Kaposvàr 2017 – championnats d’Europe de Dressage : bis repetita pour Lucie-Anouk Baumgürtel !

Les championnats d’Europe de Dressage de Kaposvàr ont une fois de plus été dominé par la Mannschaft et l’une de ses petites prodiges, Lucie-Anouk Baumgürtel, gratifiée comme l’an passé de 3 médailles d’or. En embuscade, le Danemark n’est évidemment pas passé inaperçu et a titillé à plusieurs reprises le précieux métal. Retour sur les meilleurs couples européens.

Dressage Team

La compétition débutait mardi martin avec en lice la première moitié des couples engagés dans l’épreuve par équipes. Aube Lacroix associée à Dinky Toy vh Bloemenhof, qui ne travaille réellement la technicité des reprises FEI que depuis son association avec sa cavalière (il n’y a donc que quelques mois), n’avait pas la tâche aisée d’ouvrir le bal des tricolores. Même si les appuyers restent encore compliqués, le couple a déroulé une reprise honnête, notée à 66,692%. Alexandre Cheret et Butterfly Dew Drop leur ont emboité le pas : avec des petites imperfections en début de reprise (les demi-pirouettes), celle-ci est restée fluide et le couple a réussi à avoisiner le 68% (67,821%,).

Aube Lacroix (Fra) et Dinky Toy vh Bloemenhof - ph. Pauline Bernuchon
Aube Lacroix (Fra) et Dinky Toy vh Bloemenhof – ph. Pauline Bernuchon

Aube Lacroix (Fra) et Dinky Toy vh Bloemenhof - ph. Pauline Bernuchon
Aube Lacroix (Fra) et Dinky Toy vh Bloemenhof – ph. Pauline Bernuchon

Alexandre Cheret (Fra) et Butterfly Dew Drop - ph. Pauline Bernuchon
Alexandre Cheret (Fra) et Butterfly Dew Drop – ph. Pauline Bernuchon

Alexandre Cheret (Fra) et Butterfly Dew Drop - ph. Pauline Bernuchon
Alexandre Cheret (Fra) et Butterfly Dew Drop – ph. Pauline Bernuchon

Si les objectifs de la première journée étaient atteints, sur la seconde, la consigne était d’augmenter le rythme, passer à la vitesse supérieure pour arracher deux 69% voir un 70%. Le classement reposait sur Aurore Thévenot associée à son fidèle Osbourne et Charlotte Palas en selle sur Under Cover Fast. Faisable, mais ce ne fut pas le cas. En effet, nos deux piliers ont commis des petites fautes sans doute à mettre sur le compte de la pression, comme l’analysait le soir même la chef d’équipe, Muriel Léonardi. Aurore et Osbourne sont sortis de piste avec un score de 67,667%. Davantage habitués au 68/69%, ils ont perdu des points pour une demi pirouette collée, des appuyers à gauche compliqués et une grosse imprécision sur la demi-volte bouclée à la lettre d’après (en E au lieu du S), tout en assurant des 7 au galop. Charlotte et Under Cover se sont heurtés à un premier départ involontaire au galop dans le travail au trot, suivi d’un second. Pas assez serein, le verdict fut sans appel pour nos champions de France : 64,897%. Les Bleuets se plaçaient à la 7e place mercredi soir, un rang qui s’avérera définitif le lendemain (les médailles devaient en effet être attribuées mercredi, mais le gros orage qui s’est abattu sur la ville a forcé les organisateurs à interrompre l’épreuve alors qu’il restait encore 5 couples à passer. Dernière cavalière, la triple médaillée d’or de l’an passé Lucie-Anouk Baumgürtel a même essuyé 3 petits écarts de Zinq Massimiliano FH). L’Allemagne tenait la tête, mais le Danemark pouvait encore aller chercher le titre ! Quant à la Grande-Bretagne, elle était assurée de monter sur la troisième marche du podium. Mais qu’il est difficile d’aller chercher la Mannschaft… Le podium resta au final tel quel…

