Championnat de France des As Excellence de CSO – Lamotte Beuvron, 7 au 9 juillet 2012

Appauvri des cinq pilotes sélectionnés pour les championnats d’Europe de Fontainebleau, échéance qui se courrait la semaine suivante, ce championnat de France des As Excellence a été survolé par un couple qui portait la casquette de favori : Mathilde Soulier et Moonlight Shadow. La cavalière des Ecuries de la Clémenterie, concentrée de bout en bout, n’a pas fléchi, malgré la pression, devant un public toujours aussi nombreux et attentif. Retour sur le national 2012… !

Des spectacteurs toujours nombreux pour assister aux finales du CSO As Excellence - ph. Pauline Bernuchon
Des spectacteurs toujours nombreux pour assister aux finales du CSO As Excellence - ph. Pauline Bernuchon

Seize couples ont pris le départ de l’épreuve phare de CSO sur un premier parcours bien construit ; une bonne mise en jambe qui n’aura enregistré que trois clear round dont un avec du temps. L’œuvre tout d’abord de Mathilde Soulier, en selle sur sa toute bonne Moonlight Shadow, dossard n°3 ; puis en milieu d’épreuve de la rapide Lauranne Bazetoux et du qualiteux New-Forest Wayland Red Pepper et enfin d’Emilie Carradot, avec le non moins excellent Quid de Quillien, créditée de 0.5 point de pénalité. Clélie Verney Carron, pointait elle à 4 points aux commandes de Malika Saulières pour une faute en début de tour, tout comme Manon Ravenel et O Caliente del Sol, dernier couple en piste. Ce score aura été identique pour deux autres cavaliers : Antoine Destrebecq (Prestige Edel), qui a fauté sur le n°10, un oxer placé après un mur, ligne qui aura provoqué plusieurs fautes ; ainsi que Camille Condé Ferreira (Pumkins Pondi) qui se fera piéger sur le 3. La suite du classement fut ponctuée de scores bien plus lourds : 12 points pour Pierre le Bouch (Jedoniour ar Crano), Nils Riethmuller (Jasper des Chouans), Zoé Darnanville (Phierté des Auges) et Diane Robert (Olywood des Aunets). Quatorze pour Prescila Subtil (Licia) et 14.25 pour l’une des favorites, la solide Florine Roussel (Pepita de Rosay), qui écopera d’un stop sur le mur, suivie d’une faute sur l’oxer, puis d’une autre. Quatre fautes pour Flore Giraud (Nestor d’Abreo), cinq pour Lou Pelamatti (Jockey du Colombier) et une élimination pour Camille Coloma (Quel Dame de Curieres).

Mathilde Soulier et Moonlight Shadow - ph. Pauline Bernuchon
Mathilde Soulier et Moonlight Shadow - ph. Pauline Bernuchon

Lauranne Bazetoux et Wayland Red Pepper - ph. Pauline Bernuchon
Lauranne Bazetoux et Wayland Red Pepper - ph. Pauline Bernuchon

Emilie Carradot etQuid de Quillien - ph. Pauline Bernuchon
Emilie Carradot et Quid de Quillien - ph. Pauline Bernuchon

Clélie Verney Carron et Malika Saulières - ph. Pauline Bernuchon
Clélie Verney Carron et Malika Saulières - ph. Pauline Bernuchon

Manon Ravenel et O Caliente del Sol - ph. Pauline Bernuchon
Manon Ravenel et O Caliente del Sol - ph. Pauline Bernuchon

Antoine Destrebecq et Prestige Edel - ph. Pauline Bernuchon
Antoine Destrebecq et Prestige Edel - ph. Pauline Bernuchon

Camille Conde Ferreira et Pumkins Pondi - ph. Pauline Bernuchon
Camille Conde Ferreira et Pumkins Pondi - ph. Pauline Bernuchon

Pierre le Bouch (Jedoniour ar Crano)
Pierre le Bouch et Jedoniour ar Crano - ph. Pauline Bernuchon

Nils Riethmuller et Jasper des Chouans - ph. Pauline Bernuchon
Nils Riethmuller et Jasper des Chouans - ph. Pauline Bernuchon

Zoé Darnanville et Phierté des Auges - ph. Pauline Bernuchon
Zoé Darnanville et Phierté des Auges - ph. Pauline Bernuchon

