Grande Semaine de Saumur – Saumur, les 22 et 25 septembre 2011

Finales France Dressage

Bailey’s Alizay (FS Champion de Luxe x Ganzer Mann) remporte la classe des foals mâles avec la belle moyenne de 85.667. Il est né chez Marie Toublanc (27) et lui appartient. Chez les femelles, c’est Belle de France (Paddy de France x Allalin), la protégée de Stéphane Madelaine (59), le naisseur de son père Paddy de France, double champion des 6 ans en CSO et dressage, qui l’emporte avec une note de 73.333.

Voyou de la Croix (Qrystal d’Art x Tonerre d’Angrie), à Laurence Tamagnini (28), décroche quant à lui le titre de champion de France des mâles de 2 ans.
Du côté des femelles, c’est encore un produit de l’élevage Alizay qui est à l’honneur : Very Important Alizay (Viersen K x FS Golden Moonlight), à Marie Toublanc, 78.333.

Voyou de la Croix - ph. Anaïs Barbier
Voyou de la Croix - ph. Anaïs Barbier

Very Important Alizay - ph. Anaïs Barbier
Very Important Alizay - ph. Anaïs Barbier

Urbano (Flatteur x Skann du Cayrou), à Stéphane Courivaud (87), déjà présent au Sologn’Pony, est sacré champion des mâles de 3 ans (75.542).
Umbledore Cramberry (Vazal x Utopiste), né chez Catherine Barilley (85), s’octroie le championnat réservé aux hongres et femelles de 3 ans (74.625).

Urbano - ph. Anaïs Barbier
Urbano - ph. Anaïs Barbier

Umbledore Crambery - ph. Anaïs Barbier
Umbledore Crambery - ph. Anaïs Barbier

Du côté des labellisations, obtiennent le sésame : les poulinières Annika LH (Allalin x Bunbury Mahogany), appartenant à Stéphane Madelaine et Scarlett des Bourdons (Ganzer Mann x Dornick B), à Marie Toublanc ; ainsi que les étalons Champion Supreme d’Eté (FS Champion de Luxe x Power Boy) à Bérengère d’Espeuilles (27) et Djbouti YS (Dornik B x FS Golden Highlight), sacré champion des 5 ans dimanche soir, propriété de la belge Sylvie Prevost Roulin.

Champion Suprême d'Eté - ph. Anaïs Barbier
Champion Suprême d'Eté - ph. Anaïs Barbier

Finales du cycle classique de dressage

Petite progression en termes de finalistes : 49 contre 44 l’an passé. Qu’elles aient été de 4, 5 ou 6 ans, les finales de cette édition 2011 ont vu la suprématie des jeunes poneys allemands. Retour sur les champions et les poneys classés Elite.

Finales des 4 ans (19 partants)
L’entier palomino Champagner de Luxe, né chez Claren Zuchthof et appartenant à Charline le Lan, s’est imposé sous la selle de Louise Vanbaeten. Il avait été sacré vice-champion des 3 ans l’an passé dans le Bundeschampionate de Warendorf. Il s’agit d’un fils de FS Champion de Luxe, bien représenté à Saumur et de Prima par Parino B. Champagner de Luxe a travaillé avec beaucoup de sérieux et s’est montré convaincant dans les trois allures. Loin devant, il remporte les deux reprises avec 79 % et 76.80 % et boucle sa finale avec la mention Elite. Il présente un bel avenir dans la discipline.

Champagner de Luxe et Louise Vanbaeten - ph. Pauline Bernuchon
Champagner de Luxe et Louise Vanbaeten - ph. Pauline Bernuchon

Le champion des 4 ans : Champgner de Luxe - ph. Pauline Bernuchon
Le champion des 4 ans : Champgner de Luxe - ph. Pauline Bernuchon

Cottage Diva se fait de nouveau remarquer. Quelques semaines après avoir remporté le titre dans la finale des 4 ans de CSO, la voilà cette fois gratifiée du titre de vice-championne à Saumur. Née chez Michael Haberland, elle était montée par sa propriétaire Fanny Henriet. Rappelons que son père est Don Davidoff, étalon vice-champion d’Allemagne à 6 ans et sa mère Casandra, une fille de Vulkan. De bonnes moyennes pour cette ponette qui montre beaucoup d’application et qui se déplacent avec légèreté et souplesse : 74.40 % et 73.60 %, seconde et dernière Elite.

