Stage fédéral de Dressage, détection et travail

Les jeunes cavaliers de Dressage se sont retrouvés au Mans la semaine dernière pour un stage fédéral, à quelques jours des championnats pour certains, de manière à travailler et à peaufiner les mouvements.

Ces rendez-vous sont également l’occasion pour le staff fédéral de repérer et d’accompagner les futurs cavaliers des équipes de France. Sous les yeux de Muriel Leonardi (sélectionneur national et entraineur Jeunes), Emmanuelle Schramm (DTN adjointe), Jan Bemelmans (sélectionneur national Seniors) et Ralph-Mickaël Rash (entraîneur Jeunes), ils étaient donc nombreux à évoluer dans le manège des Bouleries.

Muriel Léonardi a fait travailler près de 25 couples sur ces quelques jours :
« Ces stages fédéraux sont ouverts à beaucoup de couples, ce sera également le cas de celui de décembre et cela nous permet de voir de nouveaux couples. La catégorie des Poneys en comptait une douzaine, certains d’expérience et d’autres très jeunes. Le stage de février sera plus centré sur l’équipe et les échéances à venir. Au niveau du calendrier, la TDA du Salon du Cheval de Paris a été supprimée pour diverses raisons (environnement très regardant, public non averti, peu de couples engagés…), je verrai donc les cavaliers Poneys sur la TDA et l’International du Mans. »

Orchard NL Poney As
Pour son premier stage fédéral, Fleur était accompagnée de sa jument et d’Orchard NL*Poney As – ph. coll. privée

Côté poneys, Lou Morali était présente avec ses deux poneys, Swyn Barrade et Ushuaia Eliza Modesty, tout comme Aurore Thévenot et Osbourne, ou Manon Desjardins et Domenik. Le poney de l’équipe de France 2017, Dinky Toy vh Bloemenhof, était monté par sa nouvelle cavalière, Charlotte Monteilhet. Ce stage accueillait enfin de jeunes cavalières, dont Fleur Weijkamp et notre Orchard NL*Poney As !

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook
Pinterest