Diane Robert et Olywood des Aunets - ph. Pauline Bernuchon
Diane Robert et Olywood des Aunets - ph. Pauline Bernuchon

Prescila Subtil et Licia - ph. Pauline Bernuchon
Prescila Subtil et Licia - ph. Pauline Bernuchon

Florine Roussel et Pepita de Rosay - ph. Pauline Bernuchon
Florine Roussel et Pepita de Rosay - ph. Pauline Bernuchon

Flore Giraud et Nestor d’Abreo - ph. Pauline Bernuchon
Flore Giraud et Nestor d’Abreo - ph. Pauline Bernuchon

Lou Pelamatti et Jockey du Colombier - ph. Pauline Bernuchon
Lou Pelamatti et Jockey du Colombier - ph. Pauline Bernuchon

Camille Coloma et Quel Dame de Curieres - ph. Pauline Bernuchon
Camille Coloma et Quel Dame de Curieres - ph. Pauline Bernuchon

La seconde manche aura été sélective : trois éliminations, bon nombres de gros scores… pour un unique 4 points… et un unique parcours sans faute !
Passée entre les mails du filet, Mathilde Soulier, qui, à la fin de la deuxième journée de compétition pointait toujours avec un score vierge, prenait une belle avance de 12 points sur sa challenger, Camille Conde Ferreira (8 points) et de 14 points sur la troisième, Clélie Verney Carron. Quant à Diane Robert, son crédit de 4 points lui permettait de remonter de sept places ! La cavalière de l’équipe de France, qui sera gratifiée le lendemain d’un titre dans le championnat des As avec Osiris Méranière, se trouvait à égalité avec Antoine. Le jeune garçon et sa championne de France D Elite, une faute la veille, en ajoutait deux de plus, pour un tableau d’affichage provisoire de 16 points.
Lauranne et son étalon New-Forest, auteurs d’une superbe prestation la veille, n’ont pas retrouvé cette entente mutuelle : refus, barres et un total de 20 points, soit le même score provisoire que Zoé, qui avec deux fautes sur ce parcours, pointait à la 6e place. Vingt points aussi pour Manon (16 points seconde manche). Avec chacune deux fautes à leur compteur,  Prescila et Florine, respectivement à 22 et 22.25 points, se classaient aux 9 et 10e places. Il avait bousculé trois barres le samedi, le jeune pilote de Cornouailles, Pierre le Bouch, sera de nouveau pénalisé de 12 points, tout comme Lou. Nils et Jasper ne réussiront pas à faire mieux qu’un parcours à 24 points ; alors qu’Emilie (Quid), Flore (Nestor) et Camille (Quel Dame) se faisaient éliminer.

Mathilde Soulier et Moonlight Shadow - ph. Pauline Bernuchon
Mathilde Soulier et Moonlight Shadow... - ph. Pauline Bernuchon

Mathilde Soulier et Moonlight Shadow - ph. Pauline Bernuchon
... toujours en tête... - ph. Pauline Bernuchon

Mathilde Soulier et Moonlight Shadow - ph. Pauline Bernuchon
... avant la finale du lundi ! - ph. Pauline Bernuchon

Camille Conde Ferreira (8 points) et Pumkins Pondi - ph. Pauline Bernuchon
Camille Conde Ferreira et Pumkins Pondi ... - ph. Pauline Bernuchon

Camille Conde Ferreira (8 points) et Pumkins Pondi - ph. Pauline Bernuchon
... 2e au provisoire avec 12 points au compteur - ph. Pauline Bernuchon

Clélie Verney Carron (14 points) et Malika Saulières - ph. Pauline Bernuchon
Clélie Verney Carron et Malika Saulières ... - ph. Pauline Bernuchon

Clélie Verney Carron (14 points) et Malika Saulières - ph. Pauline Bernuchon
... avec 14 points ... - ph. Pauline Bernuchon

Clélie Verney Carron (14 points) et Malika Saulières - ph. Pauline Bernuchon
... pointaient à la 3e place - ph. Pauline Bernuchon

Diane Robert et Olywood des Aunets - ph. Pauline Bernuchon
Diane Robert et Olywood des Aunets - ph. Pauline Bernuchon