Cottage Diva et Fanny Henriet - ph. Pauline Bernuchon
Cottage Diva et Fanny Henriet - ph. Pauline Bernuchon

Trois poneys ont décroché la mention Excellent. Il s’agit, dans l’ordre respectif du classement, de l’isabelle Carlchen 57, un autre fils de FS Champion de Luxe, très sérieux ; de Talia des Bourdons, fruit des mariages germaniques (Viersen K x Dornick B) de ses éleveurs, Julia et Yannick Leborgne ; et de la ponette de taille B, vice-championne en saut d’obstacles, Top Secret Tilia, 5e de cette finale sous la selle de Constance Menard.

Carlchen 57 et Amelie Marsot - ph. Pauline Bernuchon
Carlchen 57 et Amelie Marsot - ph. Pauline Bernuchon

Talia des Bourdons et Laure Picard  - ph. Pauline Bernuchon
Talia des Bourdons et Laure Picard - ph. Pauline Bernuchon

Top Secret Tilia et Constance Ménard - ph. Pauline Bernuchon
Top Secret Tilia et Constance Ménard - ph. Pauline Bernuchon

4 ans ayant obtenu une mention (nom, mention,origines/naisseur/propriétaire/cavalier)
Champion de France : Champagner de Luxe (Elite (77,90%), m, Dpr, par Champion de Luxe et Prima par Parino B / Claren Zuchtof / Louise Vanbaeten)
Vice champion de France : Cottage Diva (Elite (74 %), f, Dpr, par Don Davidoff et Casandra par Vulkan / Michael Haberland / Fanny Henriet)
3e : Carlchen 57 (Excellent (70,40 %), m, par Champion de Luxe et Dolcevita par FS Don’t Worry / Karl Josef Saat / Amelie Marsot)
4e : Talia des Bourdons (Excellent (68,20 %), f, Po, par Viersen K et Darby Db par Dornick B / Julia Leborgne / Laure Picard)
5e : Top Secret Tilia (Excellent (66,90 %), f, Wb par Hondsrug Raspoetin et Houloupe du Tilia par Elvey Jarnac / Marine Guerillon Dorguin / Constance Ménard)
6e : Tucson du Rif (Très Bon (65,40 %), m, Nf, par Polsbury Pinoccio et Clytie par Miercoles de Lus / Samantha Blin / Samantha Blin)
7e : Tywi Nathan’s Last (Très Bon (64,80 %), f, Wd, par Ceulan Nathan et Lady of the Lake par Druid Ad Nescliffe / Cecile Rouffaud / Clarisse Plessis)
8e : Trim Schueracher (Très Bon (64,80 %), h, Co, par Dream of Aulne et Hadia Schueracher par  Cheviot Midas / Yvonne Held / Isabelle Marteau)
9e : Thor Cramberry (Très Bon (64,10 %), h, Wd, par Trevaillon Cymro et Niquelle Cramberry par Utopiste / Catherine Barilley / Catherine Barilley)

6e, Très Bon, Tucson du Rif / Samantha Blin - ph. Anaïs Barbier
6e, Très Bon, Tucson du Rif / Samantha Blin - ph. Anaïs Barbier

7e, Très Bon, Tywi Nathan’s Last / Clarisse Plessis - ph. Anaïs Barbier
7e, Très Bon, Tywi Nathan’s Last / Clarisse Plessis - ph. Anaïs Barbier

8e, Très Bon, Trim Schueracher / Isabelle Marteau - ph. Anaïs Barbier
8e, Très Bon, Trim Schueracher / Isabelle Marteau - ph. Anaïs Barbier

9e, Très Bon, Thor Cramberry / Catherine Barilley - ph. Anaïs Barbier
9e, Très Bon, Thor Cramberry / Catherine Barilley - ph. Anaïs Barbier

Finales des 5 ans (17 partants)
Le champion des 5 ans est l’étalon alezan Djbouti YS, un fils de maestro Dornik B et de High Noon YS par FS Golden Highlight, né chez l’allemande Yvonne Schmerbach. Il fut acheté à deux ans et demi par la belge Sylvie Prevost Roulin et, sous la selle d’Amandine Prevost, il a remporté à 4 ans la finale et le challenge Wallonie-Bruxelles. Toutes finales Poneys confondues, il s’agit du poney qui a obtenu les meilleures notes : 88.40 % et 80.70 %, malgré, sur cette ultime reprise, une faute sur la première volte à gauche, entachée de quelques foulées de galop et d’une erreur de reprise. Sans cela, la moyenne aurait été encore meilleure. Il a montré une très jolie cadence au trot, du rebond et de l’élasticité. Un pas rythmé et décontracté où il aurait pu encore aller chercher plus de terrain et un travail au galop très honnête. De très bonnes impressions quant à la soumission et la souplesse. C’est un poney « dans le moule ». Qu’en est-il de la future carrière sportive de cet étalon prometteur ? Sera-t-il valorisé sur le circuit poney ? Pour le moment, c’est Amandine, 26 ans, qui le prépare et dans le bon sens. « Il n’est pas à vendre, sauf si proposition très intéressante ; une chose est sûr, il ne sera pas loué. Non, pour nous, l’objectif majeur pour Djbouti YS est la reproduction ».

