Championnat de France des As de CSO – Lamotte Beuvron, 7 au 9 juillet 2012

Diane Robert et Osiris Meraniere - ph. Camille Kirmann
Diane Robert et Osiris Meraniere – ph. Camille Kirmann

Record, record, alors que pour cette édition 2012, l’Open Générali tente d’inscrire son nom dans le Guiness Book des records en tant que plus grosse manifestation équestre mondiale… c’est un nombre record d’engagés qui a pris le départ de cette catégorie As en CSO ! Cinquante-cinq couples venus de partout en France se sont donc élancés dans cette épreuve mais à l’arrivée, le constat est sans appel (et sonne comme une vieille rengaine) : une bonne partie des couples au départ n’ont pas encore leur place à ce niveau ! Eliminations, chutes et déceptions en tous genre, malheureux qui comme Icare…

Heureusement, une quinzaine de couples sauve l’honneur avec un championnat honorable, et les trois médaillées auront offert un très joli spectacle avec du suspense de bout en bout !

SAMEDI – Première épreuve
Sur un parcours mettant dès le départ dans le bain de ce que doit être un championnat de France, seuls 8 binômes s’en sont sorti. Le parcours commençait par un vertical en descente qui fut fatal à plusieurs concurrents, et se terminait également par une succession d’obstacles en descente vers le paddock, où le contrôle des montures a été sérieusement mis à mal chez certains… Les 8 élus sont Prescila Subtil / Emmickhoven’s Diego SL (couple qui gardera la tête de bout en bout), Diane Robert / Osiris Meraniere, Camille Condé-Ferreira / O’Fever de l’Arbalou, Ninon Castex / Quabar des Monceaux, Pauline Pallandre / Ombre de May, Laura Talbottier / Assir de Navarre, Megane Lebrec / Nobelia de Guermantes et Marie Alice Roumy / Lillou.
Il y a ensuite 7 couples à 4 pts, mais déjà 2 éliminés, un abandon et surtout 16 cavaliers à 16 pts ou plus… Le listing perd un concurrent : Hughes Bauer, qui préfère abandonner avec son Nolan Duff et ne repartira pas sur la suite du championnat.

Prescila Subtil et Emmickhoven's Diego SL - ph. Camille Kirmann
Prescila Subtil et Emmickhoven's Diego SL - ph. Camille Kirmann

Camille Conde Ferreira et O'Fever de l'Arbalou - ph. Camille Kirmann
Camille Conde Ferreira et O'Fever de l'Arbalou - ph. Camille Kirmann

Diane Robert et Osiris Meraniere - ph. Camille Kirmann
Diane Robert et Osiris Meraniere - ph. Camille Kirmann

Laura Talbottier et Assir de Navarre - ph. Camille Kirmann
Laura Talbottier et Assir de Navarre - ph. Camille Kirmann

Marie Alice Roumy et Lillou - ph. Camille Kirmann
Marie Alice Roumy et Lillou - ph. Camille Kirmann

Megane Lebrec et Nobelia de Guermantes - ph. Camille Kirmann
Megane Lebrec et Nobelia de Guermantes - ph. Camille Kirmann

Ninon Castex et Quabar des Monceaux - ph. Camille Kirmann
Ninon Castex et Quabar des Monceaux - ph. Camille Kirmann

Pauline Pallandre et Ombre de May - ph. Camille Kirmann
Pauline Pallandre et Ombre de May - ph. Camille Kirmann