Diane Robert et Olywood des Aunets - ph. Pauline Bernuchon
Diane Robert et Olywood des Aunets - ph. Pauline Bernuchon

Diane Robert et Olywood des Aunets - ph. Pauline Bernuchon
Diane Robert et Olywood des Aunets - ph. Pauline Bernuchon
Antoine Destrebecq et Prestige Edel, 2e manche du dimanche - ph. Pauline Bernuchon
Antoine Destrebecq et Prestige Edel - ph. Pauline Bernuchon

Lauranne Bazetoux et Wayland Red Pepper - ph. Pauline Bernuchon
Lauranne Bazetoux et Wayland Red Pepper - ph. Pauline Bernuchon

Lauranne Bazetoux et Wayland Red Pepper - ph. Pauline Bernuchon
Lauranne Bazetoux et Wayland Red Pepper - ph. Pauline Bernuchon

Lauranne Bazetoux et Wayland Red Pepper - ph. Pauline Bernuchon
Lauranne Bazetoux et Wayland Red Pepper - ph. Pauline Bernuchon

Zoé Darnanville et Phierté des Auges - ph. Pauline Bernuchon
Zoé Darnanville et Phierté des Auges - ph. Pauline Bernuchon

Zoé Darnanville et Phierté des Auges - ph. Pauline Bernuchon
Zoé Darnanville et Phierté des Auges - ph. Pauline Bernuchon

Zoé Darnanville et Phierté des Auges - ph. Pauline Bernuchon
Zoé Darnanville et Phierté des Auges - ph. Pauline Bernuchon

Manon Ravenel et O Caliente del Sol - ph. Pauline Bernuchon
Manon Ravenel et O Caliente del Sol - ph. Pauline Bernuchon

Manon Ravenel et O Caliente del Sol - ph. Pauline Bernuchon
Manon Ravenel et O Caliente del Sol - ph. Pauline Bernuchon
Prescila Subtil et Licia - ph. Pauline Bernuchon
Prescila Subtil et Licia - ph. Pauline Bernuchon
Florine Roussel et Pepita de Rosay - ph. Pauline Bernuchon
Florine Roussel et Pepita de Rosay - ph. Pauline Bernuchon

Pierre le Bouch et Jedoniour ar Crano - ph. Pauline Bernuchon
Pierre le Bouch et Jedoniour ar Crano - ph. Pauline Bernuchon

Pierre le Bouch et Jedoniour ar Crano - ph. Pauline Bernuchon
Pierre le Bouch et Jedoniour ar Crano - ph. Pauline Bernuchon

Lou Pelamatti et Jockey du Colombier - ph. Pauline Bernuchon
Lou Pelamatti et Jockey du Colombier - ph. Pauline Bernuchon

Lou Pelamatti et Jockey du Colombier - ph. Pauline Bernuchon
Lou Pelamatti et Jockey du Colombier - ph. Pauline Bernuchon

Lou Pelamatti et Jockey du Colombier - ph. Pauline Bernuchon
Lou Pelamatti et Jockey du Colombier - ph. Pauline Bernuchon

Nils Riethmuller et Jasper des Chouans - ph. Pauline Bernuchon
Nils Riethmuller et Jasper des Chouans - ph. Pauline Bernuchon

Nils Riethmuller et Jasper des Chouans - ph. Pauline Bernuchon
Nils Riethmuller et Jasper des Chouans - ph. Pauline Bernuchon

Emilie Carradot et Quid de Quillien - ph. Pauline Bernuchon
Emilie Carradot et Quid de Quillien - ph. Pauline Bernuchon

Emilie Carradot et Quid de Quillien - ph. Pauline Bernuchon
Emilie Carradot et Quid de Quillien - ph. Pauline Bernuchon

Emilie Carradot et Quid de Quillien - ph. Pauline Bernuchon
Emilie Carradot et Quid de Quillien - ph. Pauline Bernuchon

Flore Giraud et Nestor d’Abreo - ph. Pauline Bernuchon
Flore Giraud et Nestor d’Abreo - ph. Pauline Bernuchon

Flore Giraud et Nestor d’Abreo - ph. Pauline Bernuchon
Flore Giraud et Nestor d’Abreo - ph. Pauline Bernuchon
Camille Coloma et Quel Dame de Curieres - ph. Pauline Bernuchon
Camille Coloma et Quel Dame de Curieres - ph. Pauline Bernuchon