Djbouti YS et Amandine Prevost - ph. Pauline Bernuchon
Djbouti YS et Amandine Prevost - ph. Pauline Bernuchon

Djbouti YS et Amandine Prevost - ph. Pauline Bernuchon
Djbouti YS et Amandine Prevost - ph. Pauline Bernuchon

Le vice-champion et le médaillé de bronze sont également Elite. Il s’agit respectivement de Golden Hero 2 et de Soupcon du Bois Julie. Excellent à 4 ans, Golden Hero 2 est un fils de FS Golden Moonlight et de Diva Diana par le chef de race FS Don’t Worry, né chez la famille Ballmann et appartenant à sa cavalière, Véronique Brasiles (EARL Elevage de Pondole). Il a montré un joli trot bien qu’un peu précipité et un galop rythmé (désuni à un moment). Sans doute aurait-il mérité d’être un peu plus renfermé. Ses notes : 75.40 % et 73.60 %. Le palomino Soupcon du Bois Julie, aux origines 100 % françaises (Junior de Beuvry, Pfs et Eleonor du Moulin, Po par l’étalon Connemara champion de France D1 Elite dans cette discipline, Valera du Chesnay),  vient quant à lui de l’élevage de Sarah Scalabre et était présenté par Hélène Gaffet. Ses scores : 72.80 % et 71.80 %. Bien que très stable, il aurait pu engager davantage et montrer plus d’activité.

Golden Hero 2 et Veronique Brasiles - ph. Pauline Bernuchon
Golden Hero 2 et Veronique Brasiles - ph. Pauline Bernuchon

Soupcon du Bois Julie et Helene Gaffet - ph. Pauline Bernuchon
Soupcon du Bois Julie et Helene Gaffet - ph. Pauline Bernuchon

Six sont Excellent, notamment Sir Picasso d’Aury, qui a montré de bonnes choses, Salina du Mille et Swyn Barrade, respectivement championne et vice-champion des 4 ans en 2010.

5 ans ayant obtenu une mention (nom, mention,origines/naisseur/propriétaire/cavalier)
Champion de France : Djbouti Ys (Elite (84,55 %), m, Dpr, par Dornick B et High Noon YS par FS Golden Highlight / Yvonne Schmerbach / Amandine Prevost)
Vice champion de France : Golden Hero 2 (Elite (74,50 %), m, Dpr, par Golden Moonlight et Diva Diana par Fs Don’t Worry / Famille Ballmann / Veronique Brasiles)
3e : Soupçon du Bois Julie (Elite (72,30 %), h, Pfs, par Junior du Beuvry par Eleonor du Moulin par Valera du Chesnay / Sarah Scalabre / Helene Gaffet )
4e : Sir Picasso d’Aury (Excellent (71,40 %), h, Dpr, par FS Pearcy Pearson et Dawn par FS Don’t Worry / Ariane Pourtavaf / Amaury Choplain)
5e : Salina du Mille (Excellent (71,10 %), f, Pfs, par Linaro*SL et Berlinda par Tidjani*HN / Emanuelle Plee / Emanuelle Plee)
6e : Swyn Barrade (Excellent (68,25 %), m, Wd par Ceulan Nathan et Usk Barrade par Hwylog Sensation / Cecile Rouffaud / Kierecki Arkadiusz)
7e : Sea Bird Fast (Excellent (66,70 %), m, Dpr par Donnerblitz et Lancelotte par Leonardo / Gkq Mv Gmbh & co / Célia Laurent)
8e : Si Joli du Vincou (Excellent (66,40 %), m, Pfs, par Rocky Grichet et Celia de la Trie par Rhon Lyndon / Cecile Navelet / Noemie Charles)
9e : Donna Leon (Excellent (66,20 %), f, Dpr, par FS Don’t Worry et Maaike Haverkamp par Vita Nova’s Golden Boris / Alfons Heitjans / Ariane Alazard)
10e : Satanas du Poet (Très Bon (65,60 %), h, Nf, par Woodrow Choir Master et Midway du Poet par Rakker’s Rupert / Nathalie Gravier / Pauline Guerguy)
11e : Neapolitano Sarlota I (Très Bon (65,30 %), m, Lip, par Neapol Allegra XXVI 859 et Sarlota I par Siglavy Drina XXXV 349 / Kobilarna Hosta / Virginie Ricard Buttner)
12e : Supramour de Jier (Très Bon (65,05 %), m, Pfs par Welcome Sympatico*SL et Roquepine IV par Cheriton Rett Butler / Joseph Rusch / Joel Neubauer)
13e: Speyksbosch Hamlet (Très Bon (64,45 %), m, Wk, par Orchard Red Prince et Speyksbosch History par Ip Highmead Duty Free / Wh Bemmel / Lucie Perillard)
14e : Sirene de Prere (Très Bon (63,60 %), f, Pfs, par Linaro*SL et Candy du Logis par Bar / Guy Besseau / Sophie Maurocordato)
15e : Soupçon d’Opium (Très Bon (63,30 %), m, Co, par Hurlevan du Preuil et Ilouna Duff par Quimper III / Patrick Bourgier / Sophie Bourgier)