DIMANCHE – Deuxième épreuve
On prend les même et on recommence, avec cette fois encore un parcours technique, engendrant très peu de sans faute… Beaucoup d’erreurs dès le numéro 1, un triple difficile, le fameux mur qui cause des soucis depuis la veille et ce dans toutes les séries, le gros oxer placé derrière la rivière et juste avant le double ou encore le dernier, à bien négocier.
A ce petit jeu, seuls 3 couples s’en sont sorti et 2 d’entre eux étaient en tête avant la finale avec un double clear-round : Diane Robert et Osiris Meranière ont gagné le droit de partir en dernière position, juste derrière Ninon Castex et Quabar des Monceaux, pour le moment 2e. Avec 0,75 pt de temps acquis ce dimanche, Mégane Lebrec et Nobelia de Guermantes sont 3e avec ce très petit score, devant trois couples à 4 pts au total : Prescila Subtil / Emmickhoven’s Diego SL (une barre en entrée de double), Julie Brault / Océan de Bourdons (troisième sans-faute du jour mais une faute sur le n°2 la veille) et Marie Alice Roumy / Lillou (une barre en entrée de triple). Outre Megane, une autre cavalière sort sans pénalité aux obstacles mais avec un peu de temps sur le tour du dimanche, Jade Real del Sarte, associée au maître d’école Intermède à Bord.

Diane Robert et Osiris Meraniere - ph. Camille Kirmann
Diane Robert et Osiris Meraniere - ph. Camille Kirmann

Ninon Castex et Quabar des Monceaux - ph. Camille Kirmann
Ninon Castex et Quabar des Monceaux - ph. Camille Kirmann

Julie Brault et Ocean de Bourdons - ph. Camille Kirmann
Julie Brault et Ocean de Bourdons - ph. Camille Kirmann

Megane Lebrec et Nobelia de Guermantes - ph. Camille Kirmann
Megane Lebrec et Nobelia de Guermantes - ph. Camille Kirmann
Jade Real del Sarte et Intermede a Bord - ph. Camille Kirmann
Jade Real del Sarte et Intermede a Bord – ph. Camille Kirmann

L’ensemble des cavaliers est autorisé à repartir en finale, mais 7 d’entre eux décideront de ne pas s’y lancer.

LUNDI – Finale en deux manches
Manche 1
Petit coup d’œil sur le tour : en n°1, un oxer, demi-tour à gauche pour aller sur le vertical n°2 puis ligne brisée à droite vers l’oxer n°3. Un demi-tour à droite vers l’oxer n°4 suivi de la rivière barrée et en ligne brisée en descente vers le paddock, le vertical n°6. Demi-tour à gauche pour aller franchir le double : 7a/c composé comme suit oxer/1 foulée/vertical. En ligne brisée derrière, le méchant mur en n°8, une courbe à gauche pour aller sur le gros oxer n°9 le long de la lice, puis demi-tour à gauche avant le triple n°10 vertical/1 foulée/vertical/2 foulées/oxer aux couleurs des JO. Enfin en ligne brisée vers le paddock, le vertical n°12…

Peu de sans-faute (5), et un peu de changement dans le haut du classement ! Prescila et Marie-Alice ayant réalisé un parcours sans erreurs, elles rejoignent Diane en tête, qui fut elle pénalisée d’une barre sur le gros oxer carré n°9. Julie Brault et Océan de Bourdons ont fauté sur le n°1 puis une seconde fois, il y a 8 pts ; tandis que Mégane Lebrec et sa généreuse Nobelia de Guermantes ont enchaîné les barres et écopent de 16 pts. Pour Ninon et Quabar, c’est un peu plus compliqué : suite à une mauvaise appréciation du double, le poney prend une longue et ne couvre pas l’oxer d’entrée, s’arrêtant sur le second élément. Ninon remet en ordre et revient, mais il aura manqué un peu de conviction et Quabar stoppe à nouveau sur le vertical de sortie. Très concentrée, Ninon revient une troisième fois, passe son double et termine son parcours sans autre souci, saluée par le public pour sa ténacité… mais il y a 14,25 pts.

