Poney As

L'Actualite du monde du Poney

  
Par Camillele 22 août 2010

Comme chaque année, les finales du Cycle classique de CSO jeunes poneys se sont déroulées lors de la grande manifestation qu’est le Sologn’Pony. Présentant une hausse significative de partants -notamment chez les D- et quelques ajustements de règlement, cette compétition prouve la bonne santé du circuit CCJP.

Finales des 4 ans

Pour rappel, les 4 ans s’affrontent sur deux parcours, mais, depuis 2007, déroulent également une reprise montée et sont jugés au modèle.

Ils étaient 10 partants dans cette épreuve des 4 ans B, 8 poneys obtiennent une mention dont 3 Elite, qui sont évidemment les trois premiers classés. Le champion 2010 est le jeune étalon Welsh Sir Raspoetin Tilia, fils de l’excellent reproducteur Hondsrug Raspoetin SL et de la non moins sérieuse Hourloupe du Tilia (Elvey Jarnac), mère des très bons Moon Knight Tilia (Dressage B Elite), Pidji du Tilia (poney C, CSO Amateur 2), Top Secret Tilia (championne de France des 3 ans montés 2010)… Né chez Marine Guerillon-Dorguin et appartenant à Cécile Houillon, Sir était monté par Fanny Henriet. Il obtient la meilleure note de NEP des poneys de 4 ans dans leur intégralité (meilleures notes phase montée et modèle de l’épreuve), associée à deux doubles sans-faute à l’obstacle, après une exceptionnelle saison marquée par 100% de sans-faute. Les deux autres poneys Elite et respectivement 2e et 3e sont Sunset de Vallet et Sherif des Buis. Le premier est un fils du Connemara Gaelique de Louzes qui connut une correcte carrière de CSO ; le second, étalon approuvé au SBFCSE, est un produit du performer Iram d’Audes. Il y a ensuite 4 mentions Excellent et 1 Très bon.

Sur les 24 partants de cette épreuve des 4 ans C, 16 terminent avec une mention. Quatre poneys sont Elite, 5 Excellent et 7 Très bon. Le champion 2010 est le Pfs Salto du Soir, fils du très bon reproducteur New-Forest Glen de l’Aumont (D1P CSO) et premier produit de sa mère. Salto est toujours propriété de son naisseur et cavalier lorrain, Norbert Herpin. Il est l’auteur d’un double sans-faute (comme 5 autres concurrents) et d’une NEP notée à 14,27, après 9sf/12 cette saison. Sa dauphine est la Connemara Stella Mora, seul produit de sa mère et issue de Thunder du Blin, qui obtient la meilleure note montée de l’épreuve. Savane du Gevaudan prend la troisième place, c’est la propre sœur de Quezac Gevaudan, 2e de cette même épreuve en 2008. Enfin Soraya de Gorgane (Keyrac) est la dernière ponette Elite.
La meilleure note au modèle revient à So Good de Lynde (Linaro SL).