Aurore Thévenot (Fra) et Osbourne - ph. Pauline Bernuchon
Aurore Thévenot (Fra) et Osbourne – ph. Pauline Bernuchon

Aurore Thévenot (Fra) et Osbourne - ph. Pauline Bernuchon
Aurore Thévenot (Fra) et Osbourne – ph. Pauline Bernuchon

17e, Charlotte Palas (Fra) et Under Cover Fast - ph. Pauline Bernuchon
17e, Charlotte Palas (Fra) et Under Cover Fast – ph. Pauline Bernuchon

17e, Charlotte Palas (Fra) et Under Cover Fast - ph. Pauline Bernuchon
17e, Charlotte Palas (Fra) et Under Cover Fast – ph. Pauline Bernuchon

LES RESULTATS
Epreuve par équipes, 15 nations
OR : Allemagne (220,103 points)
Anna Middelberg / Drink Pink (Drp, par FS Don’t Worry et FS Magic Light par FS Golden Highlight) : 72,154%
Julia Barbian / Der Kleine Koenig 3 (Drp, par Dorniks Donovan et Donna par FS Don’t Worry) : 72,539%
Jana Lang / NK Cyrill (étalon Drp, par FS Champion de Luxe et Neysna par Power Man) : 74,795%
Lucie-Anouk Baumgürtel / Zinq Massimiliano FH (Drp, par Monsun N et Miniwini par Cap Cennedy N) : 72,769%

ARGENT : Danemark (217,744 points)
Kristian Würtz Green / Lilo L (par Notre Bac et Mandy Af Stensnæs par Manitu N) : 71,256%
Sofie K. Hansen / Prince of Glory (étalon Drp, par Prince Perfect et Lissy par The Braes My Mobility) : 72,257%
Sara Aagaard Hyrm / Der Harlekin B (étalon Drp, par Golden Dancer et Destiny B par Dornik B) : 70,872%
Louise Christensen / Vegelins Goya (étalon, par Verona’s Bo-Gi et Leuns Veld’s Gibby par LeunsVeld’s Darling Boy) : 74,231%

GRANDE-BRETAGNE (213,154 points)
Megan Barrat / Valido’s Starlight (Drp, par Valido et Candy Girl par Capri Moon) : 69,667%
Holly Kerslake / Valhallas Zorro (Welsh, par Valhallas Lord Matrafal et Valhallas Hazel par Fjordglimts Sir Johnson) : 69%
Anya Kolleth / SL Lucci (Dan, par Lukas et Bella Ophelia par Bazar) : 71,308%
Sophie Taylor / Madam’s Miss Maria (Nwpcs, par Woldhoeve’s Silco et Madam’s Mirella par Wester Aikema’s Norbert) : 72,179%

L’équipe de France arrachait donc le 7e rang (202,180 points) derrière la Norvège (202,615), la Belgique (204,462) et les Pays-Bas (212,564).

Au classement individuel, Jana Lang et NK Cyrill (75,308%) remportaient cette première reprise devant Louise Christensen et son étalon Vegelins Goya (74,231%) et Anouk Baumgürtel avec Zinq Massimiliano FH (72,769%).

4e, Jana Lang (Ger) et NK Cyrill - ph. Pauline Bernuchon
Jana Lang (Ger) et NK Cyrill – ph. Pauline Bernuchon

2e, Louise Christensen (Den) et Vegelins Goya - ph. Pauline Bernuchon
Louise Christensen (Den) et Vegelins Goya – ph. Pauline Bernuchon

1re, Lucie-Anouk Baumgürtel (Ger) et Zinq Massimiliano FH - ph. Pauline Bernuchon
Lucie-Anouk Baumgürtel (Ger) et Zinq Massimiliano FH – ph. Pauline Bernuchon

Dressage Individuel

En lice dans la premier carré, Lucie-Anouk Baumgürtel et Zinq Massimiliano FH ont déroulé une reprise tout en finesse, très au point et technique comme ils savent le faire. Les notes ont grimpé vendredi matin : 77,366 %. Le couple allemand a pris le leadership sur la paire danoise qui n’a cessé de briller par son talent, Louise Christensen et étalon Vegelins Goya, notée à 76,195 %. Complétaient le podium, le binôme qui s’était auparavant imposé, Jana Lang et NK Cyrill (74,707%)… !

