selle a sacré, dans l’As Elite Excellence, une cavalière fidèle de la manifestation : Liz Humet s’est en effet imposée au barrage avec Titou des Etisses.

L’As Elite pour Alexane et All Best

Pour la Vitesse, Gregory Bodo avait, selon Tony Conde-Ferreira, « proposé un parcours intelligent, pas trop gros mais fautif un peu partout ». Le tracé avait effectivement permis à 4 cavaliers de sortir sans pénalité : Louna Garo était la plus rapide avec Ugo du Cyan (Iowa), devançant Dylan Ringot et 2 de ses poneys, Ah de Prère (Mon Linaro de Florys) et le champion des 7 ans Acrobatte des Islots (Aron N SL). Avec Regate du Costil (Leadership), Etienne Criner fermait la marche devant 12 couples à 4 points. Sur les 32 cavaliers au départ, 6 écopaient de plus de 12 points et 3 se voyaient éliminés.

Le dimanche, 22 paires avaient opté pour l’As Elite. L’épreuve s’est courue sur un parcours qui nécessitait prise de décisions rapides et attention : les obstacles s’enchainaient rapidement, avec quelques verticaux et palanques à ne pas négliger. Sept couples trouvèrent les clés du parcours, tandis que 4 ne fautaient qu’une fois à l’issue de bons tours : Martin Braun et Sirano de Porteron (Kantje’s Admiraal), Flavie Favreaux et Six de Folly Recolets (Ginger Ravignan), Naëlle Dumont et Umour de Naëlle (Linaro SL) et Claire Charline Cillier et Vagabond de Caux (Nirvana V). Notez enfin que Colombine Dupille se voit privée de barrage pour 1 point de temps, après un travail prometteur aux rênes d’Okay de Marlau (Garnement La Bree).

Poney As Reims en Selle 2018
Annick et Alexane le Saux, en compagnie de Dominique Simonin – ph. Poney As

Mais revenons à notre barrage ! Premières qualifiées, Eléonore Lacomblez et Virgule du Milon (Simoun de Ravary) jettent l’éponge en milieu de parcours, terminant  néanmoins 7e de ce Grand Prix. Dylan Ringot ouvre la voie aux double 0 avec un excellent parcours aux rênes d’Ah de Prère. Ilona Gourdeau et Unetty du Cerisier (Linaro SL) partent le couteau entre les dents, essuyant un stop pour une quatrième place finale. La cavalière de Grand Prix CCE Laurène Maillard, active et dans le rythme, pousse une barre avec Rafale de Montiège (Fricotin), mais décroche le meilleur chrono. Après une incompréhension sur le premier vertical qu’Arlequin du Milon (Machno Carwyn) prend dans les genoux, Margaux Courdent conclut son barrage sans autre pénalité, c’est la cinquième place pour ce binôme remarqué en première manche, Arlequin courant là son premier Grand Prix avec la manière. Alexane Le Saux et la généreuse All Best du Rond Pré (Linaro SL) avaient déjà survolé le parcours initial et confirment avec un excellent barrage, sans-faute et plus rapide que Dylan d’1 seconde. Les cartes sont entre les mains du jeune homme, dernier à partir avec sa seconde cartouche, Acrobatte. Un cran au-dessus également, le gris met néanmoins deux barres à terre pour prendre la sixième place.
Alexane remporte donc cette As Elite de Reims 2018, pour la plus grande joie de la famille Simonin, naisseurs et propriétaires d’All Best, présents sur la manifestation. Alexane devance Dylan et Ah, puis Laurène et Rafale.

Liz Humet vs Louna Garo

Les obstacles sont rehaussés pour la courte As Elite Excellence, qui ne compte que 9 partants. Si le récent gagnant de l’étape de Bordeaux, Arthur Delplace, renverse deux barres avec Tralala des Salines (Linaro SL), deux jeunes filles ne sont pas passées loin du sans-faute. Garance Berhouet de Beaupuis tout d’abord, partie en ouvreuse avec la géniale Tequila des Monts (Iowa), qui avec 5 points se classe 4e. Comme elle, Louna Garo renverse le vertical n°2, face au public, avec Tarzan ru Flavien (Kinesitepas) ; un parcours synonyme de troisième place. La cavalière de l’Elevage du Cyan se qualifie par ailleurs avec son bon Ugo, sans-faute tout comme la veille. Première qualifiée, Liz Humet confirme avec Titou des Etisses (Quachou des Etisses). Avec le premier vertical au sol mais un chrono rapide, elle met la pression sur Louna. Bien décidée, celle-ci serre ses courbes et prend l’ascendant, jusqu’à ce que le bai ne freine brutalement devant le double. Souci d’air-bag qui se gonfle avec le choc, Louna lève la main en signe d’abandon, dommage, mais la cavalière peut se targuer d’un excellent tableau de chasse ce week-end avec la victoire samedi et les rangs 2 et 3 le lendemain ! Fidèle de la Tournée des As de Reims, et déjà 5e à Bordeaux la semaine dernière, Liz connaît par cœur son fils de Quachou des Etisses, la saison s’annonce prometteuse !

Poney As Reims en Selle 2018
Liz Humet, grande gagnante de l’édition 2018 de Reims en Selle – ph. Poney As

Une As Poney 1 royale !

Poney As Reims en Selle 2018
Jeanne Theyse récompensée par l’équipe du Challenge Grand Est – ph. Poney As

Benoît Wiart, coach de l’Ecurie du Petit Bois (62), a engrangé les bouteilles de champagne ce week-end ! A la remise des prix aux côtés de Liz, il voyait déjà une de ses cavalières s’emparer de l’As 1 dominicale quelques heures plus tôt : Jeanne Theyse fut la seule double sans-faute des 6 barragistes de cette épreuve, s’imposant avec l’excellente Regate Kersidal (Welcome Sympatico SL) devant Elouan Le Saux (pas mal de champagne également pour le PC de Nancy et Annick Le Saux !) et Quercus de la Foret II (Fricotin), puis Marie Alix Goujon et Anao du Maucomble (Punch du Mesnil). A la quatrième place, on retrouve un couple d’As Elite… Dressage ! Lou Morali est à 0+8 avec Ushuaia Eliza Modesty (Dream of Aulne) et remporte également le prix du couple le plus élégant à poney D. Aux couleurs du challenge Grand Est 2018 (une belle initiative de Nicolas Renda regroupant 4 TDA de l’Est cette saison), cette As Poney 1 comptait 44 partants.

Que dire de l’évènement Reims en Selle ? Pour sa troisième édition, celui-ci a encore pris de l’ampleur et comptait, en plus de la Tournée des As et de la partie Salon, le rendez-vous annuel Caval’Est et sa présentation d’étalons (reportage complet à venir). Sous les commandes de la dynamique et souriante Valérie Deville, la manifestation est extrêmement appréciée et fait le plein chaque année, 2018 n’a pas dérogé à la règle !

–> Retrouvez les résultats complets du week-end ici

Poney As Reims en Selle 2018
Excellent tableau de chasse pour Louna Garo, 2e et 3e de l’Excellence et gagnante de la Vitesse – ph. Poney As

Poney As Reims en Selle 2018
Royal Dylan Ringot, qui qualifie ses deux poneys pour le barrage de l’As Elite – ph. Poney As

Poney As Reims en Selle 2018
Valérie Deville récompense Laurène Maillard, 3e de l’As Elite – ph. Poney As
Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook
Pinterest