Dernière ligne droite le lundi. Finale en deux manches, avec des difficultés techniques évidentes : oxer n° 1 vers la sortie, à gauche et dos à cette dernière, une spa qui précédait un double de verticaux secs avec petits bidets ronds. Virage un peu compliqué à droite (où plusieurs cavaliers de D Elite et du championnat des As ont eu du mal à négocier) pour aborder l’oxer n°4 CWD, la rivière et un vertical. En remontant vers le paddock, dans un virage à gauche, oxer n° 7, le triple aux couleurs des Jeux Olympiques, oxer, 2 foulées vertical, une foulée oxer. Virage à droite, en bordure des spectateurs, oxer sur bidet, vertical, puis dans la ligne brisée l’oxer n°11. Si les premiers à s’élancer y ont laissé des plumes, les couples les plus proches de la tête n’auront pas non plus réussi à résoudre la difficile équation… Quatre éliminations. Pierre le Bouch, Prescila Subtil et deux des pilotes qui étaient dans les billes avant ce troisième parcours : Diane Robert, qui après un très gros saut sur le 1 de son excellent Olywood, écopera d’un refus sur le 2, rééditera sur le 6, puis passera volontairement à côté de la sortie du triple après quelques difficultés éprouvées sur les deux premiers éléments. Troisième au provisoire, Clélie Verney Carron chutera quant à elle sur l’entrée du double de verticaux… comme quelques autres de ses camarades. Lauranne Bazetoux sortira de piste avec 32 points, Manon Ravenel avec 39.50 suite à deux stops dans les différentes combinaisons. Score semblable (28.25 points) pour Antoine Destrebecq, qui après avoir fauté sur le double, sera crédité d’un stop au milieu du triple, combinaison qu’il renversera au second passage. Avec 15.75 points, Nils Riethmuller restait finalement dans la course tout comme Lou Pelamatti (12 points)…
Aucun clear round, mais quatre parcours à 4 points réalisés par des amazones expérimentées à ce niveau et régulièrement gagnantes cette saison en As Excellence. Florine Roussel retrouvera son « sentiment » sur sa « pépite » championne de France des As l’été dernier. La Phierté de Zoé Darnanville ne touchera pas une fois le « bois » et loupera le clear round pour une petite roublardise sur le double. L’étalon Connemara Pumkins Pondi et sa jeune cavalière Camille Condé Ferreira se joueront avec brio de toutes les difficultés avec de superbes abords et passages de double et de triple… mais la barre du 9, près du public, était à terre. Dernières à s’élancer, Mathilde Soulier aura réalisé un magnifique tour. Avec beaucoup de maitrise observée et de sang froid, la cavalière de Moonlight Shadow aura fait durer le suspens presque jusqu’au bout. Oui ! Car tout le monde voyait Mathilde s’offrir le sans faute … jusqu’à cette barre bousculée sur l’avant dernier obstacle !

Mathilde et Moonlight - ph. Pauline Bernuchon
Mathilde et Moonlight - ph. Pauline Bernuchon

Et c’est avec une confortable avance (trois jokers), que la leader au provisoire allait s’élancer sur le dernier round… un tracé identique, mais un parcours néanmoins allégé. Qui allait succéder à Eva Gazagnaire et Jazz Band de Mièges ?

Ils ne seront plus que huit à s’élancer dans l’arène.
Deux petites fautes pour Nils et Jasper des Chouans. Ce couple bouclera son championnat à la 7e place (59.75 points).

Nils Riethmuller et Jasper des Chouans - ph. Pauline Bernuchon
Nils Riethmuller et Jasper des Chouans - ph. Pauline Bernuchon

Nils Riethmuller et Jasper des Chouans - ph. Pauline Bernuchon
Nils Riethmuller et Jasper des Chouans - ph. Pauline Bernuchon

Lou et son Jockey du Colombier concluront cette ultime manche par un score identique à celui de la première : 12 points. Ils seront 6e (56 points).