1re, Lucie-Anouk Baumgürtel (Ger) et Zinq Massimiliano FH - ph. Pauline Bernuchon
Lucie-Anouk Baumgürtel (Ger) et Zinq Massimiliano FH – ph. Pauline Bernuchon
2e, Louise Christensen (Den) et Vegelins Goya - ph. Pauline Bernuchon
Louise Christensen (Den) et Vegelins Goya – ph. Pauline Bernuchon
4e, Jana Lang (Ger) et NK Cyrill - ph. Pauline Bernuchon
Jana Lang (Ger) et NK Cyrill – ph. Pauline Bernuchon

Le couple Daanois Sara Aagaard Hyrm / Der Harlekin B – dont le score avait été effacé par équipes – a fait un bon en avant de quasi 4 points et s’est retrouvé à la porte du podium (74,390%). Le brillant Néerlandais Marten Luiten plaçait quant à lui sa géniale et aérienne Movie Star au 5e rang (73,268%).

3e, Sara Aagaard Hyrm (Den) et Der Harlekin B - ph. Pauline Bernuchon
Sara Aagaard Hyrm (Den) et Der Harlekin B – ph. Pauline Bernuchon
7e, Marten Luiten (Ned) et Movie Star - ph. Pauline Bernuchon
Marten Luiten (Ned) et Movie Star – ph. Pauline Bernuchon

Du côté des Français, Charlotte a proposé une reprise plus aboutie avec Under Cover Fast. Malgré un manque de précision (cercles trop grands et arrêt pas carré), le couple a livré une prestation dans la sérénité, la cavalière retrouvant ses bonnes sensations. Classée 20e ex aequo (68,073%), elle s’offrait le pass pour la Kür, comme l’an passé ! Aurore et Osbourne, classés juste derrière à la 22e place (67,878%) sont restés à la porte de celle-ci. La reprise fut propre, bien mieux que la veille, plus cadencée au trot malgré quelques petites instabilités. De quoi se dire pour l’année prochaine que « c’est possible ». Alexandre et Butterfly Dew Drop n’ont pas réussi à maintenir la qualité qu’ils avaient pu déployer dans l’Equipe. Avec notamment deux grosses fautes, ils ne purent faire mieux qu’un 64,658%. Chaud au point de traverser la piste avant son entrée sur le rectangle, Aube Lacroix a fait au mieux. Pénalisée de 2 points pour être entrée trop tard sur le rectangle, la cavalière a réalisé une bonne première reprise, mais Dinky Toy vh Bloemenhof a réédité une roublardise sur la serpentine (62,293%).

17e, Charlotte Palas (Fra) et Under Cover Fast - ph. Pauline Bernuchon
Charlotte Palas (Fra) et Under Cover Fast – ph. Pauline Bernuchon

LES RESULTATS
Reprise individuelle, 63 partants
OR : Lucie-Anouk Baumgürtel (Ger) / Zinq Massimiliano FH (Drp, par Monsun N et Miniwini par Cap Cennedy N) : 77,366%
ARGENT : Louise Christensen (Den) / Vegelins Goya (étalon, par Verona’s Bo-Gi et Leuns Veld’s Gibby par LeunsVeld’s Darling Boy) : 76,195%
BRONZE : Jana Lang (Ger) / NK Cyrill (étalon Drp, par FS Champion de Luxe et Neysna par Power Man) : 74,707%
4e : Sara Aagaard Hyrm (Den) / Der Harlekin B (étalon Drp, par Golden Dancer et Destiny B par Dornik B) : 74,39%
5e : Marten Luiten (Ned) / Movie Star (Nwpcs, par Hagelkruis Valentijn et Maya’s Martine par Orchard d’Avranches) : 73,268%
6e : Sofie K. Hansen (Den) / Prince of Glory (étalon Drp, par Prince Perfect et Lissy par The Braes My Mobility) : 72,878%
7e : Anna Middelberg (Ger) / Drink Pink (Drp, par FS Don’t Worry et FS Magic Light par FS Golden Highlight) : 72,854%
8e : Kristian Würtz Green (Den) / Lilo L (par Notre Bac et Mandy Af Stensnæs par Manitu N) : 72,707%
9e : Anya Kolleth (Gbr) / SL Lucci (Dan, par Lukas et Bella Ophelia par Bazar) : 72,415%
10e : Sam Boudhof (Ned) / Bodethals Kosima (Drp, par Speyksbosch Nelson et Rakt’s Kitty par Woldberg’s Bart) : 72%