Marie Alice Roumy et Lillou - ph. Camille Kirmann
Marie Alice Roumy et Lillou - ph. Camille Kirmann

Diane Robert et Osiris Meraniere - ph. Camille Kirmann
Diane Robert et Osiris Meraniere - ph. Camille Kirmann

Prescila Subtil et Emmickhoven's Diego SL - ph. Camille Kirmann
Prescila Subtil et Emmickhoven's Diego SL - ph. Camille Kirmann

A l’issue des trois premiers tours, nous sommes donc à 4 pts pour Diane, Prescila et Marie Alice, 8 pts pour Victoire Trancart et Iwan de Villate (sans-faute sur cette manche), puis 12 pts pour Mathilde Soulier / Myocene du Blequin, Julie / Ocean, Clémence Farine / Kliff de Vauper (sans-faute). Enfin il y a 12,75 pts pour Jade / Intermede, et 14,25 pts pour Clara Boyadjian / Jenny des Ouches (sans-faute) et Ninon / Quabar.
A noter, la grosse frayeur sur le parcours de Florine Roussel / Giovanni Roscoat, la cavalière ayant dû user de tout son talent pour se remettre en selle après l’énorme saut de son poney sur le mur… ça va qu’il s’agissait de Florine !

Victoire Trancart et Iwan de Villate - ph. Camille Kirmann
Victoire Trancart et Iwan de Villate - ph. Camille Kirmann

Clemence Farine et Kliff de Vauper - ph. Camille Kirmann
Clémence Farine et Kliff de Vauper - ph. Camille Kirmann

Clara Boyadjian et Jenny des Ouches - ph. Camille Kirmann
Clara Boyadjian et Jenny des Ouches - ph. Camille Kirmann

Florine et Giovanni cascadeurs de l'extrême... - ph. Camille Kirmann
Florine et Giovanni cascadeurs de l'extrême... - ph. Camille Kirmann

Cette fois-ci, seuls les 22 premiers du provisoire se voient ouvrir les portes de l’étape suivante, et ce sont donc 25 cavaliers qui s’arrêtent là. Voici ceux classés des places 23 à 32 :

Manon Ravenel et Quartier Sud du Lin, 23e - ph. Camille Kirmann
Manon Ravenel et Quartier Sud du Lin, 23e - ph. Camille Kirmann

Pauline Blancher et Nador Pondi, 26e - ph. Camille Kirmann
Pauline Blancher et Nador Pondi, 26e - ph. Camille Kirmann

Joanna Flamain et Quitoune du Fenaud, 24e - ph. Camille Kirmann
Joanna Flamain et Quitoune du Fenaud, 24e - ph. Camille Kirmann

Alexia Bracquemond et L'Or, 25e - ph. Camille Kirmann
Alexia Bracquemond et L'Or, 25e - ph. Camille Kirmann

Marie Assie et Osiris II, 27e - ph. Camille Kirmann
Marie Assie et Osiris II, 27e - ph. Camille Kirmann

Pauline Pallandre et Ombre de May, 29e - ph. Camille Kirmann
Pauline Pallandre et Ombre de May, 29e - ph. Camille Kirmann

Lola Broquet et Ores de l'Aulne, 28e - ph. Camille Kirmann
Lola Broquet et Ores de l'Aulne, 28e - ph. Camille Kirmann

Marie Decroocq et Keeping Tom Mahoud, 30e - ph. Camille Kirmann
Marie Decroocq et Keeping Tom Mahoud, 30e - ph. Camille Kirmann

Lisa Beauvais et Little Boy de Carman, 31e - ph. Camille Kirmann
Lisa Beauvais et Little Boy de Carman, 31e - ph. Camille Kirmann

Antoine Laye et Melanie du Vezou, 32e - ph. Camille Kirmann
Antoine Laye et Melanie du Vezou, 32e - ph. Camille Kirmann

Manche 2
Le parcours ne change pas entièrement mais sera cette-fois encore allégé et raccourci : on ôte l’oxer n°4, la rivière n’est plus barrée et le triple devient double, c’est parti !

Laura Talbottier et Assir de Navarre, plusieurs fois gagnants en Grand Prix des As de… CCE, se sont essayé à un championnat de France en CSO. Deux très bonnes premières épreuves mais deux gros scores en finale, ils sont 22e (total = 54,5 pts).