Remise des prix, ph. Pauline Bernuchon

Remise des prix, ph. Pauline Bernuchon

Epreuve toujours très courue, l’édition 2010 des 4 ans D ne déroge pas à la règle puisque 125 poneys prirent le départ. La victoire est pour Shining Why de Florys, qui s’impose avec une NEP de 15,03 en plus de ses deux sans-faute, après une saison avec 4 sf/9. Shining Why est le premier produit du jeune étalon Quettino de Florys SL, lui-même Elite cette année dans la finale des 6 ans. La mère de Shining est Sonja, ancienne compétitrice internationale (2 participations aux championnats d’Europe dont une 5e place en 1994) et aujourd’hui poulinière. Elle a notamment produit Leeping Why de Florys (championne de France de CSO D2P Excellence), Mon Linaro de Florys (étalon) et Olympique de Florys (Grand-Prix CSO). Né chez Guillaume Levesque à qui il appartient toujours, Shining Why était monté par Julie Angrand. A la deuxième place on trouve Soinie de Montiège qui, après avoir connu plusieurs succès en épreuves d’élevage (4e des femelles Pfs de 2 ans, 3e des 3 ans), a commencé sa carrière sportive cette année avec une saison très régulière. Soinie est issue du croisement entre Linaro SL, toujours très représenté lors de ces finales, et une mère possédant déjà deux produits indicés à plus de 120. Enfin, la troisième place de l’épreuve revient à Montbazillac du Lin, mâle allemand proposant de très intéressantes origines pour le sport (Mentos, Durello, Principal Boy).
Sky des Orcets (Linaro SL) obtient la même note de NEP que Shining Why de Florys, mais totalise 8 pts sur ses deux parcours et repartira avec la mention Excellent. Deux poneys sont ensuite ex aequo avec la meilleure note montée (14,4) : Snow Boy de Villée (Kiss Me de Villee) et Sirano de Porteron (Kantje’s Admiraal) ; la meilleure note au modèle de 18 étant décernée à deux poneys également, Sirocco de la Biolée (Hableur de Ravary) et Syriac (Machno Carwyn).
Trente-six poneys réalisent deux parcours sans-faute, les 22 meilleurs d’entre eux obtiennent la mention Elite, tandis que 34 sont Excellent et 32 Très Bon.

Julie Angrand et le champion des 4 ans D, l'étalon Shining Why de Florys (Pfs, Quettino de Florys SL), ph. Pauline Bernuchon

Julie Angrand et le champion des 4 ans D, l'étalon Shining Why de Florys (Pfs, Quettino de Florys SL), ph. Pauline Bernuchon

Vincent Leboeuf et Montbazillac du Lin (Drp, Montpellier), ph. Pauline Bernuchon

Vincent Leboeuf et Montbazillac du Lin (Drp, Montpellier), ph. Pauline Bernuchon

Valérie Sauvadet et l'étalon Selliany Candy (Pfs, Kantje's Ronaldo SL), ph. Pauline Bernuchon

Valérie Sauvadet et l'étalon Selliany Candy (Pfs, Kantje's Ronaldo SL), ph. Pauline Bernuchon

Catherine Levieux et Swing de Grangues (Pfs, Machno Carwyn), ph. Pauline Bernuchon

Catherine Levieux et Swing de Grangues (Pfs, Machno Carwyn), ph. Pauline Bernuchon

Jennifer Pardanaud et Sundjack (Pfs, Iowa), ph. Pauline Bernuchon

Jennifer Pardanaud et Sundjack (Pfs, Iowa), ph. Pauline Bernuchon

Marine de Schepper et l'étalon Shutterfly de Beausse (Pfs, Melvin Candy), ph. Pauline Bernuchon

Marine de Schepper et l'étalon Shutterfly de Beausse (Pfs, Melvin Candy), ph. Pauline Bernuchon

Alienor Declercq et l'étalon Scotty du Ham (Pfs, Minotauros SL), ph. Pauline Bernuchon

Alienor Declercq et l'étalon Scotty du Ham (Pfs, Minotauros SL), ph. Pauline Bernuchon

Sandrine Boidin et Sweety Sand (Pfs, Quincy), ph. Pauline Bernuchon

Sandrine Boidin et Sweety Sand (Pfs, Quincy), ph. Pauline Bernuchon

Floriane Deletang et Sir Machno d'Haryns (Pfs, Machno Carwyn), ph. Pauline Bernuchon

Floriane Deletang et Sir Machno d'Haryns (Pfs, Machno Carwyn), ph. Pauline Bernuchon

Berangere Mouroux et l'étalon Sinndar du Luot (Co, Thunder du Blin), ph. Pauline Bernuchon

Berangere Mouroux et l'étalon Sinndar du Luot (Co, Thunder du Blin), ph. Pauline Bernuchon

Vincent Leboeuf et Summum d'Estel (Co, Galway de la Dive), ph. Pauline Bernuchon

Vincent Leboeuf et Summum d'Estel (Co, Galway de la Dive), ph. Pauline Bernuchon

Alexandre Scheffer et l'étalon Spartakus de France (Pfs, Jackson St Hymer), ph. Pauline Bernuchon

