Sologn’Pony 2011 – Finales SHF 4 ans – Lamotte-Beuvron, 18 au 21 août 2011

Carrière d'honeur du Parc Fédéral de Lamotte-Beuvron où s'élancent, depuis 2005 (3 ans plus tôt pour les poneys B), les nouvelles générations de poneys de CSO - ph. Pauline Bernuchon

Cette année, 140 poneys de 4 ans se sont élancés dans les finales du cycle classique de saut d’obstacles.

Champions, poneys Elites et faits marquants de cette édition 2011, Poney As vous propose une rétrospective des belles finales solognotes.

4 ans B
13 poneys finalistes et parmi eux, 5 Elite, 3 Excellent et 4 Très Bon.

Le champion des 4 ans B se nomme Jowouritz SL dont les origines sont les suivantes : Arenberg’s Maurits, fils de Merrie Moscan, père de mère de Kantje’s Ronaldo SL. Dans son papier, Mermaids Jeroen, est aussi le père de mère du performer européen Anydale Ron SL. Sa mère se nomme Ten Anker Jowout, fille de Heuvingshof Wout (M1 dressage). C’est un petit étalon New-Forest néerlandais d’1.23 m qui est né chez Monsieur Aalders aux Pays-Bas. Avant d’être importé il y a un an par son propriétaire, le Syndicat Linaro, Jowouritz SL s’était fait remarquer aux concours étalons de Ermelo et de Oud’Heverlee.
Outre ses deux sans faute sous la selle de Nathalie Blondel (cette cavalière, adulte, a tout simplement réalisé 100 % de sans faute avec ses 4 ans), Jowouritz SL, a obtenu la meilleure NEP toutes catégories de tailles confondues : 16.53 (15.80 phase montée et 18 au modèle). Ce petit étalon montre un excellent caractère et une aptitude à l’obstacle bien au dessus de la moyenne. Sans doute marquera t-il davantage le public lorsqu’il sera monté par un tout jeune cavalier de petit gabarit. Avant la finale, Jowouritz SL totalisait 9 sans faute sur 13 parcours.

Jowouritz SL (par Arenberg’s Maurits et Ten Anker Jowout, par Heuvingshof Wout), champion des 4 ans B - ph. Pauline Bernuchon
Jowouritz SL (par Arenberg’s Maurits et Ten Anker Jowout, par Heuvingshof Wout), champion des 4 ans B - ph. Pauline Bernuchon
Top Secret Tilia / Ashley Quivouron - ph. Pauline Bernuchon
Top Secret Tilia / Ashley Quivouron - ph. Pauline Bernuchon

La vice-championne, Top Secret Tilia (Wb, par Hondsrug Raspoetin SL et Hourloupe du Tilia par Elvey Jarnac), a remporté l’an passé le championnat de France des 3 ans HN, taille B. Elle est née chez Marine Guerillon Dorguin (76) et a la particularité d’avoir été vendue in utéro. Elle appartient à Alexandrine Voillot-Denis et était présentée par Ashley Quivouron pour le compte des Ecuries Alias (cette écurie bretonne classe tous ses poneys de 4 ans Elite). Une belle famille pour cette petite ponette qui saute et qui se déplace bien : son affixe n’est pas sans rappeler la souche Nouhka de Gabriac, championne de France B1 de CSO en 1987, grand-mère maternelle de Top Secret. Nouhka a entre autres produit Goya du Tilia (champion de France des 5 ans B en 1999 et IPO 118 en 2000) et les étalons Kador du Tilia (IPO de 132 en 2009), Le Look Tilia (classé en CI/D1P de CSO), tous deux fils d’Elvey Jarnac et Movie Star Tilia (Quick Star), champion des 5 ans C et classé en D1P (IPO 139 en 2007). Top Secret est la propre sœur de l’étalon Sir Raspoetin Tilia (Wb, Hondsrug Raspoetin SL), champion des 4 ans B et est la sœur utérine de Moon Knight Tilia (Wb, par Erimus Black Knight), 4e de la finale des 5 ans en dressage (IPD 115 en 2005) et des étalons Pidji du Tilia (Pfs, par Fidji du Fleury, Sbs), deuxième meilleur poney de sa génération et de sa taille selon l’IPO à 4 et 5 ans et couronné d’une mention Excellent à chacune de ses finales (IPO 130 en 2009), classé en épreuves chevaux et en E1P, et Udder Love Tilia (Cardero, Holst) fraîchement gratifié de son approbation Pfs dans la finale des mâles de 3 ans.
Top Secret Tilia comptabilisait avant la finale 3 sans faute sur 8.