Laura Talbottier et Assir de Navarre - ph. Camille Kirmann
Laura Talbottier et Assir de Navarre - ph. Camille Kirmann

Laure Schillewaert et Quetisse de Lairaud - ph. Camille Kirmann
Laure Schillewaert et Quetisse de Lairaud - ph. Camille Kirmann
Laure Schillewaert et la jeune Quetisse de Lairaud auront montré de jolies choses (avec notamment une seule petite barre sur la première manche de la finale), elles terminent 21e (total = 36 pts).
L’excellente Pyrite du Loir n’est pas la plus facile à piloter et avec Mathilde Couturier, elle termine 20e (36 pts) après cette année de collaboration.

Mathilde Couturier et Pyrite du Loir - ph. Camille Kirmann
Mathilde Couturier et Pyrite du Loir - ph. Camille Kirmann

Ines Joly et Quick'Nes - ph. Camille Kirmann
Ines Joly et Quick'Nes - ph. Camille Kirmann
Inès Joly, qui participera aux championnats d’Europe cette semaine avec sa Jamaïque, montait dans ce championnat sa jeune Quick’Nes. Avec 12 pts en finale, elles sont 19e (36 pts).
Encore un jeune, le beau Qirov de la Deviniere monté par Bérénice Laurent. Il y a 34,25 pts au total et une dix-huitième place.

Berenice Laurent et Qirov de la Deviniere - ph. Camille Kirmann
Berenice Laurent et Qirov de la Deviniere - ph. Camille Kirmann

Marie Maurel et Nanour de l'Ilatte - ph. Camille Kirmann
Marie Maurel et Nanour de l'Ilatte - ph. Camille Kirmann
Marie Maurel et son étalon Pfs Nanour de l’Ilatte sont 17e avec 12 pts en finale pour 32 pts au total.
Camille Condé Ferreira montait le léger O’Fever de l’Arbalou dans cette épreuve, de jolies choses, un très bon poney de concours à coup sûr : 16e avec 30,25 pts.

Camille Conde Ferreira et O'Fever de l'Arbalou - ph. Camille Kirmann
Camille Conde Ferreira et O'Fever de l'Arbalou - ph. Camille Kirmann

Jessica Cerceau et Mon Chou d'Othon - ph. Camille Kirmann
Jessica Cerceau et Mon Chou d'Othon - ph. Camille Kirmann
Jessica Cerceau pilotait le frère de l’européen Kisaute Ho d’Othon, Mon Chou d’Othon. Le costaud bai se classe 15e avec 26,25 pts au compteur et un joli sans-faute pour conclure son championnat.
Notre cavalière gagnante du Derby du BIP en avril présentait Okin du Gouet dans cette finale. Son sans-faute en seconde manche lui permet de grappiller quelques places et de finir 14e avec 25,75 pts.

Maelys Chiron et Okin du Gouet - ph. Camille Kirmann
Maelys Chiron et Okin du Gouet - ph. Camille Kirmann

Megane Lebrec et Nobelia de Guermantes - ph. Camille Kirmann
Megane Lebrec et Nobelia de Guermantes - ph. Camille Kirmann
Mégane Lebrec et Nobelia concluent leur premier championnat à ce niveau avec une très honorable treizième place, avec 24,75 pts.
Juste devant, la cavalière de l’équipe de France Florine Roussel aura conclu sa belle collaboration avec son Connemara Giovanni Roscoat par un sans-faute, well done, c’est la douzième place (24 pts).

Florine Roussel et Giovanni Roscoat - ph. Camille Kirmann
Florine Roussel et Giovanni Roscoat - ph. Camille Kirmann

Ninon Castex et Quabar des Monceaux - ph. Camille Kirmann
Ninon Castex et Quabar des Monceaux - ph. Camille Kirmann
Ninon Castex et Quabar des Monceaux annoncent une belle collaboration, et furent sans doute un des coups de cœur du public cette année ! Ils sont 11e avec 22,25 pts.
On entre dans le Top 10 avec Victoria Tachet et l’européen Inorzenn Breizh, sans-faute en seconde manche et 10e avec 21,25 pts.