Alexandre Scheffer et l'étalon Spartakus de France (Pfs, Jackson St Hymer), ph. Pauline Bernuchon

Julie Rideau et Siberie d'Alfabel (Pfs, Vandale Daf), ph. Pauline Bernuchon

Julie Rideau et Siberie d'Alfabel (Pfs, Vandale Daf), ph. Pauline Bernuchon

Camille Conde Ferreira et l'étalon Santju's de l'Ourcq (Pfs, Kantje's Admiraal), ph. Pauline Bernuchon

Camille Conde Ferreira et l'étalon Santju's de l'Ourcq (Pfs, Kantje's Admiraal), ph. Pauline Bernuchon

Marjorie Ferron et Seytelle Domain (Nf, Kinesitepas), ph. Pauline Bernuchon

Marjorie Ferron et Seytelle Domain (Nf, Kinesitepas), ph. Pauline Bernuchon

Finales des 5 ans

A noter la nouveauté chez les 5 ans qui, en plus de leurs habituels parcours d’obstacle, obtiennent une note de présentation (dressage et style) sur l’un de leurs parcours mais ont perdu leur chronomètre. Comme chez les 4 ans, cette note de présentation, additionnée au score du premier parcours d’obstacle, donne une note de championnat, elle-même additionnée au score du second parcours.

Sept des neufs partants de l’épreuve 5 ans B obtiennent une mention, distribuées comme suit : 2 Elite, 3 Excellent, 2 Très bon. Le champion 2010 remportait les 4 ans en 2009, il s’agit de Requiem en Lou Mineur, monté par Pauline Parent. Appartenant toujours à sa naisseuse Edith Bonnard, Requiem est un fils de l’ancien poney de Grand-Prix Amir de la Rochère. Double sans-faute, il obtient l’excellente et meilleure note de présentation de 17 (17 aux deux ateliers) et termine son championnat avec 1,5 pts au total. Cette saison, il est l’auteur de 9sf/11. Rossignol d’Audes, propre frère des bons compétiteurs Email (médaillé en CCE B2), Pêche (2e de cette épreuve en 2008), Océane (IPO 124 09) et Luron d’Audes (IPC 123 09), termine 2e et également Elite. La troisième place de l’épreuve et une mention Excellent reviennent à la ponette étrangère Olivia Flavie Vande Horst, fille du Welsh A Ciejan’s Zidane, déjà mention Très bon en 2009.

Ils sont cette fois-ci 18 au départ chez les 5 ans C, et seul Rigolo de Beuvry, le champion 2010, obtient la mention Elite avec un total de 2,5 pts, après sa saison marquée par 9sf/11. Né chez Pascal Deroullers et appartenant à Virginie Lefebvre, il était monté par Alexandre Guitton. Le père de Rigolo, Fripon de Beuvry, a produit pour l’élevage du même nom. Il est notamment le père de Magic de Beuvry (CSO D1P), Kif’Kif de Beuvry (CSO C1P)… Une propre sœur de Rigolo, Lutèce de Beuvry, est quant à elle indicée à 130 en CSO. Huit poneys sont ensuite Très bon et parmi eux, trois sont ex aequo à la deuxième place. Ricola du Chapelan est un mâle Connemara, fils de Quillon, qui a essentiellement produit pour l’élevage d’Alexandrine Dalmais, avec le succès qu’on lui connait aujourd’hui : Numba du Chapelan (championnats d’Europe de CCE 2010), Psylla du Chapelan (3e des 7 ans Elite 2010), Osiris du Chapelan (6 ans future Elite SHF)… Ricola possède deux propres frères et sœurs indicés dont Nuts des Mollières (IPO 120 05). Deuxième également, la New-Forest Réole Pearl succède à son père Halto Pearl en Cycles classiques. Elle obtenait la mention Excellent en 2009, après un joli palmarès en épreuves d’élevage. Enfin la « troisième 2e » est Royale d’Arcalie, fille du polyvalent Balz de Phiver (champion de France dressage et gagnant en D1P CSO) et d’une mère Welsh B.
Dans les notes de présentation, le meilleur score sur le plat revient à Ronny de Civry (16), et celui de style à Ryad Rose des Vents (15,5).