4e, Excellent, Sir Picasso d'Aury / Amaury Choplain - ph. Pauline Bernuchon
4e, Excellent, Sir Picasso d'Aury / Amaury Choplain - ph. Pauline Bernuchon

5e, Excellent, Salina du Mille / Emanuelle Plee - ph. Pauline Bernuchon
5e, Excellent, Salina du Mille / Emanuelle Plee - ph. Pauline Bernuchon

6e, Excellent, Swyn Barrade / Kierecki Arkadiusz - ph. Pauline Bernuchon
6e, Excellent, Swyn Barrade / Kierecki Arkadiusz - ph. Pauline Bernuchon

7e, Excellent, Sea Bird Fast / Célia Laurent - ph. Pauline Bernuchon
7e, Excellent, Sea Bird Fast / Célia Laurent - ph. Pauline Bernuchon

8e, Excellent, Si Joli du Vincou / Noemie Charles - ph. Pauline Bernuchon
8e, Excellent, Si Joli du Vincou / Noemie Charles - ph. Pauline Bernuchon

9e, Excellent, Donna Leon / Ariane Alazard - ph. Pauline Bernuchon
9e, Excellent, Donna Leon / Ariane Alazard - ph. Pauline Bernuchon

10e, Très Bon, Satanas du Poet / Pauline Guerguy - ph. Pauline Bernuchon
10e, Très Bon, Satanas du Poet / Pauline Guerguy - ph. Pauline Bernuchon

11e, Très Bon, Neapolitano Sarlota I /  Virginie Ricard Buttner - ph. Pauline Bernuchon
11e, Très Bon, Neapolitano Sarlota I / Virginie Ricard Buttner - ph. Pauline Bernuchon

12e, Très Bon, Supramour de Jier / Joel Neubauer - ph. Pauline Bernuchon
12e, Très Bon, Supramour de Jier / Joel Neubauer - ph. Pauline Bernuchon

13e, Très Bon, Speysbosch Hamlet / Lucie Perillard - ph. Pauline Bernuchon
13e, Très Bon, Speysbosch Hamlet / Lucie Perillard - ph. Pauline Bernuchon

14e, Très Bon, Sirene de Prere / Sophie Maurocordato - ph. Pauline Bernuchon
14e, Très Bon, Sirene de Prere / Sophie Maurocordato - ph. Pauline Bernuchon

15e, Très Bon, Soupçon d'Opium / Sophie Bourgier - ph. Pauline Bernuchon
15e, Très Bon, Soupçon d'Opium / Sophie Bourgier - ph. Pauline Bernuchon


Finales des 6 ans (13 partants)

Championne des 4 ans et vice-championne des 5 ans, Hesselteich’s Desert Rose s’octroie une nouvelle victoire, cette fois dans les 6 ans. Née chez Ulrike Hemschenherm et appartenant à sa jeune cavalière de 14 ans Camille Boireau, Desert Rose est issue d’Hesselteich’s Golden Dream et de Lara, par Lukas. Ses notes : 84.40 % et 79.40 %, avec pour chacune des reprises, de la précision, une bonne activité dans les trois allures bien qu’un peu précipitée au trot moyen le dimanche et du brio, particulièrement remarqué lors de la première reprise. Camille et Desert Rose vont maintenant entamer une première saison sur le circuit des As. Un couple à suivre (à lire, l’article sur le couple).