Kür

Que la Kür fut disputée ! Quel niveau avons-nous pu encore observer… Et qu’il est difficile de monter sur le podium ou d’entrer dan le top 5 ! Plusieurs couples, incroyables de talent, livrant le maximum, n’ont pu atteindre le graal.

Déjà championne d’Europe par équipes, puis en individuel la veille, Lucie-Anouk Baumgürtel, 13 ans, associée à son partenaire Zinq Massimiliano FH, a remporté son troisième titre… Malgré une petite irrégularité dans le premier trot, inévitablement effacée par une technique imparable et une bonne prise de risques – dont un trot moyen à une main en guise de sortie – le couple a véritablement séduit les juges, ces derniers lui attribuant 81,55% ! Deux points de plus donc que la Danoise Louise Christensen et son génial étalon Néerlandais toujours très fixe Vegelins Goya (79,60%), auteurs d’une reprise parfaite qui aurait pu valoir l’or ; et quatre points de plus que l’autre couple Danois, Sara Aagaard Hyrm et son étalon palomino doré, toujours aussi flegmatique, Der Harlekin B (77,40%).

1re, Lucie-Anouk Baumgürtel (Ger) et Zinq Massimiliano FH - ph. Pauline Bernuchon
1re, Lucie-Anouk Baumgürtel (Ger) et Zinq Massimiliano FH – ph. Pauline Bernuchon

2e, Louise Christensen (Den) et Vegelins Goya - ph. Pauline Bernuchon
2e, Louise Christensen (Den) et Vegelins Goya – ph. Pauline Bernuchon

3e, Sara Aagaard Hyrm (Den) et Der Harlekin B - ph. Pauline Bernuchon
3e, Sara Aagaard Hyrm (Den) et Der Harlekin B – ph. Pauline Bernuchon

Dans ce dernier groupe auquel ont participé plusieurs « extraterrestres » de la discipline – tels que la géniale Movie Star du Néerlandais Marten Luiten (75,475%, 7e), la ballerine Madam’s Miss Maria associée à la Britannique Sophie Taylor (72,625%, 11e) et le multi médaillé SL Lucci de la Britannique Anya Kolleth (73,725, 9e) – on attendait peut-être un top score de Jana Lang et son petit NK Cyrill. Malgré une belle prise de risques sur une musique entrainante – trot moyen dans la première partie de diagonale, puis appuyers – l’autre couple allemand n’a pas réussi à devancer sa camarade Lucie-Anouk Baumgürtel… pas plus que les deux danoises… Jana et sa petite balle palomino se sont retrouvés au pied du podium. C’est dire le niveau de la compétition !

Charlotte Palas a ouvert de bon matin ce ballet. Avec son étalon noir Under Cover Fast et sans grande prise de risques, la Française a préféré assurer sa reprise notée à 69,875%, soit une 17e place en poche. Un score proche de 70% pour une prestation tout a fait honnête pour le couple champion de France qui effectuait sa dernière reprise ensemble.