Troisième de ce championnat, un poulain de Denis Baronnet (EARL de la Commelle – 51), monté par Laurine Person : Together d’Argent (Pfs, par Neicop d’Argent et Etincelle d’Argent, Po par Rotherwood Ambassador, Wb). Ses ascendants sont tous deux estampillés «  d’argent » : Neicop d’Argent, par l’Anglo-Arabe Osier du Maury, s’était qualifié pour la finale des 4 ans chevaux à Fontainebleau, avant de gagner quelques D1 avec Camille Condé Ferreira et avait montré des moyens pour la discipline. Sa mère, Etincelle d’Argent a notamment produit Porcelaine d’Argent, IPO 139 (2010). 3 sans faute sur 6 cette saison pour Together d’Argent.

4e : Tahisse des Cibaudes, fille du Welsh B Miglesey des Cibaudes, bien classé dans les finales du cycle classique (IPO 130 en 2009) et de Nuit, Oi. Elle vient de l’élevage des Cibaudes de François Vernay (42), dont les produits sont toujours représentés au Sologn’Pony et était montée par Clémence Vivant.
5e et dernière Elite : Taiga d’Audes, Welsh B par le bon Iram d’Audes (Bolino Ravignan) – qui, sur quatre saisons, a obtenu des indices supérieurs à 130 – et Boston Blossom Time, née et appartenant à René Cassier (03) et pilotée par Nelly Robert.

Notons la bonne lignée maternelle de Tip Top d’Eté (Ardent d’Angrie), classée Excellent (4+0), fille d’Hipipip de la Motte (qui est mariée à des cracks chevaux : le Kwpn Heartbreaker, d’où le jeune étalon Ulk d’Eté, et le célèbre Clinton, d’où le foal Batman d’Eté…). La mère d’Hipipip de la Motte est la Wb Best Love du Logis, qui a produit notamment Kemistar du Vieil Or (Elvey Jarnac), IPO 162 en 2004 et Lavande du Vieil Or (Elvey Jarnac), IPO 152 en 2009.

4 ans B classés “Elite” (nom-origines/naisseur/propriétaire/cavalier)
Champion de France : Jowouritz SL (étalon Nf, par Arenberg’s Maurits et Ten Anker Jowout, par Heuvingshof Wout) / M.J. Aalders / Syndicat Linaro / Nathalie Blondel
Vice-championne de France : Top Secret Tilia (f. Wb, par Hondsrug Raspoetin SL et Hourloupe du Tilia, par Elvey Jarnac) / Marine Guérillon Dorguin / Alexandrine Voillot-Denis / Ashley Quivouron
3e : Together d’Argent (h. Pfs, par Neicop d’Argent et Etincelle d’Argent, Po par Rotherwood Ambassador, Wb) / EARL de la Commelle / EARL de la Commelle / Laurine Person
4e : Tahisse des Cibaudes (f. Oc, par Miglesey des Cibaudes, Wb et Nuit) / François Vernay /François Vernay / Clémence Vivant
5e : Taiga d’Audes (f. Wb, par Iram d’Audes et Boston Blossom Time, par Abercrychan Spectator) / René Cassier / René Cassier / Nelly Robert

 

4 ans C
23 sujets ont pris part à cette finale des 4 ans C : 3 sont Elite, 10 sont Excellent et 7 sont Très Bon.

C’est Taïf de Si, fils du Dartmoor Epson de Kergroix et de la Selle Français Naskhidil de Si (par le grand Voltaire), qui remporte le championnat de France des 4 ans C, sous la selle d’Ashley Quivouron. Ce  joli bai, qui s’était l’an passé classé 5e  du championnat de France des 3 ans montés toutes races, est né chez Nicole Duplessis St Requier (56) et lui appartient. En plus de son double sans faute, Taïf est gratifié de la meilleure NEP des 4 ans C (14 phase montée, 15.50 au modèle, soit 14.50). Il avait effectué 4 parcours sans faute sur 9 avant la finale.