Lou Pelamatti et Jockey du Colombier - ph. Pauline Bernuchon
Lou Pelamatti et Jockey du Colombier - ph. Pauline Bernuchon

Lou Pelamatti et Jockey du Colombier - ph. Pauline Bernuchon
Lou Pelamatti et Jockey du Colombier - ph. Pauline Bernuchon

Lou Pelamatti et Jockey du Colombier - ph. Pauline Bernuchon
Lou Pelamatti et Jockey du Colombier - ph. Pauline Bernuchon

Florine et Pepita de Rosay seront à nouveau créditées de 4 points. Finale honnête (4+4) pour ce couple. Même exercice de style pour Zoé et Phierté des Auges : double 4 points, et dans cette dernière manche, ce fut cette fois une barre à terre sur l’entrée du triple.

Florine Roussel et Pepita de Rosay - ph. Pauline Bernuchon
Florine Roussel et Pepita de Rosay - ph. Pauline Bernuchon

Florine Roussel et Pepita de Rosay - ph. Pauline Bernuchon
Florine Roussel et Pepita de Rosay - ph. Pauline Bernuchon

Florine Roussel et Pepita de Rosay - ph. Pauline Bernuchon
Florine Roussel et Pepita de Rosay - ph. Pauline Bernuchon

Zoé Darnanville et Phierté des Auges - ph. Pauline Bernuchon
Zoé Darnanville et Phierté des Auges - ph. Pauline Bernuchon

Zoé Darnanville et Phierté des Auges - ph. Pauline Bernuchon
Zoé Darnanville et Phierté des Auges - ph. Pauline Bernuchon

Zoé Darnanville et Phierté des Auges - ph. Pauline Bernuchon
Zoé Darnanville et Phierté des Auges - ph. Pauline Bernuchon

Manon et O Caliente del Sol termineront leur championnat par un parcours pénalisé de 8 points… sur les deux derniers ! Le couple prendra la 8e place (67.50 points).

Manon Ravenel et O Caliente del Sol - ph. Pauline Bernuchon
Manon Ravenel et O Caliente del Sol - ph. Pauline Bernuchon

Manon Ravenel et O Caliente del Sol - ph. Pauline Bernuchon
Manon Ravenel et O Caliente del Sol - ph. Pauline Bernuchon

Manon Ravenel et O Caliente del Sol - ph. Pauline Bernuchon
Manon Ravenel et O Caliente del Sol - ph. Pauline Bernuchon

Antoine et Prestige Edel termineront eux à la 5e place du classement final avec 52.50 points de pénalités. Les champions de France D Elite étant sortis de piste avec 8.25 points.

Antoine Destrebecq et Prestige Edel - ph. Pauline Bernuchon
Antoine Destrebecq et Prestige Edel - ph. Pauline Bernuchon

Applaudissements pour Camille et Pumkins Pondi. Ils n’étaient pas passés loin quelques minutes plus tôt ; les voici sans faute ! Ils s’assuraient de la médaille d’argent.

Camille Conde Ferreira et Pumkins Pondi - ph. Pauline Bernuchon
Camille Conde Ferreira et Pumkins Pondi - ph. Pauline Bernuchon

Camille Conde Ferreira et Pumkins Pondi - ph. Pauline Bernuchon
Camille Conde Ferreira et Pumkins Pondi - ph. Pauline Bernuchon

Camille Conde Ferreira et Pumkins Pondi - ph. Pauline Bernuchon
Camille Conde Ferreira et Pumkins Pondi - ph. Pauline Bernuchon

Avec trois jokers, que pouvait-il arriver à Mathilde et Moonlight Shadow ? Tout ! Car la faute, qui en provoque une autre est si vite arrivée dans ce sport. Obstacle 1 bien franchi, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 également. Une petite erreur de pilotage provoqua la faute sur le 9. Le reste sera balayé ! Victoire de Mathilde Soulier avec un total général de 8 points (0+0+4+4) ! Voilà un couple sur lequel le sélectionneur national pourra sans doute miser l’an prochain !