Avec 119 poneys en lice, la finale des 5 ans D promettait un beau spectacle. La championne 2010 est la Pfs Rimmel de Cabue, qui obtient l’exceptionnelle et meilleure note de présentation de 18 (aux deux ateliers) en plus de ses deux sans-faute (5 sf/7 durant la saison). Rimmel est née chez Véronique Poisson-Maignan, qui possède quelques poulinières D en plus de son cheptel de Shetlands. Elle appartient maintenant à Emilie Monterrain et Sébastien Depauw, et se présentait sous la selle de ce dernier. Fille de l’ex poney de CSIOP Fricotin dont la jeune production semble prometteuse, la mère de Rimmel est une fille de Canal Misty Fionn possédant un IPO 122 et dont la jolie grise est le premier produit. A la deuxième place se trouvent deux poneys ex aequo grâce à une note de présentation de 17 et un double sans-faute. Rififi du Paradis, mention Excellent en 2009, est cette année Elite ; né et appartenant à Jean-René Legendre, il était monté par Noémie Gal qui montait déjà son père High Ball, étalon de petite taille ayant atteint les Grand Prix en CSO et CCE. Rififi est pour l’nstant le meilleur produit de sa mère, il a également déjà été présenté en épreuves d’élevage Connemara, se classant notamment 3e des mâles de 3 ans en 2008. Razozaure est le second poney classé 2e. Ce fils de Linaro SL et d’Azalée (mère des très bons Paz Aztèque et Quazi Mini, respectivement IPO 130 et 127 en 2010) était déjà Elite à 4 ans et était présenté sous la selle de Mathilde Hardy, fille de son naisseur et propriétaire.
Riyad d’Olmas (Aron N SL) était également note à 18 au modèle et en style.
Vingt-huit poneys étaient double sans-faute, 15 sont Elite, 32 Excellent et 10 Très bon.

Kevin Vargas et l'étalon Rahan d'Hurl'Vent (Pfs, Cap de B'Neville), ph. Pauline Bernuchon

Kevin Vargas et l'étalon Rahan d'Hurl'Vent (Pfs, Cap de B'Neville), ph. Pauline Bernuchon

Pauline Henry et Rosira de Florys (Pfs, Rosire*Hn), ph Matthieu Bellivier

Pauline Henry et Rosira de Florys (Pfs, Rosire*Hn), ph Matthieu Bellivier

Gladys Secchiutti et Royal Aron du Vassal (Pfs, Aron N SL), ph Matthieu Bellivier

Gladys Secchiutti et Royal Aron du Vassal (Pfs, Aron N SL), ph Matthieu Bellivier

Elodie Lejeune et Rosco de Bellefond (Pfs, Linaro*SL), ph Matthieu Bellivier

Elodie Lejeune et Rosco de Bellefond (Pfs, Linaro*SL), ph Matthieu Bellivier

Julie Fauvet et Rock Star de la Fosse (Pfs, Movie Star Tilia), ph Matthieu Bellivier

Julie Fauvet et Rock Star de la Fosse (Pfs, Movie Star Tilia), ph Matthieu Bellivier

Finales des 6 ans

Les poneys de 6 ans participent à deux manches qualificatives et, avec 8 pts maximum, sont qualifiés pour une troisième manche au chronomètre. Le total des 3 scores détermine le classement.