Taïf de Si (Oc, par Epson de Kergroix, Da et Naskhidil de Si, Sf par Voltaire, Han), champion des 4 ans C - ph. Pauline Bernuchon
Taïf de Si (Oc, par Epson de Kergroix, Da et Naskhidil de Si, Sf par Voltaire, Han), champion des 4 ans C - ph. Pauline Bernuchon

Après Top Secret du Tilia dans la finale des 4 ans B, un autre produit d’Hondsrug Raspoetin SL est sacré vice-champion. Il s’agit de l’étalon Tip Top de Blonde né chez Christian Morel (70), appartenant à Laurent Liard et monté par Manon Liard. Du côté maternelle, on trouve chez ce mâle bai la Selle Français Olystar des Chaumes, une fille du regretté Quick Star : Tip Top est son premier produit en âge de concourir. Il totalisait 6 sans faute sur 11.

Tip Top de Blonde - ph. Pauline Bernuchon
Tip Top de Blonde et Manon Liard - ph. Pauline Bernuchon

Le troisième est Tovie Star Troides, né chez Ahmed Daoudi (72) et Amélie Dubourg, propriété de Patrick Secchiutti et valorisé par sa fille Gladys. Il est issu du petit étalon champion des 5 ans C en 2005, Movie Star Tilia et d’une jument Trotteur, Gaia bes Boulières, qui a mis au monde deux autres produits (un « S » par Thunder du Blin et une « A » par  Paolik Kersidal). C’est un poney qui a fait montre de régularité pour sa première saison de compétition puisqu’il enregistrait avant la finale 11 sans faute sur 12.

Tovie Star Troides et Gladdys Secchuitti - ph. Pauline Bernuchon
Tovie Star Troides et Gladdys Secchuitti - ph. Pauline Bernuchon

4 ans C classés “Elite” (nom-origines/naisseur/propriétaire/cavalier)
Champion de France : Taïf de Si (h. Oc, par Epson de Kergroix, Da et Naskhidil de Si, Sf, par Voltaire, Han) / Nicole Duplessis St Requier / Nicole Duplessis St Requier / Ashley Quivouron
Vice-champion de France : Tip Top de Blonde (m. Pfs, par Hondsrug Raspoetin SL, Wb et Olystar de Chaumes, Sf par Quick Star) / Christian Morel / Laurent Liard / Manon Liard
3e : Tovie Star Troides (h. Oc, par Movie Star Tilia, Pfs et Gaia bes Boulières, Tf par Uranus d’Odyssée) / Ahmed Daoudi / Patrick Secchiutti / Gladys Secchiutti

 

4 ans D
104 prétendants au titre dans cette finale des 4 ans D : 17 sont gratifiés de la mention Elite, 31 sont Excellent et 16 sont Très Bon.

Le titre est revenu à la ponette allemande Cottage Diva, née chez Michael Haberland et appartenant à sa jeune cavalière Fanny Henriet, qui montait l’an passé le champion des 4 ans B, Sir Raspoetin Tilia. Côté origines, la jolie alezane est une fille de l’étalon Don Davidoff (Don Joshi AT x Nightstar), vice-champion des 6 ans en 2009 et performer en CDIP cette année sous la selle de Lena Charlotte Walterscheidt. Sa mère Casandra, est une fille de Vulkan. Cottage Diva est une jument chic, légère, bien dressée – elle est engagée dans la finale des 4 ans de Dressage à Saumur – et qui a effectué deux jolis parcours avec du style. L’alezane est l’auteur de 5 sans faute sur 8 parcours réalisés.

Cottage Diva et Fanny Henriet - ph. Pauline Bernuchon
Cottage Diva et Fanny Henriet - ph. Pauline Bernuchon

Le néerlandais Oran est vice-champion. Né chez Monsieur Vershoor et appartenant à Isabelle Jussiaux, Oran était montée par sa fille Camille. Il est issu d’Orchad Red Prince (même courant de sang par Kooihúster Wietske que l’étalon performer international Teake It Easy SL), champion national NWR deux années de suite (2006 et 2007) et dont on avait beaucoup entendu parlé cet été lors de la consécration de son fils Nero van den Hout dans  la finale des 4 ans de dressage aux Pays-Bas. Sa mère Nairobi est une fille du modeste Kenaf, qui a tout de même produit un extraterrestre, Sambo Lino (vice-champion d’Europe de CSO en 2010). Oran est dans le même style que la championne : joli, attentif, bon travailleur. Il est l’auteur de 11 sans faute sur 14.