17e, Charlotte Palas (Fra) et Under Cover Fast - ph. Pauline Bernuchon
17e, Charlotte Palas (Fra) et Under Cover Fast – ph. Pauline Bernuchon
17e, Charlotte Palas (Fra) et Under Cover Fast - ph. Pauline Bernuchon
17e, Charlotte Palas (Fra) et Under Cover Fast – ph. Pauline Bernuchon

 

Remise des prix de la Kür - ph. Pauline Bernuchon
Remise des prix de la Kür – ph. Pauline Bernuchon

LES RESULTATS
Kür, 19 partants
OR : Lucie-Anouk Baumgürtel (Ger) / Zinq Massimiliano FH (Drp, par Monsun N et Miniwini par Cap Cennedy N) : 81,55%
ARGENT : Louise Christensen (Den) / Vegelins Goya (étalon, par Verona’s Bo-Gi et Leuns Veld’s Gibby par LeunsVeld’s Darling Boy) : 79,60%
BRONZE : Sara Aagaard Hyrm (Den) / Der Harlekin B (étalon Drp, par Golden Dancer et Destiny B par Dornik B) : 77,40%
4e : Jana Lang (Ger) / NK Cyrill (étalon Drp, par FS Champion de Luxe et Neysna par Power Man) : 76,975%
5e : Anna Middelberg (Ger) / Drink Pink (Drp, par FS Don’t Worry et FS Magic Light par FS Golden Highlight) : 76,625%
6e : Sofie K. Hansen (Den) / Prince of Glory (étalon Drp, par Prince Perfect et Lissy par The Braes My Mobility) : 75,90%
7e : Marten Luiten (Ned) / Movie Star (Nwpcs, par Hagelkruis Valentijn et Maya’s Martine par Orchard d’Avranches) : 75,475%
8e : Brandy Bos (Ned) / Charming Forest (W, par Bodo et Yvonne par Leuns Veld’s Elegant) : 74,025%
9e : Anya Kolleth (Gbr) / SL Lucci (Dan, par Lukas et Bella Ophelia par Bazar) : 73,725%
10e : Sam Boudhof (Ned) / Bodethals Kosima (Drp, par Speyksbosch Nelson et Rakt’s Kitty par Woldberg’s Bart) : 73,675%
17e : Charlotte Palas (Fra) / Under Cover Fast (étalon Pfs, par Latimer, Trak et Mata Hari, Drp par Cansas) : 69,875%

Lucie-Anouk Baumgürtel (Ger) et Zinq Massimiliano FH s'offrent leur 6e médailles d'or depuis 2016 ! - ph. Pauline Bernuchon
Lucie-Anouk Baumgürtel (Ger) et Zinq Massimiliano FH s’offrent leur 6e médailles d’or depuis 2016 ! – ph. Pauline Bernuchon

La Danoise Louise Christensen en selle sur Vegelins Goya repart avec 3 médailles ! - ph. Pauline Bernuchon
La Danoise Louise Christensen en selle sur Vegelins Goya repart avec 3 médailles ! – ph. Pauline Bernuchon

Podium de la Kür - Lucie-Anouk Baumgürtel (Ger) en or, Louise Christensen (Den) en argent et Sara Aagaard Hyrm (Den) en bronze - ph. Pauline Bernuchon
Podium de la Kür – Lucie-Anouk Baumgürtel (Ger) en or, Louise Christensen (Den) en argent et Sara Aagaard Hyrm (Den) en bronze – ph. Pauline Bernuchon

Podium de la Kür - Lucie-Anouk Baumgürtel (Ger) en or, Louise Christensen (Den) en argent et Sara Aagaard Hyrm (Den) en bronze - ph. Pauline Bernuchon
Podium de la Kür – Lucie-Anouk Baumgürtel (Ger) en or, Louise Christensen (Den) en argent et Sara Aagaard Hyrm (Den) en bronze – ph. Pauline Bernuchon
Lucie-Anouk Baumgürtel (Ger) et Zinq Massimiliano FH s'offrent leur 6e médailles d'or depuis 2016 ! - ph. Pauline Bernuchon
Lucie-Anouk Baumgürtel (Ger) et Zinq Massimiliano FH s’offrent leur 6e médailles d’or depuis 2016 ! – ph. Pauline Bernuchon
Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook
Pinterest