Camille Favrot s’offre le FEI PJT d’Equita Lyon !

 

FEI PJT Equita Lyon
Uhelem de Seille – ph. Camille Kirmann

A la suite d’un barrage grandiose où elle a tout tenté, Camille Favrot remporte la première édition du FEI Ponies Jumping Trophy de Lyon. Avec Uhelem de Seille, la championne de France a su enflammer le public d’Equita Lyon !

Camille et Uhelem loin devant

Avec près de 6 secondes d’avance, le couple champion de France en titre a dominé le Grand Prix de cette première étape lyonnaise du FEI PJT et n’aura pas touche une barre du week-end… Déjà 2e de la warm-up hier, Camille a livré un extraordinaire barrage, servie par la générosité inégalable de son poney. « Elle a eu de la chance, mais c’était mérité« , souriait son coach Jean-Luc Vernon à la remise des prix. Une coupe de plus pour le couple, chouchou du public de l’arène d’Eurexpo.

FEI PJT Equita Lyon
Camille Favrot et Uhelem de Seille – ph. Camille Kirmann

FEI PJT Equita Lyon
Camille Favrot et Uhelem de Seille – ph. Camille Kirmann

Sept cavaliers poneys au barrage !

Ils étaient 22 en piste aujourd’hui, venus de 6 nations différentes. Si les cavaliers français étaient majoritaires (10 partants), les étrangers se sont rudement bien défendus et le barrage comptait ainsi 3 tricolores, 1 Belge, 1 Anglaise et 2 Irlandais. C’est la cavalière de Mylana, Carla Garriga, qui a ouvert le bal, après un premier parcours plutôt maîtrisé en début d’épreuve. Plus dans le rythme sur ce second tour, la paire sort à nouveau sans pénalité et s’offre une troisième place bien méritée. La deuxième classée est une petite puce… mais qui a de qui tenir ! Claudia Moore, fille de Katrina Moore, nouvelle cavalière de Shamrock du Gite, place le champion d’Europe Elando van de Roshoeve sur la deuxième marche du podium avec un second sans-faute rondement mené… à suivre !

FEI PJT Equita Lyon
Claudia Moore et ELando van de Roshoeve – ph. Camille Kirmann

FEI PJT Equita Lyon
Carla Garriga et Mylana – ph. Camille Kirmann

Derrière Carla, on trouve enfin 4 couples avec une barre. L’excellent pilote Seamus Hugues-Kennedy avait pourtant placé la barre très haut en explosant le chronomètre aux rênes de son génial Cuffesgrange Cavalidam… pour se faire finalement passer devant par sa compatriote Abbie Sweetnam, gagnante la veille et tenante de l’étape de Vérone. Dernière à s’élancer, la pilote de Dynamite Spartacus avait profité du très bon galop de son poney pour abaisser encore le chronomètre de Camille, mais c’était sans compter sur une barre mise au sol. En sixième et septième position, on trouve enfin Louna Garo et Tarzan ru Flavien (un peu gourmands sur un virage devant le fatidique vertical n°3) et le Belge Aaron Tijskens et sa Superbre de Laloena.

FEI PJT Equita Lyon
Abbie Sweetnam et Dynamite Spartacus – ph. Camille Kirmann

FEI PJT Equita Lyon
Louna Garo et Tarzan ru Flavien – ph. Camille Kirmann

Ça n’est pas passé loin…

FEI PJT Equita Lyon
Alice Laine et Simili de la Buqueuse – ph. Camille Kirmann

… pour plusieurs binômes aujourd’hui. Et parmi eux, les réguliers Portugais Molly Hugues Bravo et Carrickaduff Pet (2e à Vérone) ou la vice-championne d’Europe Kate Derwin. Contre toute attente, Cul Ban Mistress pousse une barre dans le triple, un obstacle très peu fautif aujourd’hui. Car celui qui a causé le plus de tort était le vertical vert n°3, placé à la sortie du premier virage, face à la porte. Une demi-douzaine de couples l’ont mis au sol, d’autres se faisant avoir sur l’oxer naturel n°7, qui a causé quelques stops. Alice Lainé et Mandy Mendes Costa sont à 4 points également, avec Simili de la Buqueuse et Qaid de la Seulles. C’est enfin le cas d’Arthur Delplace, qui a tenu sa Tralala des Salines tout au long du parcours… jusqu’à l’oxer final.

Dans tous les cas, cette mise en situation des couples poneys aux côtés des plus grands cavaliers fut un joli spectacle ! Prochaine étape, Stuttgart, puis la finale à Malines fin décembre.

Les résultats complets

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook
Pinterest