Oran et Camille Jussiaux - ph. Pauline Bernuchon
Oran et Camille Jussiaux - ph. Pauline Bernuchon

Vice-championne de France des femelles Pfs de 3 ans, Tip Top Sand s’octroie un an plus tard, après 7 parcours sans faute sur 12 courus, la troisième place de la finale des 4 ans D. Elle est née chez la famille Boidin (62), appartient à Hervé Vanhersecke et était présentée par Sandrine Boidin. C’est une fille du Holsteiner Cardero et de la Welsh B Exquise Delamotte, qui a produit la championne des 6 ans en 2010, Querly Sand, mais aussi Lidol du Donjon (GP) et les jeunes prometteurs Rodéo, Sweety, Ulane (vice-championne des 3 ans Pfs) et Vidam Sand. Très typée « cheval » dans le physique, Tip Top saute avec application et manière et est dotée notamment d’un bon passage de dos.

 La belle Tip Top Sand en premier plan. Elle était montée par Sandrine Boidin - ph Pauline Bernuchon
La belle Tip Top Sand en premier plan. Elle était montée par Sandrine Boidin - ph Pauline Bernuchon

 

4 ans D classés “Elite” (nom-origines/naisseur/propriétaire/cavalier)
Champion de France : Cottage Diva (f. Drp, par Don Davidoff et Casandra par Vulkan) / Michael Haberland / Fanny Henriet / Fanny Henriet
Vice-champion de France : Oran (h. Nrps, par Orchad Red Prince, Wk et Nairobi, Nrps par Kenaf) / J.A. J ; Vershoor / Isabelle Jussiaux / Camille Jussiaux
3e : Tip Top Sand (f. Pfs, par Cardero, Holst et Exquise Delamotte, Wb par Mynach Fulmar) / Guy Boidin / Hervé Vanhersecke / Sandrine Boidin
4e : Tudor Knight (h. Pfs, par Linaro SL, Poet et Letitia Lass par Pompei) / Wendy Dempsey / Gaëtan Chaboteau / Nathalie Blondel
5e : Triskel Kersidal (f. Pfs, par Dexter Leam Pondi, Co et Kroisade Occitane, Pfs par Vert et Rouge, Sf) / Françoise Loiseau / Céline Inkerman / Miléna le Guen
6e : Top Gun de Fa (h. Pfs, par Moonroe de Civry PFS et Nelsa de Loisel PFS par Tarig des Chouans, Wd) / François Auger / François Auger / Pauline Neveu
7e : Trinity du Bailly (m. Pfs, par Machno Carwyn, Wd et Cravache d’Orient par Orient Adjan) / SCEA Haras du Bailly / Sylvie Dufour / Céline Dufour
7e : Tijuana Kersidal (m. Pfs, par Willoway All Gold, Nf et Medeline Mahoud par Linaro SL, Poet) / Françoise Loiseau / Françoise Loiseau / Caroline Hartereau
9e : Tim Otie Victis (f. Pfs, par Casper SL, Nrps et Ae Victis) / Guy Hardy / Guy Hardy / Mathilde Hardy
10e : Merrie Matushka (f. Nf, par Farriers Playboy et Priory Petruschka par Priory Prankster) / Sibley Merrie stud / Huguette Berthelot / Jocelyn Berthelot
11e : Tigrou du Fief (h. Pfs, par Bright Silver, Ps et Ukraine Roche, Wd, par Cherauds Ginger) / Caroline Favret Marinho Goncalves / Caroline Favret Marinho Goncalves / Camille Jussiaux
12e : Tempo de Loubio (m. Wd, par Trevallion al Pacino et Leri Barrade par Ceulan Nathan) / Maïté Carlier / Philippe Reverdy / Julie Coste
13e : Holthausen Telperion (étalon Nf, par Jasper et Holthausen Elanor Elenna par Roy) / M.E.P. M. B. Holthinrichs / EARL Haras de la Cour / Kevin Bourdon
14e : Tex de Civry (m. Nf, par Watershof Pretendent et Nais de Civry par Uhlan des Etangs) / Genevieve Treheux / Arnaud Bonvalet
15e : Rowhill Countryman (h. Nf, par Buckland Dragonslayer et Ashfield Holly II par Mount Pleasant MR B) / Alan Ingram / Jean-François Fonlupt / Jean-François Fonlupt
16e : Tonnere (h. Pfs, par Créole d’Angrie et Lila) / Guy Dudouit / Jean-Claude Notteau / Sandra Roussel
17e : Tryszka Sponté (f. Wd, par Trevallion Harley et Marquise Sponte par Quickly Dousud) / Philippe van der Haegen / Lucie Poincheval / Miléna le Guen

espace

Cottage Diva (Drp, par Don Davidoff et Casandra par Vulkan) et Fanny Henriet, championne des 4 ans D - ph. Pauline Bernuchon
Cottage Diva (Drp, par Don Davidoff et Casandra par Vulkan) et Fanny Henriet, championne des 4 ans D - ph. Pauline Bernuchon