L’original Quaramel du Ryez obtient l’une des deux mentions Elite décernée dans cette épreuve des 6 ans B. Après une saison marquée par 5 sf/8, le protégé d’Olivier Duprez (né chez Sabine Natiez et monté par Cassandre Duprez) réalise de loin le meilleur chronomètre en troisième manche et repart donc avec le titre de champion de France. Quaramel est un fils de l’étalon national As du Bègue (Co), il est le seul produit de sa mère Oi. A la deuxième place avec une mention Elite également, Quartoon d’Almazan, né chez Christine Cuviliez Dagicour, appartenant à Virginie Lefebvre et monté par Sylvie Delplanque. Ce fils de l’étalon Welsh Pennwood Navaho était déjà Très bon à 4 ans, il est également le seul produit de sa mère. Enfin à la troisième place et avec une mention Excellent, un autre fils de Navaho appartenant également à Virginie Lefebvre (mais cette fois-ci né chez Jimmy Buquet, monté par Anne Flore Marciano et avec un papier 100% Welsh) : Qualife Star.

Les 6 ans C étaient 12 au départ, 8 d’entre eux se qualifient pour la troisième manche et les mentions sont réparties comme suit : 3 Elite, 2 Excellent et 2 Très bon. Avec le seul triple sans-faute (9 sf/10 durant la saison), Quest du Buhot est le gagnant 2010. Très bien né Quest est un fils de l’exceptionnel Nabor, sa mère étant celle de Juke Box du Buhot, gagnant en Grand Prix des As Excellence. Né et appartenant à Marie Christine Lestelle il était monté par sa fille Marion, et  était déjà Excellent à 4 et 5 ans. Sa poursuivante est Quendy de Brias, possédant elle aussi un papier totalement destiné au sport puisque c’est une fille de Shining Starr Aristo avec une mère par Kantje’s Admiraal, tous deux performers internationaux. Montée par Julien Roussel, Quendy appartient aux écuries de Brias où elle a vu le jour. Qopper der Lenn (né et appartenant à Nicolas Congratel et présenté par Miléna Le Guen) complète le podium. Ce fils de Kantje’s Ronaldo SL et petit fils de Kalem était déjà Excellent à 5 ans.

Milena le Guen et Qopper der Lenn (Pfs, Kantje's Ronaldo SL), ph. Pauline Bernuchon

Milena le Guen et Qopper der Lenn (Pfs, Kantje's Ronaldo SL), ph. Pauline Bernuchon

finale 6 ans D - Sologn'Pony 2010

finale 6 ans D - Sologn'Pony 2010

Trente-deux des 71 partants de cette épreuve 6 ans D se qualifient pour la troisième manche, avec 8 pts au maximum. A l’issue des trois parcours, ils sont 5 triples sans-faute obtenant la mention Elite, rejoints par 8 poneys à 4 pts. Querly Sand, montée par Sandrine Boidin sa naisseuse et propriétaire, confirme son potentiel après sa deuxième place en 2009 (et 11 sf/13 sur la saison), en remportant le titre avec près de 3s d’avance au chrono. Issue d’un croisement entre le performer cheval Happy Villers et la bonne Welsh B Exquise Delamotte, elle est la sœur utérine des poneys de D Elite Joram et Lidol du Donjon, et la propre sœur de Rodéo Sand, champion inter-races à 3 ans et Excellent à 4 et 5 ans. Qelina de Beaufort se classe 2e ; elle était déjà Très bon l’an passé mais a également participé aux épreuves internationales Jeunes poneys du BIP en 2010. C’est une fille de Linaro SL dont la mère est issue de l’étalon Arabe Naswan et dont les produits sont encore jeunes, née et appartenant à Marie de Margon et montée par Pauline Henry. Sur la troisième marche du podium, Quouac des Places, déjà Très bon en 2009, possède également un grand-père maternel Arabe, mais son père est le New-Forest Etoile d’Hardy, monté jusqu’en Grand Prix dressage par la cavalière de Quouac, Mathilde Saumont. Né chez Marie-Pierre Lejeune, il appartient aujourd’hui à Anne-Gaele Marquet.
Les autres poneys Elite sont Quickly de la Bécarie (Linaro SL), Qlinaro Finland (Linaro SL), Quettino de Florys SL (Kantje’s Ronaldo SL), Quadrophino du Vassal (Linaro SL), Qork de l’Aulne (Macky), Quiara du Coteau (Etoile d’Hardy), Qredo des Islots (Helios de la Cour II), Quel Amour des Ifs (Aron N SL), Quid de Quillien (Linaro SL), Quilébo d’Angrie et (Linaro SL).Il y a ensuite 9 mentions Excellent et 4 Très bon, ce qui porte à 26 le nombre de mentions sur 32 finalistes. Bravo à Pauline Henry, qui, avec 8 poneys au départ dans cette épreuve obtient 6 mentions dont 4 Elite !