Hesselteich's Desert Rose - ph. Pauline Bernuchon
Hesselteich's Desert Rose - ph. Pauline Bernuchon

Hesselteich's Desert Rose et Camille Boireau lors de la remise des prix - ph. Pauline Bernuchon
Hesselteich's Desert Rose et Camille Boireau lors de la remise des prix - ph. Pauline Bernuchon

Champion des 5 ans, l’étalon allemand Dein Prinz SL, par le multi-médaillé aux championnats d’Europe, Deinhard B et Arts Deitina par Arts Dancer Boy, s’octroie cette année la seconde place avec des moyennes respectives de 79.80 % et 80.40 %. Né chez Hermann Arts, appartenant au Syndicat Linaro, l’étalon alezan était monté comme l’an passé par l’excellente allemande Anna von Negri. Dein Prinz SL fait montre de propulsion, de cadence, de rebond et d’élasticité. Les reprises FEI, tels sont les objectifs pour lui désormais… probablement sous selle française. Affaire à suivre !

Dein Prinz SL et Anna Von Negri - ph. Pauline Bernuchon
Dein Prinz SL et Anna Von Negri - ph. Pauline Bernuchon

Dein Prinz SL lors de la remise des prix - ph. Pauline Bernuchon
Dein Prinz SL lors de la remise des prix - ph. Pauline Bernuchon

Seuls ses deux poneys sont Elite. Robinson (Drp, Languard et Narzisse par Loriot) appartenant à sa cavalière Céline Joly et Rose Gosse des Aubuis (Pfs, Flatteur, Wtc et Bradie, Sf par Styx de Brejoux, Aa), montée par Noémie Charles ont obtenu la mention Excellent.

Robinson et Céline Joly - ph. Anaïs Barbier
Robinson et Céline Joly - ph. Anaïs Barbier

Rose Gosse des Aubuis - ph. Pauline Bernuchon
Rose Gosse des Aubuis - ph. Pauline Bernuchon

6 ans ayant obtenu une mention (nom, mention,origines/naisseur/propriétaire/cavalier)
Championne de France : Hesselteich’s Desert Rose (Elite (81,90 %), f, Dpr, par Hesselteich’s Golden Dream et Lara par Lukas / Ulrike Hemschenherm / Camille Boireau)
Vice champion de France : Dein Prinz SL (Elite (80,10 %), m, Dpr, par Deinhard B et Arts Deitina par Arts Dancer Boy / Hermann Arts / Anna Von Negri)
3e : Robinson (Excellent (70,30 %), m, Dpr par Languard et Narzisse par Loriot / Gkq Mv Gmbh & co / Céline Joly)
4e : Rose Gosse des Aubuis (Excellent (67 %), h, Pfs par Flatteur et Bradie par Styx de Brejoux*HN / Fabienne Vandroux / Noemie Charles)
5e : Rap’tout de la Tour (Très Bon (64,80 %), m, Pfs par Linaro*SL et Jezabelle de la Tour par Rock de Tyv*HN / Anthony Gohier / Bastien Carlier)
6e : Golden Valido (Très Bon (63,60 %), m, Dpr par Golden Dandy et Doreen par Derbino / Friedrich Schmit / Sophie Maurocordato)
7e : Flying Lucy (Très Bon (63,55 %), f, Dpr par Flying Dream et Chiara par Condor / Laetitia Kunzmann Neveu / Hortense Bergdoll)
8e : Rubis de Kergal (Très Bon (62,90 %), m, Pfs par Linaro*SL et Ursa II par Pan of Ashurst / Etienne Rivail / Morgan Rivail)

5e, Très Bon, Rap'tout de la Tour / Bastien Carlier - ph. Pauline Bernuchon
5e, Très Bon, Rap'tout de la Tour / Bastien Carlier - ph. Pauline Bernuchon

6e, Très Bon, Golden Valido et Sophie Maurocordato - ph. Pauline Bernuchon
6e, Très Bon, Golden Valido et Sophie Maurocordato - ph. Pauline Bernuchon

7e, Très Bon, Flying Lucy / Hortense Bergdoll - ph. Pauline Bernuchon
7e, Très Bon, Flying Lucy / Hortense Bergdoll - ph. Pauline Bernuchon

8e, Très Bon, Rubis de Kergal / Morgan Rivail - ph. Anaïs Barbier
8e, Très Bon, Rubis de Kergal / Morgan Rivail - ph. Anaïs Barbier

Texte : Pauline Bernuchon
Photos : Anaïs Barbier et Pauline Bernuchon

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook
Pinterest