4e, Elite, Tudor Knight / Nathalie Blondel - ph. Pauline Bernuchon
4e, Elite, Tudor Knight / Nathalie Blondel - ph. Pauline Bernuchon

5e, Elite, Triskel Kersidal / Milena le Guen - ph. Pauline Bernuchon
5e, Elite, Triskel Kersidal / Milena le Guen - ph. Pauline Bernuchon

6e, Elite, Top Gun de Fa / Pauline Neveu - ph. Pauline Bernuchon
6e, Elite, Top Gun de Fa / Pauline Neveu - ph. Pauline Bernuchon

7e ex, Elite, Tijuana Kersidal / Caroline Hartereau - ph Pauline Bernuchon
7e ex, Elite, Tijuana Kersidal / Caroline Hartereau - ph Pauline Bernuchon

10e, Elite, Merrie Matushka / Jocelyn Berthelot - ph. Pauline bernuchon
10e, Elite, Merrie Matushka / Jocelyn Berthelot - ph. Pauline bernuchon

11e, Elite, Tigrou du Fief / Camille Jussiaux - ph. Pauline Bernuchon
11e, Elite, Tigrou du Fief / Camille Jussiaux - ph. Pauline Bernuchon

13e, Elite, Holthausen Telperion / Kevin Bourdon - ph. Pauline Bernuchon
13e, Elite, Holthausen Telperion / Kevin Bourdon - ph. Pauline Bernuchon

15e, Elite, Rowhill Countryman / Jean François Fonlupt - ph. Pauline Bernuchon
15e, Elite, Rowhill Countryman / Jean François Fonlupt - ph. Pauline Bernuchon

17e, Elite, Tryszka Sponte / Milena le Guen - ph. Pauline Bernuchon
17e, Elite, Tryszka Sponte / Milena le Guen - ph. Pauline Bernuchon

19e, Excellent, Tinotauros de Florys / Pauline Henry - ph. Pauline Bernuchon
19e, Excellent, Tinotauros de Florys / Pauline Henry - ph. Pauline Bernuchon

24e, Excellent, Tresor des Morins / delphine Guillet - ph. Pauline Bernuchon
24e, Excellent, Tresor des Morins / delphine Guillet - ph. Pauline Bernuchon

25e, Excellent, Toscane d'Hurl'Vent / Clemence Beal - ph. Pauline Bernuchon
25e, Excellent, Toscane d'Hurl'Vent / Clemence Beal - ph. Pauline Bernuchon

29e, Excellent, Tia des Linières / Nathalie Blondel - ph. Pauline Bernuchon
29e, Excellent, Tia des Linières / Nathalie Blondel - ph. Pauline Bernuchon

33e, Excellent, Twaynigirl / Andrey Bonnet - ph. Pauline Bernuchon
33e, Excellent, Twaynigirl / Andrey Bonnet - ph. Pauline Bernuchon

35e, Excellent, Taronextera de Florys / Arnaud Mocquet - ph. Pauline Bernuchon
35e, Excellent, Taronextera de Florys / Arnaud Mocquet - ph. Pauline Bernuchon

38e, Excellent, Toutatis Lacour / Romain Girardot - ph. Pauline Bernuchon
38e, Excellent, Toutatis Lacour / Romain Girardot - ph. Pauline Bernuchon

39e, Excellent, Ginevra Elite Maycalvados / Cécilia Pettini - ph. Pauline Bernuchon
39e, Excellent, Ginevra Elite Maycalvados / Cécilia Pettini - ph. Pauline Bernuchon

41e, Excellent, Tinaro d'Odival / Cécilia Pettini - ph. Pauline Bernuchon
41e, Excellent, Tinaro d'Odival / Cécilia Pettini - ph. Pauline Bernuchon

45e, Excellent, Lord Gotthard E Vh Juxsch / Caroline Grou - ph. Pauline Bernuchon
45e, Excellent, Lord Gotthard E Vh Juxsch / Caroline Grou - ph. Pauline Bernuchon

52e, Très Bon, Trust d'Arianne / Audrey Bonnet - ph. Pauline Bernuchon
52e, Très Bon, Trust d'Arianne / Audrey Bonnet - ph. Pauline Bernuchon

Finales des 4 ans D : en bref ….