Sandrine Boidin et la championne des 6 ans Querly Sand (Pfs, Happy Villers), ph. Pauline Bernuchon

Sandrine Boidin et la championne des 6 ans Querly Sand (Pfs, Happy Villers), ph. Pauline Bernuchon

Pauline Henry et Qelina de Beaufort (Pfs, Linaro SL), ph. Pauline Bernuchon

Pauline Henry et Qelina de Beaufort (Pfs, Linaro SL), ph. Pauline Bernuchon

Mathilde Saumont et Quouac des Places (Pfs, Etoile d'Hardy), ph. Pauline Bernuchon

Mathilde Saumont et Quouac des Places (Pfs, Etoile d'Hardy), ph. Pauline Bernuchon

Alain Boulet Gercourt et Quickly de la Becarie (Pfs, Linaro SL), ph. Pauline Bernuchon

Alain Boulet Gercourt et Quickly de la Becarie (Pfs, Linaro SL), ph. Pauline Bernuchon

Mathilde Deslandes et Qlinaro Finland (Pfs, Linaro SL), ph. Pauline Bernuchon

Mathilde Deslandes et Qlinaro Finland (Pfs, Linaro SL), ph. Pauline Bernuchon

Pauline Henry et l'étalon Quettino de Florys SL (Pfs, Kantje's Ronaldo SL), ph. Pauline Bernuchon

Pauline Henry et l'étalon Quettino de Florys SL (Pfs, Kantje's Ronaldo SL), ph. Pauline Bernuchon

Pauline Henry et l'étalon Quadrophino du Vassal (Pfs, Linaro SL), ph. Pauline Bernuchon

Pauline Henry et l'étalon Quadrophino du Vassal (Pfs, Linaro SL), ph. Pauline Bernuchon

Ophélie Turquais et Qork de l'Aulne (Co, Macky), ph. Pauline Bernuchon

Ophélie Turquais et Qork de l'Aulne (Co, Macky), ph. Pauline Bernuchon

Emilie Memain et Quiara du Coteau (Pfs, Etoile d'Hardy), ph. Pauline Bernuchon

Emilie Memain et Quiara du Coteau (Pfs, Etoile d'Hardy), ph. Pauline Bernuchon

Gladys Secchiutti et l'étalon Quel Amour des Ifs (Pfs, Aron N SL), ph. Pauline Bernuchon

Gladys Secchiutti et l'étalon Quel Amour des Ifs (Pfs, Aron N SL), ph. Pauline Bernuchon

Carine Gagliani et Quid de Quillien (Pfs, Linaro SL), ph. Pauline Bernuchon

Carine Gagliani et Quid de Quillien (Pfs, Linaro SL), ph. Pauline Bernuchon

Faustine Laferrerie et l'étalon Quilebo d'Angrie (Pfs, Linaro SL), ph. Pauline Bernuchon

Faustine Laferrerie et l'étalon Quilebo d'Angrie (Pfs, Linaro SL), ph. Pauline Bernuchon

Gabriel Petit et Queen Ru Flavien (Pfs, Aron N SL), ph. Pauline Bernuchon

Gabriel Petit et Queen Ru Flavien (Pfs, Aron N SL), ph. Pauline Bernuchon

Camille Jussiaux et l'étalon Quenzo d'Azur (Pfs, Hiram du Roc), ph. Pauline Bernuchon