Victoria Tachet et Inorzenn Breizh - ph. Camille Kirmann
Victoria Tachet et Inorzenn Breizh - ph. Camille Kirmann

Jade Real del Sarte et Intermede a Bord - ph. Camille Kirmann
Jade Real del Sarte et Intermede a Bord - ph. Camille Kirmann
Jade Real del Sarte s’est montrée très appliquée avec son bon Intermède à Bord, ils sont 9e avec 20,75 pts.
Huitième place pour Clémence Farine et son Kliff de Vauper après une jolie saison, il y a 20 pts sur l’ensemble du championnat.

Clemence Farine et Kliff de Vauper - ph. Camille Kirmann
Clemence Farine et Kliff de Vauper - ph. Camille Kirmann

Victoire Trancart et Iwan de Villate - ph. Camille Kirmann
Victoire Trancart et Iwan de Villate - ph. Camille Kirmann
Victoire Trancart était venu avec son public en folie qui l’aura supporté avec ferveur au long de ses 4 parcours… et qui aura mis de l’ambiance à la remise des prix. Un très joli championnat avec 17,25 pts leur offre la septième place.
Une barre sur le n°2 en seconde manche et un total de 16 pts pour la souriante Julie et son Océan qui finissent 6e, bravo !

Julie Brault et Ocean de Bourdons - ph. Camille Kirmann
Julie Brault et Ocean de Bourdons - ph. Camille Kirmann

Clara Boyadjian et Jenny des Ouches - ph. Camille Kirmann
Clara Boyadjian et Jenny des Ouches - ph. Camille Kirmann
Seule double sans-faute de la finale et pourtant sur une ponette délicate, Clara Boyadjian conserve donc son score initial de 14 ,25 pts et est 5e avec sa Jenny des Ouches.
Mathilde Soulier commence bien son lundi (et ça n’est pas fini…) avec une quatrième place aux rênes de Myocene du Bléquin (12 pts) en étant sans-faute sur le dernier parcours.

Mathilde Soulier et Myocene du Blequin - ph. Camille Kirmann
Mathilde Soulier et Myocene du Blequin - ph. Camille Kirmann

Vous l’aurez deviné, notre trio de tête n’a pas bougé… et pourtant ! Très déterminée, Prescila ne pourra empêcher la barre de l’oxer n°9 de tomber, elle termine ses 4 parcours avec 8 pts. Marie Alice et Lillou marchent quant à elle dans la rivière, 4 pts de plus et un total de 8 pts également… si Diane est sans-faute, elle l’emporte, si elle faute ne serait-ce qu’une fois, elle barre avec Prescila et Diane, si elle faute deux fois, le barrage sera contre Mathilde. Mais la cavalière et sa ponette dorée se connaissent par cœur ! Malgré un triple où le public retiendra son souffle, le couple est sans-faute et s’offre une nouvelle Marseillaise après celle qui aura déjà retenti en leur honneur au BIP ! Pas de surprise, c’est donc une cavalière expérimentée sur le circuit international et déjà médaillée d’argent l’an passé qui s’est imposée dans ce championnat, avec la plus belle des manières.

Diane Robert et Osiris Meraniere - ph. Camille Kirmann
Diane Robert et Osiris Meraniere - ph. Camille Kirmann

Prescila et Marie Alice devaient donc se départager les deux autres médailles, mais le président du jury annonça au micro que Lillou n’étant plus droite après son parcours, sa cavalière déclarait forfait. Il ne restait plus qu’à Prescila à entrer en piste, franchir le n°1 du barrage puis lever la main en signe d’abandon, la médaille d’argent était acquise !

Bilan des courses : quelques parcours à oublier et sans doute des critères de sélections à revoir, mais le tiercé de tête et leurs poursuivants auront offert un très joli championnat !

Diane - ph. Camille Kirmann
Diane - ph. Camille Kirmann

Prescila - ph. Camille Kirmann
Prescila - ph. Camille Kirmann

Marie Alice - ph. Camille Kirmann
Marie Alice - ph. Camille Kirmann

Remise des Prix - ph. Camille Kirmann
Remise des Prix - ph. Camille Kirmann

Textes et photos : Camille Kirmann

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook
Pinterest