Au classement SHF : c’est la Connemara Tamara du Moulin (Juariste du Moulin x Kid de Coiselet) qui était en tête du classement des 4 ans SHF – établi selon le nombre de points accumulés – avant la finale solognote. Cette ponette baie, très sport et dans le sang, n’a pas dérogé à la règle (13 SF/13) et a de nouveau réalisé un double clear round sous la selle de Margaux Laville. Née chez Nathalie Bonniau (71) et  appartenant à Carole Sineux, Tamara a décroché la mention Excellent (total NEP : 12.53).

Notons dans cette finale, les deux « T » classés Elite de l’élevage Kersidal de Françoise Loiseau, avec à la 5e place Triskel Kersidal (Dexter Leam Pondi x Vert et Rouge) et à la 7e, Tijuana Kersidal (Willoway All Gold x Linaro SL).

Parmi les mâles Poneys Français de Selle approuvés l’an passé, Tinotauros de Florys (Minotauros SL  -0+0- 12.83 total NEP) et Toutatis Lacour (Linaro SL – 0+4 – 14.33 total NEP) décrochent la mention Excellent. Les autres finalistes : Taxi Driver du Lin (Teake it Easy SL – 4+16 – total NEP 15.80), Taaron des Charmes (Aron N SL – El (erreur de parcours)+0 – total NEP 14.27) et Tzar de Linkey (Opium de Talma – 0+El (sur le 1) – total NEP 14.97).

Du côté des mères :
Il était à noter la présence d’une fille (Taronextera de Florys, par Dexter Leam Pondi) et d’un petit fils (l’excellent étalon Pfs Tinotauros de Florys, par Minotauros SL) de Bettina, la mère, entre autres, du très grand performer international Aron N.
Soulignons la belle réussite de la souche « Delamotte », de Xavier Ducamps (62) : Tip Top Sand (3e des 4 ans D), Roméo Sand (Excellent en 6 ans D), Sweety Sand (Très Bon en 5 ans D), tous nés chez Guy Boidin (62) et produits de la bonne Welsh Pony, Exquise Delamotte, qui a aussi engendré la vice-championne des 3 ans Pfs Ulane Sand, et la championne des 6 ans de l’an passé, Querly Sand
La souche de l’européen Milford de Grangues (8e de la finale individuelle de Jaszkowo) était représentée par Bubbly Dew Drop (Cordo H, Nrps), fille de Quarwyn de Grangues par la bonne Edanum de Grangues (Laudanum, Ps).
La très bonne poulinière New-Forest Silverlea Martine avait une fille engagée : Tendance de l’Aumont (Nagaro d’Algarad),  bien classée en épreuve d’élevage.
La Connemara Bourask de Kerinou, la mère de l’étalon Forban Pondy, gagnant en GP de CSO, comptait un produit en 4 ans D : Thunder d’Azur (Thunder du Blin). Cette même lignée maternelle était représentée par Themis de Kerglenn, une fille de Tanny de Mescam, la mère de Bourask, d’Emir de Kerglenn (championnats d’Europe de Dressage) et d’Itanny de Kerglenn (D Elite de CSO), entre autres.
Dame des Vents, fille de la bonne Quintette III (sœur de la regrettée poulinière Vinca II) avait un représentant : Tipi du Verdon (Noir sur Blanc Mahoud). Il s’agit là du frère utérin de la vice-championne de France des As de Dressage, Opale des Vents, qui représentait l’équipe de France aux derniers championnats d’Europe.
Chesterfield Duff, la Connemara aux multiples produits bien indicés, pouvait compter sur Tembo Duff du Pont (Kingstown Rory).
Forever Love de Cé, bonne sportive qui s’est classée en petits GP et petites épreuves de CSIP, avait sa fille en finale : Twiggy My Dear (Opium de Talma, Sf).
Tigrou du Fief (Bright Silver, Ps), classé Elite, est un fils de la bonne et courageuse Welsh Cob Ukraine Roche (D1 / D1 spéciale de CSO).
Dans le même registre, Cravache d’Orient (Orient Adjan), bonne ponette de Concours Complet et mère de poneys qualiteux, voyait cette fois la participation de son fils Trinity du Bailly (Machno Carwyn).
Ae Victis, un nom qui sonne chaque année aux oreilles du public attentif, pouvait compter sur le 4 ans Tim Otie Victis (Casper SL, Nrps), le 5 ans Schou Bert Victis (Linaro SL) et le 6 ans Ray Mulus Victis (Linaro SL).

Textes et photos : Pauline Bernuchon

Vous avez aimé cet article ? Dites le !
Facebook
Pinterest