Mathilde Soulier et Moonlight Shadow - ph. Pauline Bernuchon
Mathilde Soulier et Moonlight Shadow - ph. Pauline Bernuchon

Mathilde Soulier et Moonlight Shadow - ph. Pauline Bernuchon
Mathilde Soulier et Moonlight Shadow - ph. Pauline Bernuchon

Mathilde Soulier et Moonlight Shadow - ph. Pauline Bernuchon
Mathilde Soulier et Moonlight Shadow - ph. Pauline Bernuchon

Vice-championne de France, Camille Conde Ferreira en selle sur un Pumkins Pondi que l’on reverra sans nul doute sur les grosses épreuves (4+8+4+0). Elle seule se sera offert un sans faute dans cette finale. Enfin, médaillée de bronze, et avec un score de 28 points, Zoé Darnanville avec Phierté des Auges (12+8+4+4). A 2.25 points derrière, Florine Roussel associée à Pepita de Rosay, à quant à elle gouté au … chocolat !

L'entrée des championnes de France, Mathilde et Moonlight, pour le tour d'honneur - ph. Pauline Bernuchon
L'entrée des championnes de France, Mathilde et Moonlight, pour le tour d'honneur - ph. Pauline Bernuchon

... sous les applaudissements du public - ph. Pauline Bernuchon
... sous les applaudissements du public - ph. Pauline Bernuchon

ph. Pauline Bernuchon
ph. Pauline Bernuchon

Moment intense pour Mathilde Soulier - ph. Pauline Bernuchon
Moment intense pour Mathilde Soulier - ph. Pauline Bernuchon
Cavaliers et coachs. Podium de l'As Excellence de CSO - ph. Pauline Bernuchon
Cavaliers et coachs. Podium de l'As Excellence de CSO - ph. Pauline Bernuchon


Classement final du championnat de France des As Excellence (16 partants) :

Or : Mathilde Soulier / Moonlight Shadow (Sf, par Nashville III et Tornade de Ravalet par Jasmin de Gruchy) – 0+0+4+4 (8 pts)
Argent : Camille Conde Ferreira / Pumkins Pondi (étalon Co, par Apollon Pondi et Dakota Melody par Idenoir) – 4+8+4+0 (16 pts)
Bronze : Zoé Darnanville / Phierté des Auges (Sf, par Arpège Depaulstra et Cotentine par Page de Paulstra) – 12+8+4+4 (28 pts)
4e : Florine Roussel / Pepita de Rosay (Sf, par Quick Star et Pepite d’Or par Benroy, Ps) – 14.25+8+4+4 (30.25 pts)
5e : Antoine Destrebecq / Prestige Edel (Pfs, par Garnement La Bree, Wd et Elvas Edel par Toustem, Ar) – 4+12+28.25+8.25 (52.50 pts)
6e : Lou Pelamatti / Jockey du Colombier (Dsa, par Ramdane et Fleur de Corcy, Tf par Prince Eregor) – 20+12+12+12 (56 pts)
7e : Nils Riethmuller / Jasper des Chouans (Wd, par Oscar des Chouans et Cigale Capucines par Chiverstone Jasper) – 12+24+15.75+8 (59.75 pts)
8e : Manon Ravenel  / O Caliente del Sol (Pfs, par Teake it Easy SL, Poet et Ballade des Ages, Ccsf par Faucon Noir, Aa) – 4+16+39.50+8 (67.50 pts)
9e : Lauranne Bazetoux / Wayland Red Pepper (étalon Nf, par Katric Capers et Tomatin Anastasia par Tomatin Golden Horse) – 0+20+32+np
10e : Clélie Verney Carron / Malika Saulières (Co, par Look at Me et Ratafia par Gulf Stream) – 4+10+el+np
11e : Diane Robert /Olywood des Aunets (Pfs, par Don Juan V, Co et Volga, Oi) – 12+4+el+np
12e : Prescila Subtil / Licia (Poet, par Poetic Justice SL, Co et Norelja) – 14+8+el+np
13e : Pierre le Bouch / Jedoniour ar Crano (Co, par Ready IV et Berzh ar Crano par Moyglare Bruff)  – 12+12+el+np
14e : Emilie Carradot /Quid de Quillien (Pfs, par Linaro SL, Poet et Lodie d’Helnault, Co par Cyrano Pondi) – 0.50+el+ab+np
15e : Flore Giraud / Nestor d’Abreo (Co, par Dady Boom et Viou du Canisy par Tanam an Diaghall) – 16+el+ab+np
16e : Camille Coloma / Quel Dame de Curieres (Sf, par Duc du Murier et Havana par Bleu de River) – el+el+np+np

Texte et photos : Pauline Bernuchon

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook
Pinterest