Camille Jussiaux et l'étalon Quenzo d'Azur (Pfs, Hiram du Roc), ph. Pauline Bernuchon

Marjorie Ferron et Queurby du Fief (Wd, Dyffrynaled Gari Tryfan), ph. Pauline Bernuchon

Marjorie Ferron et Queurby du Fief (Wd, Dyffrynaled Gari Tryfan), ph. Pauline Bernuchon

Gina Duchmann et l'étalon Miriejans JR(Nf, Orchid's Tygo), ph. Pauline Bernuchon

Gina Duchmann et l'étalon Miriejans JR(Nf, Orchid's Tygo), ph. Pauline Bernuchon

Morgane Becat et Quebec du Mayne (Pfs, Sire du Mayne), ph. Pauline Bernuchon

Morgane Becat et Quebec du Mayne (Pfs, Sire du Mayne), ph. Pauline Bernuchon

Camille Fuzeau Thomas et l'étalon Quim'Bo d'Argent (Pfs, Welcome Sympatico SL), ph. Pauline Bernuchon

Camille Fuzeau Thomas et l'étalon Quim'Bo d'Argent (Pfs, Welcome Sympatico SL), ph. Pauline Bernuchon

Finale des 7 ans

Après une belle saison en Grand Prix (dont une victoire en Grand Prix des As Excellence), un joli week-end dans les épreuves internationales Jeunes poneys du BIP, mais un championnat de France des As à oublier, Pyrite du Loir, associée à sa cavalière de toujours Léa Verdier, aura pris sa revanche et est la nouvelle championne des 7 ans. Lors d’un barrage très sportif, elle se sera imposée devant Arthur Benard et Politica de Florys 2e et Aurélien San Nicolas et Psylla du Chapelan, 3e. Pyrite est une fille de Kantje’s Ronaldo, qu’on ne présente plus, et sa mère, Héléna de Tyv, possède une production intéressante avec notamment le jeune étalon Pfs Santju’s de l’Ourcq, elle est née chez Patrick Meunier et appartient à Maryline Verdier. Politica de Florys  appartient toujours à ses éleveurs Valérie et Guillaume Levesque. Très bon à 5 ans, Elite à 6 ans, classée en Grand Prix des As et 10e des championnats de France D Elite en 2010, Politica est issue du Hannovrien Welcome Sympatico SL, dont les jeunes générations ont pu prouver leur talent lors de ces finales. Sa mère Dolie est une sœur utérine des étalons Jimmerdor et Ialoubet de Florys. Enfin Psylla du Chapelan fait partie des nombreux produits d’Alexandrine Dalmais issus de Quillon (père de Numba du Chapelan, championnats d’Europe CCE ; Ricola du Chapelan ; 2e des 5 ans C en 2010 et Osiris du Chapelan, sœur utérine de Psylla et tournant en CSIP). Psylla s’était fait remarquer à 6 ans avec une médaille d’argent aux championnats de France de CSO D2P et une mention Elite lors de ses finales ; elle tourne depuis cette année avec son jeune cavalier, obtenant de nombreux classements en D Elite et CSIP.

Le podium des 7 ans. De gauche à droite, Politica, Pyrite et Psylla, ph. Pauline Bernuchon

Le podium des 7 ans. De gauche à droite, Politica, Pyrite et Psylla, ph. Pauline Bernuchon

Léa Verdier et Pyrite du Loir (Pfs, Kantje's Ronaldo), ph. Pauline Bernuchon

Léa Verdier et Pyrite du Loir (Pfs, Kantje's Ronaldo), ph. Pauline Bernuchon

Arthur Benard et Politica de Florys (Pfs, Welcome Sympatico), ph. Pauline Bernuchon

Arthur Benard et Politica de Florys (Pfs, Welcome Sympatico), ph. Pauline Bernuchon

Les résultats complets ici !

Texte : Camille Kirmann
Photos : Pauline Bernuchon

Categories: Sologn'pony

 Les petites annonces de Poney-As